Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
25 octobre 2009 7 25 /10 /octobre /2009 08:54

Honteusement,le  Mardi 20 Octobre 2009,le conseil d'administration de l'ODA (office d'Abbeville),vient de mettre un terme à 3 années d'abstinence de hausse de loyer,en votant une augmentation de 1,8% AU 1/1/2010 avec une majorité confortable de 14 POUR ((( Rene Dobremetz président,Marie Line Bourgeois,Florence Chrétien,Daniel Lemaire,Maryse Radenne,Daniel Carpentier,Pascal Druel,Hervé Gourlain,Francis Hénique,GILBERT MATHON,Christian Sol,Norhouda Rahouadj,Sebastien Didier,Hubert Lécluselle,Régis Simonet:
 4 CONTRE: Isabelle Kubiack,Jean Jacques Sananes,Sellier Patrick,Régis Fournier:
3 ABSTENTIONS:Claude Bouret,Jean Pierre Lebailly,Guy Courbet 
1ére Constatation dans ce vote:
Le député socialiste de la fameuse 4 ème circonscription de la Somme,conseiller général du canton Nord d'Abbeville,absent(COURAGE FUYONS),donna procuration à son fidèle comparse Hérvé Gourlain attaché parlementaire,pour un vote POSITIF!!!!! LES LOCATAIRES APPRECIERONT CE GESTE DIGNE D'UN HOMME DE GOOOOOOOOCHE!!!!!!!!!
2ème constatation:                                                                                                                                    Tous les socialistes,membres de la majorité du conseil municipal votèrent OUI,avec ceux de droite.
3ème constatation:
Les représentants des locataires FO et fédération famille de France se sont abstenus!!!!!! UNE HONTE:
4ème constatation:
Une fois de plus les représentants de la CNL( SELLIER PATRICK,ISABELLE  KUBIACK)) et CGT ((Sananes jean jacques et Régis Fournier)) VOTERENT CONTRE:
5ème constatation est pas la moindre:                                                                                         Sous la présidence de Paul Henri Huré ((divers droite,ancien 1ér adjoint de Joél Hart)): 1,50%  DE  HAUSSE  EN 5 ANS,et aucune hausse de loyer APRES TRAVAUX DE REHABILITATION:entre 2004 et 2008  quartier des rames,cerisiers,aubépines,quartiers des provinces,henry sellier  = 0%:
COMPRENNE QUI POURRA !!!!  LE  PS  LOCALE,  REGIONALE  ET  NATIONALE  SERAIT-IL  PLUS  A  DROITE  QUE  LA  DROITE ???????    STEPHANE  DECAYEUX  LE  DIGNE  REPRESENTANT  DES  DROITES  EN  EST  ROUGE  DE  COLERE !!!!!!!!
LA  CONCURRENCE  EST  RUDE  A  DROITE: SARKOZY  EST  EN  TRAIN  DE FORMER  DES  EMULES!!!!!!     (((UMP,UDF,FN,CPNT,VERTS,NOUVEAU CENTRE,PS,RG))))
POURQUOI CE VOTE POSITIF DE 1,80% EST-IL INADMISSIBLE:
Pour des raisons qui reposent sur une triste réalité de notre région,mais aussi sur des éléments économiques et mathématiques.
1°) Un taux de chômage extrêmement élevé 13%,Des revenus les plus bas de Picardie,elle même,l'avant dernière des régions Françaises.
2°) La masse salariale versée en Somme par les entreprises du secteur prive recule de plus de 6% sur un an.
3°) Le département de la  Somme a perdu 5900 emplois,la chute de l'intérim est de moins 60% au 2éme trimestre 2009 par rapport à celui du premier trimestre.
En gros le Ponthieu VImeu,l'emploi salarié perd 8% de ces effectifs au second trimestre ,l'intérim est particulièrement touché par la crise économique.
4°) Le recul de l'emploi se poursuit dans le commerce,l'hébergement,restauration et l'industrie.
5°) Le secteur de la construction est en chute libre,et nous en sommes qu'aux prémices.
6°)Des familles de plus en plus en difficultés,un nombre d'impayés en constante augmentation.
Personne ne peut plus contester cette situation inextricable  pour beaucoup de locataires,d'autant qu'il n'y absolument aucune activité des collectivités,qui puisse faire illusion sur une modification de cette tendance.
Aprés 18 mois de mandature,je n'observe que résignation,lâcheté,trahison et panne d'idée de nos élus,ces affirmations sont flagrantes,les perspectives de changement à moyen terme est totalement fortuite.  LE DESESPOIR  HANTE  L'ESPRIT  DES  HABITANTS!!
Non seulement,ils ont osé voté cette hausse,mais en plus elle tiendra compte de la nature des groupes de logements et des travaux effectués sur des différents groupes,ce qui revient à dire que certains quartiers pourront se voit affliger une hausse de 5%.
Lors d'un prochain conseil d'administration de Décembre 2009,le président Dobremetz nous fera connaître ses intentions.  CE NE SERA POINT TRISTE!!!
C'est une remise en cause de l'égalité REPUBICAINE  CHERE  A  FRANCOIS  BILLOUX,un retour à la discrimination sociale et une spéculation revendiquée par l'ancien premier ministre SOCIALISTE Michel Rocard (( ENCORE LUI°)),et évidemment appliqué avec un certain zèle par Gilbert Mathon dés 1989,j'y reviendrais plus loin.                                           Le gouvernement de ChristianFillon(UMP),revient sur cette démarche purement idéologique,accréditant l'idée épouvantable que certains locataires seraient des privilégiés et qu'ils n'auraient plus rien à faire dans le parc de l'ODA.                                         Mais ignorent'ils ces transfuges de gauche qu'il est capitale de conserver dans nos quartiers toutes les couches sociales,CONDITION SINE QUANUM POUR MINIMISER  LES  ACTES  D'INCIVILITÉS  ET  DE  DELINQUANCES  EXARCEBEES
La GOOOOOOCHE,devrait mette un point d'honneur à ne point appliquer cette honteuse philosophie,elle serait bien inspirée à la combattre avec toute l'énergie nécessaire,mais pour cela,il faut une certaine volonté politique,et làààààà,il y a carence.
L'ODA!!! QU'EST CE QUE C'EST?
Un office d'HLM (habitation loyer modéré)existant depuis 1954 sur Abbeville,mais crée par le Ministre Communiste François Billoux en 1946,et des lois importantes la complétant en 1948 par René Coty Ministe(RI) républicain indépendant.
Sous le gouvernement de Villepin ((UMP)),Jean Louis Boorlo (UMP,radical),en 2005,mis fin à 50 ans de logement public.                                                                                                             En Février 2007 Paul Henri Huré ex président du conseil d'administration,fidèle à ces valeurs de LOGEMENTS  PRIVES ,malgré la résistance de la CNL et des communistes en Somme,la passivité complice des élus socialistes le mis en application à l'ODA.                      L'OFFICE  PUBLIC  DES  HLM  D'ABBEVILLE n'existe plus,nous sommes devenu une structure privée avec des notions de rentabilité financière.                                           Dorénavant inscrite au registre du commerce et des sociétés,le président et la direction peuvent vendre au plus offrant notre patrimoine à des structures privées    UN  RETOUR  DE  60  ANNEES  EN  ARRIERE!!!!!!  UNE DANGEROSITE  EXEPRTIONNELLE

L'ODA EST DONC DEVENUE   UNE  OFFICINE  PRIVEE!!!!!!!   OUI  OUI!!!!
Ce qui était vrai hier ne l'est plus aujourd'hui,nous ne sommes plus dans un cadre de service public,avec des agents sous statut public,agissant dans un cadre public.
L'égalité des traitements et l'accès des logements des citoyens est largement remis en cause.
L'office de l'habitat D'ABBEVILLE,est aussi un patrimoine considérable,3423 LOGEMENTS  DONT 874 LOGEMENTS INDIVIDUELS,1 résidence pour personnes âgées représentant 66 lits et une résidence universitaire de 66 lits soit 24 logements,l'ODA,c'est aussi 965 garages.
En 1989,Gilbert Mathon,à peine arrivée comme président et du conseil d'administration de l'ODA,suite à l'élection à la mairie d'Abbeville de Jacques Becq (PS),fit voter des augmentations de loyers en fonction des quartiers:
Madame Leblanc,vice présidente((PCF)) ne pipa mot ((((UNION  DE  LA  GOOOOOCHE  OBLIGE )))) pour empêcher cette conspiration à l'encontre de la nécessaire mixité sociale ,les transfuges Verheim,passé depuis à l'UMP,Gerard Devisme,passé lui aussi DANS LE CAMP DE HURE,l'ex premier adjoint de Joél Hart (UMP),et Monsieur Vaillant,votèrent cette hausse.   L'ART  DU  GRAND  ECART !!!!!!
Exemple:Quartier soleil levant:4,6%,Nestor letellier,Ringois Brossolette,les coteaux,l'augmentation était de 9%,et le reste des logements non conventionnées 9%
Et depuis le passage de GILBERT MATHON,nous pouvons observer en 2009 des grilles
particulièrement discriminatoires de loyers:
1°) QUELQUES EXEMPLES SIGNIFICATIFS  DE DISPARITES:
Certains de ces logements ont le chauffage inclus,d'autres pas!!!!!
Un LOGEMENT DE TYPE F 3:résidence coq blanc=350 euros,rue estienne d'Orves = 355 euros,rue du régiment d'infanterie:361 euros,rue vieille porte marcadé 470 euros,rue des fileuses =392 euros,rue Moulin Quignon= 245 euros,rue des argilliéres= 284 euros,rue Henri Sellier= 298 euros,rue de Menchecourt= 266 euros,rue des Bouleaux = 326 euros,rue de Picardie = 356 euros,rue d'Artois = 417 euros,rue de Normandie =383 euros,rue des Pommiers=308 euros,rue du soleil levant = 377 euros,rue des platanes = 422 euros.
Si cela n'est point de la discrimination sociale,alors qu'est ce que c'est dites moi?
Une véritable organisation de ghettoisation,mise en place depuis 1985,et accentuée en 1989,et propulsée depuis 2004,COMMENCE  A  NOUS EXPLOSER   DANS  LA  FIGURE.
Pour s'en convaincre,il suffit de revenir sur les tristes événements de l'été 2009,ou de graves actes d'incivilité et de délinquance eurent lieu dans les quartiers des provinces et Soleil levant et Platanes ((( INCENDIE DE VOITURES ET DE POUBELLES )))
Il est temps d'arrêter cette hypocrisie qui consiste à créer les conditions de délinquance,et après s'en référer à la police et à l'administration judiciaire pour arrêter les contrevenants.
Cette hausse de loyer est d'autant plus contestable,que pour 2010,l'on nous concocte sournoisement des hausses de charges:
Hausse des tarifs de l'électricité:2%
Taxe carbone,((((ENCORE MICHEL ROCARD))))pour les locataires:
Le logement n'est pas une marchandise,le locataire n'est pas un client,l'ODA,pourrait se passer d'augmenter ses loyers sans que cela remettre en cause implicitement son équilibre budgétaire.
Rien ne justifie honteusement ses augmentations,bien au contraire:
TRAVAUX  DE  REHABILITATION  = HAUSSE  DU  LOYERS!!!! L'HORREUR!!!! L'INJUSTICE  DANS  TOUTE  SA  SPLENDEUR !!!!!
1°) Les travaux de réhabilitation au QUARTIER LOPOFA,terminés en Juin 2009,mais programmé en 2006 sans hausse de loyer par l'ancienne présidence,seront accompagnés par une hausse de loyer de 5%,ainsi en à décidé Monsieur Dobremetz,(( RG)) CICULER  IL  N'Y  A  RIEN  A  VOIR!!!!!
Totalement injuste,d"autant que ces logements furent construits en 1954,1956,ils sont par conséquent amortis depuis longtemps,qui puis est,la première réhabilitation effectuée en 1985,s'est soldé avec une hausse de loyer de 80%.
2°) Le quartier de Nestor Letellier,construit en 1967,1968,fut réhabilité en 1986,sous la présidence de Monsieur Defeaques (PSD,droite et adjoint de MaxLejeune Maire (PSD droite ou socialiste dissident ex SFIO) ,AVEC UN LOYER  AUSSI X  PAR  2.                                          En 1989,fait rarissime pour qu'il soit signalé et souligné,Monsieur Gilbert Mathon,conventionna les loyers sans le moindre travaux de réhabilitation,ainsi les loyers fut augmenté de 58%.   UNE  PREMIERE  SUR  ABBEVILLE                                                              Ce quartier meurtri inondé en 2001,n'obtint que quelques travaux insuffisants de réfections SANS HAUSSE DE LOYER ,mais bien loin des besoins de ces locataires.
En 2010,2011,ils seront de nouveaux réhabilités avec une hausse de 5% du loyer.
3°) Les 250 logements au quartier de l'espérance,seront réhabilités eux aussi vraisemblablement en 2011 et 2012,avec une hausse de 5%,pourtant ces immeubles construits en 1962,1963,1964,réhabilités une première fois en 1985 avec une hausse du loyer de 80%,réhabilités une seconde fois en 1992 et à nouveaux victime d'une hausse de 60% de hausse de loyer.
La particularité de ces 3 quartiers,c'est qu'ils sont depuis longtemps amortis,de même pour les travaux de réhabilitation antérieurs,puisqu'ils furent exécutés avec des hausses de loyers considérables!!!!!!  ALORS  POURQUOI  CES  HAUSSES !!!!!!!!!!!

POUR  L'ANNÉE  2010  IL  NE  DOIT  PAS  AVOIR  DE  HAUSSE  DE  LOYER!!!!!
Le président Dobremetz feint d'ignorer qu'il lui aurait fallu  considérer la situation de déflation,élément que ne manquera point de prendre en compte le gouvernement pour geler LES PRESTATIONS SOCIALES!!!!!
L'autre facteur déterminant pour contester cette hausse est la baisse du taux d'intérêt lié au livré au livret A.                                                                                                                    Livret A qui sert à alimenter les finances du logement HLM.
Cette baisse d'intérêt sur les emprunts des organismes,reduira contrairement aux commentaires fallacieux du président Dobremetz,considérablement les taux d'intérêt au moment des emprunts pour construire et rénover le parc: LE  GAIN  SERA  IMPORTANT

Pour information le livret A fut crée en1818 par Benjamin Delessert,en 1835,il y avait 120000 livrets,en 1869,il y en avait 2millions.
En 2009,c'est 50 millions de livret A,et 3 Français sur 5 en possède,avec un encourt de 140 milliards d'euros,soit 4% de L'épargne des Français:
Depuis Avril 2009,le taux d'intérêt est de 1,25%,c'est le plus bas taux d'intérêt de sa création,il était de 8% en 1981,et c'était le taux le plus élevé,faut dire que l'inflation était de 13,75%
PRIGRAMME   DES  CONSTRUCTIONS  PREVISIONNEL   DES  CONSTRUCTIONS:
1°) Quelques logements prévus rue Jean  Menesson,sur le terrain Malozzi et place Saint Jacques,le tout à l'horizon 2012,2013!!!!!!
On est bien loin des promesses de Nicolas Dumont DE 2007!!!!!!!!!!!! 
CE  QUE  NOUS  PROPOSONS:
1°) L'accentuation des constructions sur Abbeville,avec des quittances en adéquation avec les réalités économiques et sociales du bassin Abbevillois,l'idée serait des programmes de 70 logements annuels,compte tenu,que nous avons 900 demandes qui restent en souffrance et notamment des logements de type 2 et 3.
2°) Un retour sur la mixité social.
3°) Le retour au 1% LOGEMENT et un retour sur utilisation des fonds récoltés conforme à l'intérêt  des missions de service public.
4°) l'accès pour tous au logement.
5°) Réorienter l'aide à la personne vers l'aide à la pierre pour les nouvelles constructions;
6°) Faire bénéficier notre office des mêmes avantages fiscaux que le logement privé,((LOI DE ROBIEN))
7°) Mettre fin à toutes expulsions pour raison de difficultés financières du locataire.
8°) Mettre un terme au désengagement financier de l'état dans les programmes de réhabilitation et de construction.
9°) Participation plus concrète du conseil régional de Picardie dans les programmes de construction et de réhabilitation 
10°) Remettre en cause et combattre de toutes nos forces les lois Bouttin et Molle,qui caractérisent tout ce qu'on peut imaginer de pire pour le droit à un logement pour tous de bonne qualité avec une quittance de loyer en correspondance avec la réalité sociale des locataires.
Toutes les structures de l'office de l'habitat  de Picardie,tous dirigés par des socialistes ou radicaux de gauche viennent de valider des hausses oscillant entre 1,60% et 2% POUR JANVIER 2010:
Votre résistance s'impose en tous lieux et en tout temps.
Il ne faut point vous résigner,à ces logiques de hausses des quittances de loyers,n'hésiter point à me faire connaître votre point de vue,mais surtout,il faut sans plus attendre,faire connaître votre désapprobation sur ces explosions en chaînes:
1°) lettre au préfet 
2°) pétitions à remettre aux présidents des offices,pour Abbeville à René Dobremetz,président du conseil d'administration de l'ODA  rue Jeanne d'Arc à Abbeville 80100,à Nicolas Dumont le Maire d'Abbeville,place Max Lejeune Abbeville.
Par courriel à Patrick Sellier à patricksellier2344@neuf.fr.
La majorité socialiste du conseil général et de la ville d'Abeville,après des hausses démentiels des taxes d'habitation et foncières,viennent de mettre un terme à la structure sociale ((( COUP  DE POUCE)) bd Voltaire,et aussi de HELP anciennement CASA ( LOGEMENT D'URGENCE)))
 

Repost 0
Published by Patrick
commenter cet article
22 octobre 2009 4 22 /10 /octobre /2009 09:52

Suite à la mise en liquidation judiciaire le 1/6/2005 de la société Abélia Décors,située sur la zone industrielle Nord d'Abeville dans le département de la Somme,330 salariés furent licenciés ( 60 à Puteaux et 270 à Abbeville),et ainsi condamner à se fondre dans l'impersonnalité effroyable des laissés pour compte.
Cette entreprise spécialisée dans la fabrication de revêtement mural vinylique avec des marques prestigieuses comme VENILIA,,fut pendant des décennies N°2 mondial,avec une production évaluée de 8 à 9 Millions de Rlx,pour un chiffre d'affaire oscillant entre 40 à 45 millions d'euros.
Ce fleuron de notre industrie,n'avait qu'un seul défaut,d'avoir été abandonné en 1998,par le groupe Belge pétrochimique Solvay,pour la modique somme de 100 millions d'euros à un groupe Allemand VDN,spécialisée dans les métaux non ferreux (NICKEL).                       Ce groupe avait la double particularité de fabriquer les pièces de monnaie EUROS,et d'être dirigé par un mégalomane à la recherche constante de beaux tableaux de chasse.
Ors il se trouve qu'en 2004,le groupe VDN,perdait l'exclusivité de la fabrication de la pièce de monnaie,au profit de l'Indonésie. AH l'Europe quand tu nous tiens!!!!!!!
Les conséquences immédiates furent le sur endettement du groupe et le début d'une très longue descente aux enfers.                                                                                                   s'ajoutait à cela un Dollar anormalement bas,la parité était de 1,2 Dollar pour un euro,((( pour information:fin Octobre 2009, la parité est de 1,51 dollar pour 1 euro))) BONJOUR LES DEGATS))                                                                                                                                                Alors que les transactions s'effectuent uniquement en tout lieu et en tous temps en Dollar,je vous laisse deviner l'énormité de la situation qu'occasionne cette tyrannie made-in USA.   MAIS QUE FAIT LA BANQUE CENTRALE EUROPEENNE ?????                                            Ces règles mafieuses de l'OMC,(organisation mondiale du commerce)se révèlent être en fait, d'authentiques machines d'extorsion financière qu'Abélia Décors fut contraint de subir en toute légalité et dans une constante indifférence.                                                              Cette hiérarchie dans le système capitaliste,les élus UMP-PS,seraient bien inspirer d'en contester la légitimité.                                                                                                                             Il y a les firmes Américaines et il y a les autres !!!!!                                                                    Cette logique fut indéniablement une raison majeure des catastrophes pour l'industrie de transformation des matières plastiques et pour Abélia Décors en particulier comme d'ailleurs cela l'est aujourd'hui pour les PME Françaises exportatrices,et à contrario une véritable aubaine pour les produits importés de la zone Dollar).    UNE INCITATION AUX DELOCALISATIONS!!!!!                                                                                                                          Et puis il y a les matières premières entre les mains d'actionnaires privés qui ne reculent devant rien pour alimenter leurs profits.                                                                                        Cette  spéculation sans retenue,ils là provoquèrent en organisant impunément la raréfaction des produits vinyliques,et ainsi exploiter au maximum l'augmentation de la consommation des industries Chinoises du PVC ( polyvinyle de chlorure). UNE MANNE FINANCIERE POUR LA FINANCE:: UN RACKET REPUGNANT ET EFFRAYANT POUR L'ÉCONOMIE PUBLIC:
Face à cette adversité,Abélia Décors ne put résister bien longtemps,et commença en 2003 une très longue décrépitude,dont se fichait éperdument la toute puissance publique et les élus locaux de GOOOOOCHE comme de droite.
Et ce que j'avais annoncé en Juillet 2003,arriva,ce qui d'ailleurs me coûta un avertissement par la direction,il s'agissait à cette époque d'une sollicitude à l'intention du gouvernement Français,afin que celui çi intervienne promptement auprés de leurs homologues Allemands pour que nous soit remboursé par les dirigeants Allemand la créance abyssale de 4 millions d'euro ,c'est ce que j'avais demandé à Monsieur Gilles de Robien((UDF) Ministre des transport et Maire d'Amiens en pure perte!!!!                                   En effet le 4/12/2004 le tribunal de commerce d'Abbeville prononça après avoir constaté une cessation de paiement,le redressement judiciaire.                                                             Une longue période d'observation s'en suivit,c'est ce qu'on appelle le redressement judiciaire.                                                                                                                                          Devant tant de laxisme et de désinvolture exarcébée par l'administration judiciaire en la personne de Maître Rouvroy ,la mise en liquidation judiciaire fut prononcée le 1/6/2005 au grand désespoir de 265 travailleurs et travailleuses qui donnèrent tant pour cette entreprise et cela malgré un carnet de commande bien achalandée,mais faute de trésorerie manifeste,consécutif à la défaillance du groupe Allemand VDN,elle ne pouvait plus faire face à ces créanciers.
Face à ce gâchis énorme et inadmissible les travailleurs se mirent en résistance et pendant plus de 400 jours et 400 nuits ils tinrent la dragée haute aux faiseurs de misères et aux détracteurs de gauche et de droite.
Le but poursuivi était bien évidemment triple:                                                                             1°) préserver notre dignité d'hommes et de femmes libres,en leur faisant voir de quel bois nous comptons nous chauffer.                                                                                                           2°) poursuivre nos patrons défaillants et irresponsables devant toutes les juridictions compétentes et ainsi empêcher le dépeçage de l'outil de travail.                                            3°) de trouver d'éventuels repreneurs:et là contrairement à ce que nous aurions pu imaginer,nous nous sommes heurtés à des forces solidaires et imbéciles,d'un coté un mandataire judiciaire Maître Soinne,intransigeant,plus préoccupé à vendre notre outil de production à n'importe quels charognards qu'a solutionner les impératifs économiques et sociales des travailleurs licenciés,et de l'autre un conseil régional à dominante socialiste,qui n'avait point l'intention de nous faciliter la tache,mais plutôt nous mettre les bâtons dans les roues et une mairie inerte et hostile totalement à nos prises de responsabilité. AVEC DES ARTISTES COMME CELA NOUS ETIONS GATES !!!!
Commença alors un véritable bras de fer juridique,contre cette collusion hétéroclite,une sorte de front diabolique UMP-PS-VDN-LIQUIDATEUR pour massacrer dans l'oeuf ceux et celles qui oseront contester l'Ordre ETABLI !!!
Le premier combat fut largement gagné,j'y reviendrais dans un prochain numéro.
Quand au second,il aurait pu l'être aussi,si toutefois dans notre malheur nous n'avions point croisé l'inconséquence et la paranoïa de Claude Gewerc président de région Picarde.                                                                                                                                                      N'ayant le soutien d'aucun homme politique à part bien sur celui de Maxime Gremetz député communiste dissident,nous nous sommes fait VRP de la société,et le 25/11/2005,nous rencontrions le PDG d'Uni PACKAGING ((( société spécialisée dans l''emballage alimentaire))),et après plusieurs entretiens positifs son PDG fut disposé moyennant des aides logistiques du conseil régional et de la ville d'Abbeville,d'investir dans une unité de production à Abbeville et de s'engager sur 80 empois!!! CE N'EST PAS RIEN!!!!                                                                                                                                                    Et là pas de pot,nous nous sommes heurtés a la réalité bureaucratique et l'intransigeance du président du conseil régional de Picardie (PS),mais aussi hélas celui de la ville d'Abbeville,autrefois administrée par le désinvolte Joél Hart,député maire UMP et aujourd'hui à Nicolas Dumont 'PS)'arriviste plus préoccupé par sa carrière politique qu'à la souffrance de ces administrés.                                                                                                       Pour empêcher l'arrivée d'UNI PACKAGING,tous les coups furent permis y compris les plus pernicieux.                                                                                                                                                Claude Gewerc,Nicolas Dumont,et Joél Hart,montèrent un véritable complot pour dissuader le PDG (HENRI CARESMEL) de venir sur Abbeville,et d'aller sur les terres Irlandaises ou Hongroises.                                                                                                                 Nos 3 comparses iront même jusqu'à pousser l'ignominie par un communiqué de presse le 6/3/2006((voir courrier Picard )),précisant qu'ils ne favoriseraient jamais l'arrivée de cette entreprise,et comme cela ne leur paraissaient point suffisant,ils là promulguèrent sur des journaux nationaux tel que le Parisien ou usine nouvelle,sans oublier le site d'internet!!!!!!!! LA BOUCLE ETAIT BOUCLEE::::::      UNE VERITABLE  CABALE!!!                                                    Le prétexte invoqué reposait sur un document qu'aurait Joél Hart sur lequel serait mentionné que la société: (((( UNI PACKAGING AURAIT SON SIEGE SOCIAL DANS UN PARADIS FISCAL BASEE à l'île VIERGE!!!)))),ce qui est une contre vérité manifeste reconnu depuis par celui même qui passa 3 ans à colporter ce ragot. (((UN PARADIS FISCAL C'EST UNE SORTE DE SOCIETE OFFSHORE)))!!!! COMME  CALL EXPERT par exemple!!! chassez l'intrus!!!
Aujourd'hui il ne reste des 80 emplois promis aux ex salariés d'Abélia Décors que 2 banderoles au quartier Menchecourt!! MERCI MONSIEUR GEWERC,CHAPRAU MONSIEUR DUMONT!!!et le RMI ou RSA pour mes camarades d'infortunes!!!
Du 25/5/2005 au 11/6/2006,une centaine de travailleurs occupèrent cette usine,et le 12/6/2006,nous décidâmes de laisser procéder à la vente aux enchères compte tenu du fait que nous avions l'accord de cet industriel.
Et puis à partir du 26/6 2006,arrivèrent toutes sortes d'entreprises pour s'approprier à bon compte notre outil de travail,mais le temps avait fait son oeuvre,et nos charognards de toutes nationalités ne purent récupérer grand chose qui fonctionnait.
Ce qui ne les empêcha point en dépit de toutes règles élémentaires régissant les lois environnementales de poursuivre cette frénésie de s'accaparer à bon compte notre outil de travail!!!!
Car des infractions à la législation,il y en eut,sans que cela n'émeut en aucune façon le mandataire judiciaire et le commissaire priseur ((maître thuillier de Lile).
Et puis une fois que nos profiteurs et prédateurs eurent terminés avec cette braderie inouïe et inadmissible;arrivent une autre sorte de prédateurs voraces et cupides:les ferrailleurs,vautours et charognards de tous poils,alors là!!! pas de demi mesure,les baramines,tronçonneuses sont du voyage.                                                                              Sans se soucier du moins du monde des règles élémentaires environnementales,écologiques et économiques,trés rapidement,ils transformèrent à l'abris de tout regard indiscret sauf du mien le site en véritable dépotoir à ferrailles.
Et ce qui devait arriver arriva,considérant que le vandalisme normal prenait trop de temps,le 31/7/2006,ils utilisèrent une grue pour renverser les citernes remplies de produits corrosifs et dangereux,sans se préoccuper de la nature du contenu et encore moins les vider préalablement.                                                                                                               Éventrant notre calandre sans se soucier qu'à l'intérieur de la boite de vitesse restaient 5 m3 d'huilerie spéciales dont ils ignoraient complètement la composition.
Déversées dans le sol et les égouts de la commune,sans que cela ne préoccupe outre mesure ces vandales aux ordres de sociétés anonymes peut scrupuleuses de la santé publique,elles ont depuis pénétrées nos sols en profondeurs!!!     ELLE SONT BELLES NOS NAPPES PHREATHIQUES!!!!!
Voyant,l'irresponsabilité de ces auteurs,je prie le soin d'interpeller la préfecture,la DRIRE,la ville d'Abbeville et la compagnie générales de eaux.
Rapidement sur les lieux avec Maxime Gremetz,député communiste de la Somme,les services préfectoraux,la DRIRE ,la compagnie générale des eaux,viendront constater la réalité de ce désastre.                                                                                                                   Pendant plus d'une semaine,ils conjuguèrent leurs efforts pour circonscrire cette catastrophe écologique,et d'en diminuer ainsi les conséquences pour qu'elle ne devienne point irréversible.
Le grand professionnalisme des gens présents sur le site préservèrent l'essentiel!!
Il n'est point démagogique de dire que nous avons passe à coté d'un désastre écologique hors norme sur Abbeville.((( courrier Picard des Mardi 1/8/2006 et Mercredi du 2/8/2006,du Jeudi 3/8/2006 et Journal d'ABBEVILLE du 9/8/2006)))
Malgré ces infractions dument constatées,le mandataire judiciaire,ne fit rien pour faire évoluer favorablement la situation.  UNE HONTE!!!!
Il à fallu 2 arrêtés préfectoraux,l'un le 3/8/2006 et l'autre le 15/11/2006,avec les mêmes précisions et obligations faites au mandataire judiciaire.
Mais rien n'y fit,les pollutions sont toujours bien présentes 3 ans après,malgré les injonctions préfectorales.
De plus aucune plainte ne fut déposée,ni par le liquidateur,ni par l'ancien maire UMP,et encore moins par le Maire actuel contre les auteurs des infractions!!!,alors qu'il n'y a pas encore prescription ( 5 ANS) une honte!!!
LES POLLUEURS NE SERONT POINT LES PAYEURS, MAIS BIEN LES CONTRIBUABLES ABBEVILLOIS QUI VONT PAYER L'ADDITION!!!!UNE HONTE!!!!!!! Monsieur DUMONT VIENT DE NOUS LE FAIRE SAVOIR!!!!!
Mais pour ne point en arriver à cette extrémité,avec Maxime Gremetz,nous avons multiplié nos interventions à tous les niveaux.                                                                              Le 17/1/2007,Monsieur Michel Sapin,Préfet de Picardie et de la Somme,nous faisait connaître les difficultés rencontrées avec le liquidateur judiciaire ( lisait Maître Soinne),dans le cadre de ses responsabilités,fixées par le tribunal de commerce et des législations existantes.
Le 20/8/2007,nous reçûmes une nouvelle réponse de Michel Sapin,ou était précisée des éléments extrêmement importants pour la commune,il s'agissait d'un plan d'actions de dynamisations du territoire Abbevillois,ainsi que la requalification du site d'Abélia Décors.
De plus est précisé la question de mise en oeuvre d'un plan engageant un financement public global de 4 millions d'euros.
Il est parfaitement clair qu'au moment de ces écritures les discussions incluant la ville d'Abbeville,les collectivités départementales et régionales,et les services de l'état,étaient bien avancées.
Dans ce cadre,s'ajoutait au site d'Abélia Décors,des actions de dépollution et une étude sur la requalification des friches industrielles d'Abbeville.
Et ,il y en a des friches orphelines dans notre cité!!!! celle de la décharge du quartier Rouvroy,de l'ex usine Maillard,de Margot,d'Epsi Promatec,du site d'EDF,GDF,situé 132 route de Rouen.(( voir Journal d'Abbeville du Mercredi 13/2/2008)).
Qu'en est-il aujourd'hui,de ces 4 millions d'euros!!!mystère et boule de gomme!!!!
Ne connaissant point la finalité de ces promesses et ce qui est advenu les subventions de 4 millions d'euros,MAXIME GREMETZ en date du 22/10/2009,intervient vers Michel Delpuech préfet de région,afin de savoir ou SONT PASSE CES FINANCEMENTS PREVUS!!!
Mais aujourd'hui,l'affaire prend une nouvelle tournure,voila pourquoi!!!
Le conseil municipal du 13/10/2009,vient de voter une nouvelle délibération,pour se porter acquéreur auprès du mandataire judiciaire du site d'Abélia pour une somme particulièrement conséquente de 155000 euros,à cela vont s'ajouter 363000 euros de dépollution.(((courrier picard du 14/10/2009 et journal d'Abbeville du 21/10/10/2009))).
La générosité du conseil municipal est déconcertante,compte tenu du fait,qu'un précédent conseil municipal d'Avril 2007 avait fixé la somme de l'euro symbolique à verser à Maître Soinne,propriétaire virtuel des lieux depuis la date fatidique de mise en liquidation (( courrier Picard du Samedi 14 Avril 2007,et du Jeudi 19/4/2007 et du Journal d'Abbeville le Mercredi 18/4/2007 et du Mercredi 9/8/2006))).                                                           Mais il a pire encore,la mauvaise volonté de Maitre Soinne à mettre en conformité,telle que l'abstraignaient les 2 arrêtés préfectoraux cités plus haut,crée une situation particulièrement atypique de prime à l'irresponsabilité et à la mauvaise volonté!!!
L'argument développé par le liquidateur,serait qu'il ne disposerait plus de moyens financiers correspondant à l'obligation de mise en conformité. FOUTAISE !!!!!!!!
Thèse reprise sans vérification d'usage et sans aucun sens du discernement par Monsieur Dumont!! VERIFIER LES COMPTES MONSIEUR LE MAIRE!!!!
Décidément notre maire est bien dispendieux,se fichant royalement des deniers publics,518OOO euros,qui s'ajoute au 465000 euros de CALL EXPERT,des 26,5 millions de l'euros au titre de dédommagement de TEREOS,suite à la fermeture en Décembre 2007 du site d'Abbeville,QUI N'ARRIVERONT JAMAIS SANS QUE NOUS SACHIONS POURQUOI!!!!!!!            Inscrit au livre de l'oubli des mauvaises élèves CETTE CREANCE !!!!!cela fait beaucoup d'argent Monsieur le maire,ne trouvez vous pas en 18 mois de mandature!!!!
Car ce que semble ignorer les élus godillots et complaisant de ce  conseil municipal,c'est que figure dans cette délibération une triple peine infligée à la population locale déjà bien asphyxier par le seuil d'imposition
La première est le licenciement des salariés et la baisse de revenu qui en découle:
La seconde peine est le manque à gagner pour la collectivité d'environ 0,5 million d'euro de taxe professionnelle versée annuellement à la commune:
La troisième peine est que les ex salarié décors licenciés,vont financer l'achat et la dépollution de ce site:
Il y aura même une quatrième peine pour ces travailleurs,c'est de se voir priver de l'arrivée d'UNI PACKAGING,alors qu'ils ont furent les précurseurs!!!!
Monsieur Nicolas Dumont,préfère diaboliser les quartiers périphériques,plutôt que de préserver nos deniers de tout ces voyous en col blanc.
Car,Monsieur le Maire semble ignorer qu'au terme de 5 années,le site devient propriété de l'état,des aides pourraient être alors accordées,de plus la dépollution serait exclusivement à la charge de l'état.
Alors pourquoi tant d'empressement,alors que le 1/6/2010,les 5 années arriveront à terme. 
Et puis,comme j'ai eu maintes fois l'occasion  de le dire à Nicolas Dumont,lors de rencontres souvent inopinées,les sols sont totalement infectés de milliers de rouleaux vinyliques enfouis à des profondeurs pouvant aller jusqu'à plusieurs mètres depuis une vingtaines d'années.
SON INTENTION!! EST-IL DE CACHER LA VERITE A LA POPULATION  ???                                   Est-il au courant du coût que représente la tonne d'excavation?                                        Plus de 2000 euros la tonne!!!!!! ((chiffre de l'année 2005,communiquée par la DRIRE)).           Il se trouve donc que le chiffre de 363000 euros annoncée est particulièrement fantaisiste.
Quelle mouche le pique subitement,si ce n'est bien évidemment la frénésie mégalomaniaque du pouvoir et des échéances électorales régionales proches!!!!!((MARS 2010!!!!!!
A l'époque si l'on nous avait écouté, (((il est toujours temps)),il fallait déposer plainte contre les auteurs de ces infractions environnementales)))),l'affaire aurait été réglée,et le site aurait été viabiliser et valoriser à l'échelle Européenne.                                                     Pour retrouver des repreneurs INDUSTRIELS,il est impératif est obligatoire d'avoir un site vierge de toutes pollution!!        
Avec l'arrivée du groupe UNI PACKAGING à Menchecourt,des possibilités étaient offertes dans le cadre d'industries alimentaires intéressés par le site. IL NE PEUT L'IGNORER!!!!!
Cependant,si ces investissements furent remis en cause,au seuls responsabilités de Monsieur Claude Gewerc,Nicolas Dumont,la CCI et l'ancien député Maire Joél hart,il reste cependant quelques lueurs d'espoirs.. A NE POINT NEGLIGER!!!!
Quand aux affirmations de Nicolas Dumont ou il y aurait des industriels intéressés pour ce site,je crains fort que ce n'est que supputations purement électoralistes,afin de faire passer dans l'opinion publique les sommes extravagantes dépensées.
Merci de faire connaître votre avis:
A bientot avec les récents mouvements a L'ODA:
PATRICK:
 

Repost 0
Published by Patrick
commenter cet article
17 octobre 2009 6 17 /10 /octobre /2009 08:54

Le conseil municipal d'Abbeville du Mardi 13 Octobre 2009,sous la houlette du maire Socialiste Nicolas Dumont,à l'unanimité,l'opposition UMP absente,( opération chaise vide),pris la décision d'investir 450000 Euros dans l'aménagement du 2ème étage des locaux au CM 17,(ancienne caserne militaire )pour accueillir la société CALL EXPERT et créé 90 emplois à terme!!!!!!!                                                                                                              Actuellement cette société se trouve dans les anciens locaux de Jacques Laurent rue de l'Isle à Abbeville et emploi 350 salariés.  
Cette nouvelle pourrait être en quelque sorte alléchante compte tenu de la situation épouvantable de la ville en matière d'emplois,si toutefois son PDG supprimerais plus d'emplois qu'il en créerait ( fermeture du site d'Alés et celui de Paris 300 emplois),qui puis est cette société est OFFSORE !!!!j'y reviendrais plus bas.
La définition exacte d'une société OFFSORE,d'après le petit Larousse est un établissement financier établi à l'étranger,ou extra territorial.une façon légal pour tous les patrons voyous d'échapper à toutes fiscalités Françaises et autres contrôles!!!!!!!!
Cette volonté de s'agrandir et de vouloir venir sur cette caserne,n'est point dénué de toutes odeurs nauséabondes,elle était déjà d'actualité en 2005,j'y reviendrais plus longuement.                                                                                                                                  Abandonnée par Pierre Joxe(PS) en 1993,le ministre des armées de l'époque,les bâtiments du CM 17 représentent plus de 1200 m2 de bâti et 7,6 hectares de terrain.            Rachetée en 1994 par la ville pour la modique somme de 3,7 Millions d'euros et 30 Milles Euros non budgétiser excuser du peut !!!!! LES CONTRIBUABLES LOCAUX SONT DE BONNES VACHES A LAIT.                                                                                                                     A l'époque cela fit grand bruit,l'opposition de droite,parlait même de magouilles!!!!                 Il faut bien reconnaître que la gestion de la ville par le socialiste Jacques Becq ne fut guère sensationnel,il brilla trop souvent pour son incompétence et son inconséquence dans les grandes décisions.
Les raisons invoquées pour cet achat par la municipalité partait d'un bon sentiment,l'implantation d'un IUT(institut universitaire de technologie)!!!!, mais ce n'était qu'un leurre!!!!!bien cher pour un immeuble en très mauvais état.
Aujourd'hui,il est de nouveau question d'investir 450000 Euros pour favoriser l'arrivée de 90 emplois,cela peut paraître une très bonne  opportunité,compte tenu de la situation économique de notre bassin d'emploi,si toutefois il n'y aurait point chez ce chasseur de deniers publics des troubles avérés de comportements dans ces structures éxistantes,et des alliances trés curieuses qui portent à confusion sans parler de l'homerta sur la réalité financière de son entreprise!!!
Certes,mais Monsieur Nicolas Dumont,grand spécialiste des effets d'annonces en à que faire,plus attaché à se consacrer à redorer son blason très noirci avec l'affaire UNI PACKAGING ,L'HOSPITAL,ABELIA DECORS et sans oublier TERREOS.                                        A quelques mois des échéances régionales de 2010,voila une éxéllente occasion pour démonter à l'opinion locale meurtrie par un chômage en forte progression depuis les 2 dernières années,qu'il est attentif à toutes possibilités de création d'emplois,quitte à sacrifier 460000 Euros de nos pauvres deniers,et (((PARTICIPER JOYEUSEMENT AVEC LE PATRON DE CALL EXPERT A LA DELOCALISATION DE 2 SITES ET SE RENDRE RESPONSABLE DE 300 LICENCIEMENTS))))  BELLE MORALITE NON!!!!
SI ABBEVILLE ETAIT GEREE A DROITE!!! QUE N'AURAIT POINT CRIER CETTE GOOOOCHE ?????
Qui est elle cette entreprise?   A QUI AVONS NOUS A FAIRE!!!!                                                     d'où vient cette originalité de vouloir s'agrandir à Abbeville?
A ces 2 questions extrêmement importantes,il me parait fort judicieux de se repencher en 1986 et plus exactement le 17/10/1986 au moment ou la société Jacques Laurent déposa son bilan,(chemiserie de luxe).
Le conseil municipal dirigé par Max Lejeune,(PSD) proposa pour sauver les 180 emplois à ce que la ville se porte garant auprès des banques pour un prêt de 304 Milles Euros.             Les élus PS et PCF,s'y opposèrent,l'argument développé par la gauche était de ne point avoir de garantis suffisantes sur les véritables intentions et stratégies du groupe,après les vagues successives de licenciements que la société avait connu,suite à des délocalisations industriels,je devrais dire des transferts de compétences (MOT A LA MODE)
En Octobre 2001,la société Call expert,qui s'appelée AD Marketing fut créé par son PDG actuel Bertand Delamarre,elle'installe sur le site orphelin de Jacques Laurent rue de l'Isle ,et embauche  38 salariés.
Avant de fonder la société AD Marketing,ce brave gentilhomme avait la responsabilité de l'entreprise OPTION IMAGES;dans la rubrique note ton entreprise,des salariés l'accusent ouvertement d'avoir organiser la liquidation judiciaire de cette PME,des accusations particulièrement gravissimes aussi sur des fraudes vers l'URSSAF,et l'état
Nicolas Dumont a t'il pris la peine de vérifier,j'en doute!!!!! ou alors s'en moque t'il ? désinvolture ou sinistre intellectuel???
Des salariés du site ((note ton entreprise )),sont particulièrement critiques sur la loyauté de ce PDG,la note de 4,5 sur 10 lui serait attribué en 2008 !!!
De quoi être particulièrement sceptique sur les véritables stratégies de cette entreprise,d'autant qu'il y a des éléments qui ne trompent point un oeil averti,voyez plutôt.
En 2005,l'ANPE,s'installe dans les locaux du rez de chaussée du CM 17,la ville est dirigée par Joél Hart (UMP).                                                                                                                           En même temps est aménagé à grand frais du contribuable Abbevillois les espaces du 2ème étage du CM 17,pour AD MARKETING ,ce qui lui valut une volée de bois vert par,les représentants du PS et du PCF,dont certains sont aujourd'hui dans la majorité,(( Hémerlé,gourlain ).
Mais au dernier moment cette société préféra s'agrandir à Nanterre,le suffisant personnage léve un voile de sa personnalité de plus en plus troublante.                              Qu'à cela ne tienne les locaux aménagés serviront à la cellule de reclassement pour les salariés d'Abélia Décors,licenciés en Juin 2005,mais quel mépris!!!!!! Aprés ce sera du coup par coup!!
En Mars 2006,la PME AD Marketing,devient le groupe CALL EXPERT,elle emploie 180 salariés.
Le 18/6/2006,les 250 téléopérateurs se mettent en grève à cause des salaires mais surtout des conditions déplorables qui leurs dont imposées,beaucoup saisissent le conseil des prud'hommes,le climat de l'entreprise est particulièrement détestable et délétère,avec un tur over tout à fait impréssionnant!!!
En Juillet 2006,le siége social change d'arrondissement Parisien,son inconstance s'avère au grand jour!!!
En Janvier 2007,la nébuleuse CALL EXPERT acquérit le centre de contact de lastminute,qui en était propriétaire jusqu'en 2002.                                                                     Situé à St Christol Lez Alés,296 avenue Jean Moulin dans le département du Gard,son rachat va défrayer la chronique locale.    
Dans le journal d'Alés Myriapolis du 2/3/2009,l'éditorialiste nous éxplique les circonstances exactes du rachat de ce site qui autrefois appartenait à TRAVELLOYTY,filiale du groupe SABRE,pour un montant inconnu.
Monsieur BERTRAND DELAMARRE promet à la collectivité d'Alés,afin de la convaincre de ses bonnes intentions pour récupérer quelques deniers publics,d'embaucher 120 salariés dans les 3 ans,amenant ceux çi à l'horizon 2010 à 180 salariés.
Bonimenteur et manipulateur,c'est les qualificatifs utilisés chez les Cévenols pour parler de ce PDG voyou,qui n'affichera jamais les 6,5 Millions d'Euros de chiffre d'affaire promis ET POUR CAUSE!!!
Et pourtant à l'époque,les élus Languedociens ne fut guére regardant et en remerciement de ces bonnes intentions,la région lui accordérent  une joli subvention de 20000 Euros!!!
Dans le journal Alés Myriade en Juillet 2007,Monsieur BERTAND DELAMARRE qui n'hésite point à se faire mousser,reçut les éloges des élus locaux, n'hésitant pas à pousser au paroxysme la démagogie en déclarant ,je cite ( si tout se déroule comme prévu ,une extension du site à moyen terme n'est point exclu).
Le problème est qu'aujourd'hui la même phrase est retransmise dans le Courrier Picard du 15/10/2009,à l'égard des élus locaux d'Abbeville!!!!ALORS DANGERS OUI OU NON ?
Aujourd'hui le site d'Alés est abandonné laissant plus de 200 salariés sur le carreau.
Et pour les élus d'Abbeville, la même promesse 90 EMPLOIS A TERME !!!!!
LES PROMESSES N'ENGAGENT QUE CEUX QUI LES CROIENT!!!!
Le 17/12/2007,Monsieur Joél Hart,député Maire (UMP) d'Abbeville fit voter à l'unanimité le conseil municipal la vente de l'immeuble rue de l'Isle au groupe CALL EXPERT pour une somme de 1,4 Millions d'euros,( très bonne opération immobilière pour CALL EXPERT).
Au 31/12/2007,le chiffre d'affaire est de 17,5 Millions d'euros,mais son résultat financier est dans le rouge avec MOINS 337000 Euros!!!,aujourd'hui nous n'avons point de résultats financiers sérieux!!!!!
En Mars 2008,les premières délocalisations surviennent avec l'achat du groupe ROM et WORLD AUDIO à Bucarest en Roumanie et aussi d'une plate forme à CASABLANCA au Maroc. 
2 plates formes suivront à l'ile Maurice.
Suivront l'achat à Abidjean en Cote d'Ivoire,d'une plate forme avec une association complexe avec Basile Boli,l'ancien footballeur de Marseille!!!! COMPRENNE QUI POURRA
En Mai 2008,c'est une plate forme à la réunion qui sera créé.
Durant la même année,le groupe s'installe en chine avec le compte ISUN WUKONG.COM,voir l'article relation client .net.
Ces alliances multiples restent hermétiques à tout contrôles des mouvements financiers et technologiques.
En Janvier 2009,le site de Bucarest est fermé,et 100 salariés virés!!!!
D'après le journal Midi libre du 9/3/2009,il y avait 160 salariés en CDI à Alés,et la direction se préparait à embaucher 60 salariés en CDD!!!!
Jusqu'au premier jour de l'année 2009,le groupe Call expert etait un opérateur international des centres de contacts,basé en France,au Maroc et l'ile Maurice.aprés une sorte de combine,il se forme une société composite à 2 tétes avec le groupe MARKETEL,dont les bases sont en Algérie,à Alger et à Oran.
Cette nouvelle structure est une sorte de nébuleuse prestation combinée/duale on et OFFSHORE,visant nous éxplique t'il à allier qualité à télémarketing (télé service client,hotling,sondage)
,Ainsi relooké,notre petite PME AD Marketing des années 2001,devient un groupe obscurs avec comme dénomination de BUSINESS MAN EXPORTEAM CRM le 4/8/2009.
En ce qui concerne l'union avec cette société appelé MARKETEL,elle serait spécialisée dans l'outscourceur,le télémarketing,une sorte d'obscurantisme de l'interviews,je devrais dire en bon français questionnaires.
Monsieur Jean Michel Suau,conseiller général communiste d'Alés,s'insurge,car il vient d'être annoncé le 29/9/2009 au comité central d'entreprise la vente du site d'Alés et aux 2oo salariés que le groupe les abandonne,un éventuel repreneur britannique,pourrait ne reprendre au mieux que 40 salariés!!!!!!
Dans le journal Midi libre édition d'Alés du 2/10/2009,Arnaud Bord,délégué CGT,s'indigne de la décision d'abandonner le site d'Alés,il dénonce le scandale financier de son PDG et des 140 licenciements minimum qui seront prononcés.
Avec Jean Michel Suau,conseiller général PCF,Arnaud Bord,le délégué syndical CGT,a interpellé le préfet du Gard,condamnant avec véhémence,LA MISE EN CONCURRENCE DES TERRITOIRES,et l'absence de solidarité des élus d'ABBEVILLE.
Car il faut bien constater,que 140 ou peut étre 200 licenciements à Alés,et peut étre 90 embauches sur Abbeville,le compte n'y est pas,il y a un déficit minimum de 200 salariés d'autant que le siége de Paris dans le XIII arrondissement va lui aussi etre fermé,l'annonce est officielle (90 EMPLOIS)
Monsieur Nicolas Dumont,devrait faire preuve d'un peu plus de discernement et de modestie,mais surtout,il devrait être plus sérieux dans la conduite des finances locales.
Sa soif de pouvoir ne doit point lui faire oublier son rôle de premier magistrat de la ville,et d'utiliser les deniers que lui confient la communauté en bon père de famille!!!!  
     Monsieur le Maire d'Abbeville ne peut ignorer que les promesses qui lui sont faites,sont les mêmes qu'utilisa ce PDG spécialiste de l'indélicatesse à Monsieur le député Maire d'Alés Max Rousta (UMP) en 2007.
Aujourd'hui les comptes financiers exacts ne sont point publiés,mais il y a pire,ces sociétés OFFSHORES échappent à tout contrôle fiscales,comme dit précédemment.
Alors que des subventions du conseil régional de Picardie(PS) et du conseil général de la Somme (PS),seraient prêt à verser 281000 Euros,il conviendrait de rappeler à Monsieur Gewerc,président de la région,et à Monsieur Nicolas Dumont,qu'en Mars 2006( courrier Picard du 6/3/2006 et internet page région Picarde),leurs déclarations à l'égard du groupe Français UNI PACKAGING qui souhaitait s'implanter à Abbeville et embaucher 80 ex salariés d'Abélia Décors,((( qu'ils n'ait point question de  favoriser en aucun cas l'implantion d'une entreprise fut-elle UNI Packaging,cette dernière serait suspectée d'être localisée dans un paradis fiscal, ILES VIERGES))                                                                          Cette contre vérité manifeste,bien reconnue par Nicolas Dumont plus tard aura comme conséquence,la non implantation de celle ci. ((diffame diffame il en restera toujours quelques choses))))
 Que doit t'ont penser de ce groupe qui se déclare OFFSHORE?
Les collectivités doivent-ils financer ces groupes???
Les entreprises Françaises de prestations de services informatiques réalisées en OFFSHORE représentée pour l'année 2008 un chiffre d'affaire de 1,2 Milliards d'euros,soit 5% des services informatiques en France.
D'après le très sérieux cabinet PIERRE AUDOIN consultant (PAC),pour la période 2009 à 2010,ce consultant prévoit une croissance moyenne de 50%.
Ces sociétés,emploies 53000 salariés de par le monde avec des salaires extrêmement bas.
L'OSFFSHORE  est égale à 18% du chiffre d'affaire net,avec une croissance annuelle de 30%;le coût du personnel ne représente que 7% du chiffre d'affaire soit 84 millions d'euros,ce qui ramène à une moyenne de chaque salarié à 100 Euros par mois!!!
En ce qui concerne le groupe CALL expert,celui ci prévoit de peser pour 2010 ,à plus de 37 Millions d'euros de chiffre d'affaire.
Madame la directrice générale,ne vient-elle point de nous éxpliquer qu'elle avait beaucoup de difficultés à recruter des éffectifs....DIPLOME  MAXIMUM  ET  SALAIRE  MINIMUM..............
Que n'ont-ils point tenus comme propos stigmatisants,quand Nicollas Sarkosy,versa à fond perdu des centaines de Milliards d'euros à des groupes privés,alors que ceux ci organisent toujours des délocalisation industriels et des transferts de compétences,avec des centaines de milliers de licenciements?
 Que signifie cette politique de double langage?
Stéphane Decayeux,industriel,(UMP),ancien adjoint frondeur de Joél Hart député maire d'Abbeville jusqu'en 2007,en revendique la paternité,c'est dire de cette collusion de gestionnaires PS,UMP,au service uniquement d'intérêts mercantiles
Depuis Novembre 2008,avec Maxime Gremetz,nous avons intervenu sur 225 entreprises en Picardie,ou fleurent bon,les délocalisations,redressement judiciaire,liquidation judiciaire,100000 salariés sont concernés .
Bientôt,ne vas t'il point payer pour accéder temporairement à un emplois
 

Repost 0
Published by Patrick
commenter cet article
5 septembre 2009 6 05 /09 /septembre /2009 13:17
Dans les 2 précédents numéros,je me suis attardé sur l'histoire,sociale,économique et politique de l'industrie de la betterave sucrière,et de son implication directe sur le bassin d'emploi d'Abbeville.
Après l'assassinat du site d'Abbeville en 2007excusé du peut,mais le mot n'est point trop fort,compte tenu justement de l'historique.                                                                                   Si effectivement maintenant nous connaissons les coupables,les complices et ces bourreaux.                                                                                                                                         Ces derniers d'ailleurs disposeront d'une sorte de régime immunitaire particulier que leur a conférait en son temps le monde des affairistes,les protégeant à tout jamais de toutes actions stigmatisantes pouvant les proscrire.
Responsables à peine,mais en aucune façon coupables de quoi que soit face à des éléments naturels qui se déchaînent!!!! J'IRONISE,évidemment,mais c'est bien de cette oreille là qu'il nous faudrait l'entendre!!!!! POLITIQUEMENT CORRECTE OK!!!!
D'après ces chantres zélés ou dézélés selon les cas;l'économie de marché,(cette belle invention!!),nous explique t-ils GORGE DEPLOYEE,n'est plus du ressort des politiques et encore moins des nations,il ne serait donc plus possible d'anticiper et encore moins contrôler ses soubresauts capricieux.     CIRCULEZ,IL N'Y A PLUS RIEN A VOIR!!!                    Le cour de l'économie,explique t'ils en outre ,n'est point un long fleuve tranquille;une sorte d'effet climatique pernicieux dont personne en connaîtrait l'origine,s'abattrait cruellement sur notre économie et nos familles sans que l'intelligence humaine actuellement ne soit en mesure d'apporter un quelconque diagnostique !!!UNE SORTE DE MALEDICTION DU CIEL QUOI!!!! UNE PANDEMIE  H1 N1!!!!!!
Nous serions donc en face de situations dantesques inextricables et inexplicables,auxquels il serait bien inconvenant d'émettre la moindre des contestations.
Partant de ces principes d'inviolabilité de la toute puissance économie,il faut faire preuve d'allégeance,de patience et d'une grande célérité,la grandeur des codes secrets bancaires vous remerciera des ces dispositions parait-il!!.  
La toute puissance finance n'est point ingrate pour ceux qui savent opportunément la courtiser en lui apportant toutes les faveurs nécessaires à sa survie.                                  Ainsi aux ordres,leur sont ouverte toutes les portes du zénith de la bêtise mercantilisée.
Et puis les plus influents d'entre eux,se verront propulsé aux plus hautes instance du pouvoir,avec les avantages dignes de leur ascension sociale,ils seront adulés,plébiscités,par la démocratouille journalistique. 
Quand aux mécréants contestataires qui tenteraient quoi que se soit,pour contrer ces forces célestes,tenant des propos jugés séditieux,afin d'entraîner les gueux à des actes inconsidérés contre les intérêts de sa gracieuse majesté se verront châtier sans ménagement;jetés en pâture,à la vindicte journalistique,destitués de tout droits,sur le pilori de la place publique,ils devront appeler au pardon!!,(TERRORISTES VANDALES,CASSEURS D'ENTREPRISES,VOLEURS,VIOLEURS DE DOMICILE),notre bonne justice les assignera et leur fera payer cette insolence impertinente.
Quand aux victimes,assimilés aux compte pertes et profits,ils ne seront jamais quantifiables,les 79 salariés constants,la vingtaine de salariés précaires,ceux de 2007,mais ceux qui ne pourront jamais accéder à cette entreprise,les 500 ou 600 planteurs,la mise en dépendance de notre agriculture,les terres dont bientôt,personne ne sera pas quoi en faire,le manque à gagner pour notre cité,sa chute vertigineuse dans l'attractivité,déjà durement entamée,la misère et le désespoir de tout un peuple,la fin d'un règne sans la moindre alternative économique.
Mais philosopher ainsi,ne serait point convenable pour notre société,ce n'est point POLITIQUEMENT CORRECTE!!!!
Idéalistes,utopistes,FERMER VOS GUEULES!!! TOURNER LA PAGE ET ALLER AU SECOURS CATHOLIQUE OU POPULAIRE; la pertinence de l'impertinence doit être vilipendée et chasser de nos esprits, CONSTRUISONS DES HOMMES CHEWIN-GUM,taillables et corvéables à merci!!!!
Depuis 2 siècles,la vieille dame comme ils aiment l'appeler connue le long de sa vie des bienfaiteurs et défenseurs,des malfaiteurs et ses complices de tout poils,des irresponsables,des incompétents,des guerres,des périodes de sécheresse,des inondations.
Faut bien constater,qu'elle rencontra plus d'ennemis que d'amis.
Parmis la classe des BIENFAITEURS et DEFENSEURS:
Napoléon Bonaparte,Victor Scaelcher,Nicolas Belin,Augustin Poulard,Georges Bidault,Marcel Paul,Max Lejeune,Edgard Pisani,Maxime Gremetz,et bien entendu les 6 générations d'hommes et de femmes qui travaillèrent dure très dure souvent pour la notoriété de cette entreprise,et les dividendes des actionnaires.
Parmi les malfaiteurs,et sa cohorte de courtisans de tout poils de toutes origines et de toutes les périodes qui jalonnèrent ces années,on trouve pèle mêle,dans l'ordre ou le désordre:
Nicolas Jean Dieult de Soult,Lamartine,Alexandre Millerand,Jean Dupuy,Waldeck Rousseau,Charles Baur,Laurent Fabius,Henri Nallet,Pierre Bérégovoy,Michel Rocard,Roger Fauroux,Edith Cresson,Ségoléne Royal,Jacques Beq,Dominique Voynet,Louis le Pensec,Martine Aubry,Lionel Jospin,HervéGaynard,Francis Meir,Jean Glavany,de Villepin,Miriam Fischer Boel,Jean Louis Borloo,Francois Loos,Xavier Bertand,Michel Barnier,Gilbert Mathon,Francis Hammel,Joél Hart,Nicolas Dumont,Claude Dubois,le groupe Béghi Say,Eridanna,Montedisson,Fiat,Cosan,l'EDF,Edisson,la PAC et l'OMC
L'Union Européenne,toujours d'après l'ISO et le très sérieux journal Allemand FOLCH EUROPAISCHES ZUCKER,du 6/7/2008,précisément et titraient que la question sucrière va être une question centrale pour la consommation Européenne.
Le 6/5/2007,Nicolas Sarkosy,bat la candidat socialiste Ségoléne Royale il remplace ainsi Jacques Chirac à la présidente de la république Française.
François Fillon est nommé premier ministre,il remplace Monsieur De Villepin son ennemi juré,à l'agriculture Michel Barnier et ensuite Bruno Lemaire,aprés les élections Européennes et Christine Lagarde,ministre de l'industrie
Le 17/5/2007,Gilbert Mathon,(PS),bat Joél Hart,(UMP),il devient député de la 4ème circonscription de la Somme.
Le 16/3/2008,Nicolas Dumont,(PS),éx conseiller spécial du président du conseil régional de Picardie,Claude Géwerc,devient Maire d'Abbeville,il bat Joél Hart,(UMP),grâce à la dispersion des voix de droite,les réglements de compte et les incessantes trahison,LA LUTTE DES PLACES,( LEULLIER,HURE,DECAYEUX).
Le 16/3/2008,Pascal Demarthe,(PS),devient conseiller général du canton sud d'Abbeville,il bat Yves Buttel,(CPNT),un mois après,Christian Manable,(PS),devient président du conseil général de la Somme,il remplace Pierre Dubois,(UMP).
A partir de cette date toutes les collectivités locales et territoriales appartiennent au PARTI SOCIALISTE,sauf Beauvais et St Quentin,ces organismes de décision extrêmement importantes,sont d'autant de contre pouvoirs pour canaliser et contrecarré en partie les effets néfastes et pervers de la politique SARKOZIENE.
A l'instanté,nous constatons qu'il n'en est,ces contre pouvoirs vont au fil des mois devenir un outil supplémentaire au service de la toute puissance CAPITALISTE!!!!!!
JE SUIS CONVAINCU QU'ILS AURAIENT PU  LA SAUVER DE CE DEPECAGE!!!!
De nouveau ces espoirs d'une vie meilleure suscitée après ces élections chez les travailleurs vont s'effondrer comme des châteaux de cartes.
Dans ce volet,il n'est point question d'opposer l'industrie de la betterave sucrière à celle de la canne à sucre,je reste convaincu que mutuellement,ils exercent des complémentarités indispensables à l'économie nationale et mondiale.
En voila la démonstration:
Le 31/12/2007,le groupe Téréos,vient de prendre la décision de fermer la plus ancienne structure de Béghin Say à Nantes,avec 172 salariés licenciés,le prétexte invoqué au comité d'entreprise est saisissant,il doit nous interpeller sur le sens rationnel et fonctionnel de cette logique insensée de fermeture:
Les dirigeants du groupe voulaient doubler la production,et même la triplée avoueront-ils plus tard,afin de conserver une rentabilité qui satisfasse les actionnaires,(source marchés,le quotidien de l'agro alimentaire),un cas d'école pour les boboistes en herbe.
Le plan n'ayant point été atteind,le site fut fermé,ce qui n'a point manquer au groupe Téréos d'enregistrer pour l'exercice 2008,un résultat comptable positif tout à fait significatif de 157 Millions d'Euros 
D'après l'ISO,(organisation internationale du sucre),la production sera sensiblement en replis d'environ,165 Millions de tonnes en 2008,l'offre passerait à 161 Millions de tonnes en 2009,soit un solde négatif de 4 milions de tonnes ce qui correspond à un enfoncement de 2,40%,a contrario et dans la même période,la demande se situe en hausse sensible de 2,5%.VOILA DES CHIFFRES FORT D'ELOQUENCE !!!!!!!
La PAC et l'OMC,en 2003 prévoyaient un décalage de substitution entre les productions betteraviéres et celle de la canne à sucre.
Or,il se trouve que les plus gros producteurs de canne à sucre comme l'Inde,le Brésil,l'Argentine,peuvent jongler comme ils l'entendent en fonction des courts sur la destination finale de la canne à sucre,l'industrie du sucre ou le bio carburant.
Compte tenu des effets synergiques spéculatives,sur les matiéres premiéres fosiles,ces pays ne rempliront que partiéllement leur contrat avec l'OMC,de plus la culture du blé plus significative en terme de revenus impacte les quantités de canne à sucre produites ou en voie de l'être.
L'Argentine,le Brésil,l'Australie,réduisent les plantations de canne à sucre d'environ 16%,ce qui fera environ par pays un manque de 24 Millions de tonnes.
Toujours d'après les chiffres de l'ISO,les stocks Européens se verront réduit d'environ 6% de leur tonnage initial,vraissemblablement les tonnages seront ramenés à environ 65 Millions de tonnes,pour la fin 2009.
L'Année 2010,inéxorablement devrait se poursuivre sur la même tendance,les conséquences risquent d'étre gravissime pour l'ensemble de notre économie déjà très affectée.
De plus les risques d'une spéculation intensive pourrait revoir le jour,comme dans les années 1846 à 1854,et plus proche de nous dans les années 1974,1975 et 1976.                 A ce propos,le 8 Aout 2009,le cour du sucre avait battu son record historique à 30 Cents à Londres,du jamais vu!!
En 2007,l'Europe produisait 20 Millions de tonnes de sucre,pour l'année 2009,elle ne sera plus que de 12,5 Millions de tonnes,alors que notre consommation tourne au alentour de 16,5 Millions de tonnes. LA VIOLENCE DES CHIFFRES CORROBORENT LA REALITE DES FAITS!!!
Compte tenu de ces éléments chiffrés et matérialisés,nous passerions en 2009,à un éxédent de tonnage d'éxploitation de 3,5 Millions de tonnes à un DEFICIT DE 4 MILLIONS DE TONNES!!!!
Compte tenu du simple fait qu'une rarefaction diaboliquement entretenue,engendre sans coup férir UNE SPECULATION SUR LES PRIX.
L"équation suivante:OFFRE SUPERIEURE A LA DEMANDE= STOCKAGE DU PRODUIT=PRIX BAS:
OFFRE INFERIEURE A LA DEMANDE= RAREFACTION=REDUCTION DES STOCKS=AUGMENTATION DES PRIX:
D'aprés les études ce ces organismes,il se pourrait qu'à partir de la fin de l'année 2009 ou celle de 2010,nous encourrions le risque à voir progresser le prix des produits alimentaires impactés par le sucre de maniére sensible.
La production annuelle de canne à sucre représente en 2008,134 Millions de tonnes,4 Millions de tonnes proviennent des DOM et TOM,l'éssentielle de la production provient comme dit et éxpliqué précédemment des pays ou la zone dollar est influente.
Vous observerez donc aisément,à la substitution de la betterave sucrière,la canne à sucre ne servira point l'économie de nos départements et territoirs outre mer loin s'en faut!!
La production de betterave sucriére dans le monde s'éléve à 35 Millions de tonnes,en 2008,pour sa part l'Europe en produit 26 Millions de tonnes,la France quand à elle n'en produit que 3,4 Millions de tonnes,pour mémoire,la Frannce en 1870 en produisait 3 Millions de tonnes!!!!les chiffres démontrent toute la véracité de mon analyse.
En 1980,sous la période ou Valérie Giscard d'Estaing etait président de la république,la France possédait sur ces terres 34 sociétés et 57 sucreries,et 176000 Héctares cultivés.
En 2007,nous constatons amérement qu'il n'y a plus que 7 sociétés et 25 sucreries,et seulement 157000 Hectares cultivés!!!!les chiffres parlent d'eu même!! A VOS CALCULETTES!!
En 2008,les subventions que les planteurs de betteraves reçurent sont de l'ordre 35 Euros la tonne.    
En 2007,avant la fermeture du site,la sucrerie d'ABBEVILLE,représentée en terme d'activité et de capacité 2642 Hectares,avec une capacité de 0,750 Millions de tonne de betteraves par an soit 1300 Tonnes jour,pour un résultat significatif de 105000 Tonnnes de sucre blanc ou 380 Tonnes jour,la capacité sucrière est d'environ 75 à 80% suivant les terroirs,ce qui placait le site d'Abbeville parmis les TOUTES PREMIERES PLACES A L'ECHELLE EUROPEENNE!!!!
Je rappelle que notre déficit Européen se situra cette année autour de 4 Millions de tonnes,pour l'éxercise 2010,certains économistes évaluent ce manque à environ 7,5 Millions de tonnes.
Vous le constatez,le site d'ABBEVILLE,ne couvrirait le déficit qu'à hauteur de 0,75 Million de tonne.
A Eppeville dans le département de la Somme,le groupe St Louis,vient d'enregistrer pour l'exercice 2008,un chiffre d'affaire record de 819 Millions d'euros,et un résultat financier positif de 20 Millions d'Euros!!!SATISFAISANT NON?
Et puis,il faut bien constater,qu'en 2007,il y avait 2700 planteurs de betteraves sur un foncier d'Abbeville de 305 Hectares,alimentant les sucreries d'Abbeville à hauteur 0,750 Million de tonne mais aussi les sucrerie de Fontaine le Dun,pour 0,65 Million de tonne.
Le prix de la tonne sans les subventions,(DPU),etait de 43 Euros la tonne en 2001,le prix aujoud'hui oscille entre 26 et 27 Euros la tonne!!!,l'aide ne compensant que partiellement cette perte séche.
Un façon évidente de décourager les planteurs à poursuivre dans la plantation.
A contrario,la consommation de sucre par habitant annuéllement est en constante augmentation,de 31 kg en 1960,nous sommes passés à 42 Kg en 2007,la progression est sensible est constante.
De plus,il est important de démontrer d'autres qualités de la betterave sucriére
Elles se cultivent sans irrigation
Elles contribuent généreusement à la lutte contre l'érosion des sols par la couverture des sols en hiver,de plus elles assainient les terres avec des assolements appropriés
La réduction de la tare-terre,qui aura permis en 10 ans une diminution de 120000 Tonnes de terre arable éxportée des champs.
La proximité d'un important bassin de consommation:du sucre,( région Parisienne,Lilloise),des co-produits par le biais des élevages.
Elle participe étroitement à la protection des animaux sauvages,les champs de betteraves sont souvent un terrain de prédilection pour refuges à perdrix,cailles,lapins poules d'Eau Faisans,etc,etc.
Et puis que signifierait encore le mot CHASSE,en absence de couverture bétteraviére.
Un village du Ponthieu ou du Vimeu sans betterave,accenturait un plus sa précipitation à une déchéance certaine
Le 16/2/1998,Maxime Gremetz,député communiste,intervingt auprés de Madame  Martine Aubry,(PS),ministre de l'emploi,pour que le gouvernement intervienne d'une part pour sauver le site de Beauchamps dans le département de la Somme,et des graves menaces sur la filiére de la betterave sucriére.
Madame la ministre en Avril 1999,éxpliquait son incompétence dans ce dossier!!!!REVELATEUR!!!!
Février 2007,intervention de Maxime Gremetz député communiste auprés de Jean Louis Borloo,ministre de l'emploi,de François Loos,ministre de l'industrie de nouveau de,en ce qui concerne le risque de fermeture du site d'Abbeville. NOUS ATTENDONS LES REPONSES ET LES ACTES CONCRETS!!!!
Septembre 2007,de nouvelles interventions auprés cette fois çi auprés de Xavier Bertrand,ministre du travail,suite à la décision de fermer le site: RIEN ABSOLUMENT RIEN SINON UN SILENCE COMPLICE!!!!!
Intervention de moi mème en tant que COMMUNISTE EN SOMME,à Nicolas Dumont,maire d'Abbeville,pour lui éxpliquer l'absolue nécéssité de mettre les scélés sur le site,afin d'empécher le dépecage.
Aucune réponse,bien au contraire,il reconnait uniquement l'intéret de préserver la cheminée de 52 métres de long,par voie de presse,pour le reste,il ne se sont aucunement impliqués dans cette catastrophe!!                                                                                                  Avec le sens de la compation,il nous éxplique gentiment en guise de fin de dossier:IL FAUT TOURNER LA PAGE!!! mais dérriére cette page Monsieur le Maire,auquel sont conviés rebelles et autres contestataires,qu'est-ce qu'il y a?
UNE PAGE NOIRE DE DESESPOIR monsieur le maire et strictement rien d'autre!!!!!
Par voie de presse,le trésorier du PS de la Somme,notre Maire eu l'outecuidance de préciser qu'il était en train de négocier le prix du rachat du foncier de Téréos,et que les négociations s'engageraient sur la base de 6 Euros le m2,qu'il ne s'opposait point à la prise du groupe Téréos de la reserve de sucre éstimé à 28000 Tonnes!!!
A 20 Centimes d'Euros le kilog,cela fait 5,6 Millions d'Euros!!! JOLI PACTOLE NON!!!
UN DROLE DE RESISTANT NOTRE SOCIALISTE DE SERVICE!!!!NE TROUVEZ POINT?
Le 27/1/2009,lettre à Michel Barnier,ministre de l'agriculture et de la péche,le conjurant d'empécher le démantélement.Lettre également à Christian Manable,et Claude Gewerc,respectivement président du conseil général de la Somme et président du conseil régional de Picardie.
Ni Christian Manable,ni Claude Gewerc,ne dégnérent apporté la moindre réponse!!!UNE HONTE !!
La réponse de Michel Barnier le 31/3/2009,nos éxplique son incapacité à s'opposer aux directives de l'OMC,et nous éxplique que la Picardie va s'octroyer 28,5 Millions d'Euros,sur une enveloppe de 64 Millions d'Euros,au titre de compensation lié à la restructuration!!!!CIRCULEZ IL N'Y A PLUS RIEN A VOIR!!!!
Le 10/4/2009,Maxime Gremetz,intervient de nouveau auprés de Madame Edith Vidal,directrice régionale de l'alimentation,de l'agriculture et de la foret,pour connaitre concrétement les modalités de ce financement.
Le 7/4/2009,Madame Levendof Véronika,conseiller parlementaire auprés de Michel Barnier,nous répondit qu'éffectivement la Picardie peut s'octroyer cette somme moyennant des projets régional dans le cadre d'une approche globale des filiéres agricoles.
La mise en oeuvre de ce programme est donc de la responsabilité du prefet et de la Draff,(direction régionale de l'alimentation de l'agriculture et de la foret),en relation avec la présidence de région.
Lettre de Maxime Gremetz à Claude Gewerc,président de la région Picarde,le 10/4/2009,sur ces intentions de projet pour la Picardie,mais plus précisément le bassin d'emploi d'Abbeville.
SILENCE TOTALE!!!!AUCUNE REPONSE!!!!!
Nouvelle intervention de Maxime Gremetz le 10/4/2009,auprés de Michel Delpuech,le prefet de Picardie,en ce qui concerne les modalités de financement des 28,6 Millions d'Euros.
AUCUNE REPONSE A CE JOUR!!!!!!
Intervention toujours de Maxime Gremetz,à lintention de Monsieur Bruno Lemaire,ministre de l'alimentation,de l'agriculture et de la peche,en ce qui concerne la nécéssité de stopper le démantélement du site d'Abbeville.
SILENCE ON CASSE!!!!!!!!!!
Nouvelle intervention de Maxime Gremetz,aupré de Nicolas Dumont le v13/8/2009,lui suggérant un éniéme fois à rentrer en résistance,et de faire stopper la poursuite de ce honteux dépecage.
Comme à son habitude,ce dernier,n'a point trouver l'opportunité et encore moins la politesse d'apporter sa position par écrit!!!!PAUVRE ABBEVILLE!!!!
Voila,moi qui n'a jamais travaillé dans cette entreprise,considére avec véhémence que cette société fut jetée en pature pour satisfaire uniquement aux intérets de quelques puissances financiéres et politiques ,soucieux de leurs propres intérets à court terme sacrifiant sans état d'ame toute une économie ancestrale d'une région,avec comme corrolaire en toile de fond l'indépendance alimentaire de toute une nation. 
Et puis,à l'aube du redémarrage d'une nouvelle saison béttreraviére,cette petite synthése permettra,je l'éspére à l'ensemble des travailleurs et travailleuses à réfléchir sur l'avenir industriel de la France,et des responsabilités que nous avons les uns et les autres devant les générations qui nous succéderont.
PATRICK SELLIER
 
Repost 0
Published by Patrick
commenter cet article
2 septembre 2009 3 02 /09 /septembre /2009 08:45

Le 19/5/1981,François Mitterand,(PS),devient président de la république,il le sera jusqu'au 7/5/1995;sous sa présidence,des coups violents furent portés à l'encontre de l'industrie de la betterave à sucre.                                                                                              Qu'il relève d'un gouvernement de cohabitation droite,gauche,ou d'un gouvernement dite d'union de la Gauche,la filière sucrière comme d'ailleurs les autres structures agricoles vont être assujetti à la violence exarcébée du monde de la finance.
Edith Cresson sera la première ministre socialiste,chargé de l'agriculture,(RAS)
René Dosiére en1981,(PS),devient président du conseil régional de Picardie,il le sera jusqu'en 1983,prenant la place du communiste Raymond Maillet,EN COURT DE MANDAT!!!,sans le moindre état d'âme,( loyauté mon camarade!!),et sans que les dirigeants du PCF,ne s'en émeut outre mesure!!! et pourtant,il s'agissait bien là d'une véritable destitution,UN COUP D'ÉTAT contre la démocratie;en 2005,Claude Gewerc,(PS),n'oubliera point la leçon,et s'en inspira largement à l'encontre cette fois d'un autre communiste en l'occurrence MAXIME GREMETZ;la récidive à du bon!!!surtout quand celle ci n'est point sanctionnée.
'Max Lejeune,(PSD)droite,député Maire d'Abbeville et conseiller général,qu'on le veuille ou non,il fut le seul élu local à avoir mis une empreinte positive;de cette certaine idée de l'industrie sucrière,il l'en défendit ces qualités en tout lieux,stratégiquement il n'ignorait point que notre région ne pouvait se payer le luxe de voir sombrer Corp et âme cette richesse,c'est donc sous son aile protectrice qu'elle continua à obtenir toutes les lettres de noblesse qui lui manquait.
Walter Amsallem,(PS),devient président du conseil régional de Picardie de 1983 à 1985,son action vis à vis de l'industrie betteravière fut quasi inexistante.
Charles Baur,(UDF),un ancien socialiste de la SFIO,cher à son mentor Max Lejeune,grâce aux voix du front national,(extrême droite),devient président de la région Picardie jusqu'en 2004.    
Un règne d'inertie et de renoncement qui place notre Picardie dans tous les domaines en terme d'économie,d'enseignements,de logements de santé public en pôle position de la lanterne rouge,à contrario,la Picardie en terme d'emplois précaires,de chômage,de bas salaires,de maladies infantiles,d'échecs scolaires,et de pression fiscale,c'est le sommet,du grand art!!    UNE PLACE DE LAEDER AUQUEL NOUS NOUS SERONS BIEN PASSE!!!                                                                                                                                             Bien au courant des manoeuvres belliqueuses sur l'ensemble de la filière sucre,Charles Baur,profita de la perte d'influence de Max Lejeune pour faire des tractations douteuses en sourdine afin de sauver la sucrerie d'Orygny sainte Benoite dans le département de l'Aisne,et cela bien évidemment au détriment de celle d'ABBEVILLE.
En 1985,la sucrerie d'Abbeville investit dans une chaudière à gaz,ce qui la placera dans les entreprises les plus modernes de France et méme à l'échelle Européenne.
Le 11/7/1985,sous le gouvernement de Laurent Fabius,Henry Nallet ministre de l'agriculture et Pierre Bérégovoy,ministre de l'économie et des finances,que fut mis un terme définitif au monopole d'état en matière d'alcool;subrepticement et discrètement,ce fut un violent coup porté contre cette industrie,cette déréglementation,allait susciter bientôt bon nombre de convoitises,d'actionnaires avides de profit.
Du 20/6/1988 au 15/5/1991,Michel Rocard,(PS),premier ministre,l'homme des taxes en tout genre,celle en carbone comprise,flanqué de son ministre des finances Pierre Bérégovoy,et de Roger Fauroux à l'industrie,aux affaires Européennes Edith Cresson,et à l'agriculture,successivement Henri Nallet et Louis Mermaz,vont accepter de mettre en place un dispositif diabolique contre notre agriculture.
Durant cette période et à partir de 1990,la PAC,(politique agricole commune),mis en place en 1962,sous le gouvernement de Georges Pompidou,par Monsieur Edgard Pisani,alors ministre de l'agriculture,va complètement changer de cap!!elle va se révéler au fil des années être un outil effroyable de conspiration!!!
La pression Américaine,qui n'en finit point de s'exercer sur les technocrates de Bruxelles,finira par avoir raison de nos protections communautaires,et comme à son habitude le gouvernement Français fermera les yeux et cédera aux injonctions outre Atlantique.                                                                                                                                           Ainsi fait,sera réduit de manière drastiques les aides aux produits d'origines communautaires.                                                                                                                            Très vite les faillites de petits exploitants et terres mises en jachère,vont se multiplier,dans l'indifférence quasi générale.                                                                                    Une incompréhension est en train de naître chez les paysans sur les valeurs mêmes du grand espace Européen inculqué en 1962.                                                                                      Mais les USA,l'argentine,le Brésil,le Canada,et l'australie ne s'arrêteront point en si bon chemin,ils ne se satisferont point de ces reculades;pour eux il était question de pénétrer en force le marché Européen et celui de la France en particulier.                                            Quelques années plus tard,l'estocade,sera portée,ainsi la France et sa suprématie agricole subiront une parfaite humiliation.                                                                                         Ces renoncements à répétition,fragilisèrent de plus en plus l'espace agricole Français et en première ligne la filière sucre.                                                                                                       Par ces prédispositions aux reniements,le duo infernal PAC,OMC,fera boire aux gouvernement Français la tasse jusqu'à la lie.
En 1992,sous les gouvernements d'Edith Cresson,(PS) du 15/5/1991 au 1/4/1992 et de Pierre Bérégovoy,(PS) du 2/4/1992 au 20/3/1993,et afin de poursuivre dans la voie tracée par Michel Rocard pour satisfaire à l'appétit des actionnaires,et de la toute puissance OMC,la PAC sera encore allégée de ces protections restantes au grand dam de nos planteurs.                                                                                                                                    L'hére de la désillusion peut alors commencer chez cela même qu'il l'avait mis en place.    Sous la houlette Britannique,poisson pilote s'il en est des USA,fut signé un nouvel accord de trahison appelé le BLAIR HOUSE.
Cette soumission aux intérêts des USA,nous obligeait d'adhérer à la GATT,(accord général sur les tarifs douaniers et commerce!!),c'en était fini de la maîtrise nationale et méme à l'échelle Européenne des fixations des prix des denrées.
Récriminations,réprimandes,sanctions financières,les technocrates de Bruxelles jouent les gendarmes et juges sévèrement à l'égard de ceux qui auraient l'outrecuidance de ne point respecter les quotas fixés.
Ces recrudescences de sanctions exécutées stimulent toutes sortes d'imaginations aussi grotesques,dans leur forme que diablement incohérentes sur un point de vue strictement économique.                                                                                                                                        Les actionnaires de ces groupes n'en demandaient point de la part des gouvernements,dorénavant,ils vont pouvoir se sucrer en toute légalité.                           Faisant preuve d'un peu d'imagination ils rechercheront avec beaucoup de dextérité de nouvelles sources d'enrichissement rapides,sures et durables,sans se préoccuper des intérêts économiques locaux,et des conséquences à court et moyen terme des restructurations mises en place.
Après avoir semé des betteraves,vient l'heure de semer la misère et le désespoir;arrivera l'heure un jour peut être de récolter la colère de notre peuple.
Ces accords sur des quotas agricoles faciliteront bien évidemment la pénétration des productions britanniques et Germaniques,Slovaques,ou Hongroises.mais surtout celles provenant de la zone Dollar,avec l'industrie de la canne à sucre.                                               Ces conséquences évidemment incommensurables à l'instanté,se solderont par  une accentuation de réduction drastiques de nos exportations,l'industrie betteravière Française est touchée de plein fouet.
Toujours en 1992,le groupe Béghin Say,est absorbé par le groupe Eridanna,une filiale Italienne de Montedisson.
Ce groupe,est un conglomérat Italien,très volatile,dont les origines financières restent scabreuses et particulièrement opaques;malgré cela et en toute connaissance de cause,le gouvernement Socialiste de Pierre Bérégovoy,ne fit rien pour s'opposer à cette OPA hostile,son ministre à l'agriculture de droite de l'époque Jean Pierre Poisson,ainsi que Ségoléne Royale,(PS) à l'environnement restèrent de marbre,il acquiescèrent.             Faut dire que Monsieur Jacques Becq,(PS),alors député maire d'Abbeville,soucieux de sa place et ceux de ses amis,évitera autant que faire se peut de s'interroger sur le bien ou le mal fondé de ce montage financier,il n'opposera donc aucun recourt.
Pour sur ce mutisme doublé d'incompétence notoire en dit long,des intentions de nos élus.                                                                                                                                                      Leurs absences dans les prises de responsabilités citoyennes seront lourdes de conséquences pour les prochaines années.
Edouard Balladur,(UMP),est nommé premier ministre,l'ennemi juré de Jacques Chirac,dans ce nouveau gouvernement de cohabitation,avec son ministre à l'agriculture Jean Puech,et Michel Barnier à l'environnement,ils ne modifièrent absolument point la règle et la doctrine déjà en place,bien au contraire.
En 1995,le groupe Téréos investissa dans l'installation d'une unité de cristallisation,( 2jets) ce qui amena une production journalière de 12 Tonnes de sucre blanc qualité CEE,soit 10000 Tonnes an.
Sous la présidence de Jacques Chirac,(UMP),droite,le gouvernement de cohabitation de Lionel Jospin,'PS) du 2/6/ 1997 au 6/2/2002,ou Domique Voynet,(VERT),ministre à l'environnement,Dominique Strauss Kahn,(PS),ministre de l'industrie,et Louis le Pensec,(PS),à l'agriculture,vont poursuivre dans cette voie;le long chemin de croix de la vieille dame comme ils aiment à la décrire ne s'arrêtera point.
En 1998,une figure emblématique d'une très longue tradition sucrière(1863),la société Vermandoise de sucrerie,basée à Beauchamps dans le département de la Somme,ferme ces portes avec 158 salariés.
La marche infernale des fermeture prend son rythme de croisière,ce signe avant courreur aurait du déclencher l'alerte rouge:::IL N'EN EST RIEN!!VOYEZ PLUTOT!! 
Maxime Gremetz,député communiste de la 1ère circonscription de la Somme,interviendra auprès de Martine Aubry,(PS),ministre de l'emploi et de la solidarité le 12/2/1998,Madame Aubry attendra le 7/4/1999,pour répondre qu'elle ne pouvait s'ingérait dans les affaires privées des chefs d'entreprises,toutefois elle regrettait cet état de fait!!!SANS COMMENTAIRE: CHACUN JUGERA DE CE COMPORTEMENT IRRESPONSABLE.
La énième réforme de la PAC,(CE,1257/1999),sous l'autorité du premier ministre Lionel Jospin,encouragea même cette nouvelle déréglementation sur notre agriculture et celle des autres états membres,il s'agissait bien évidemment de poursuivre dans la voie pour satisfaire aux diktats et injonctions des états unis,qui de toute façon ces derniers ne se satisferont jamais des quotas offerts!!!plus toujours plus,voila la seule devise qui vaille!!
Explicitement écrit dans le cadre d'un soutien au développement rural,il sera fixé un cadre financier pour la période des années 2000 à 2006.
A partir de cet instant là,il était question d'une mise à mort d'un certain nombre de sites industriels pour la fin de l'année 2006,ne restait plus qu'à connaître le nom des victimes,et mettre le compte à rebours en route.
La PAC,devait faire allégeance à l'OMC,(organisation mondiale du commerce),les coups de butoirs successifs depuis 1990,firent qu'elle en devenait en 1999 un instrument diabolique et dévastateur pour notre économie.
Fort du nouveau contenu de cette PAC,le groupe Téréos,va pouvoir s'organiser en conséquence et se lancer à corps perdu dans  l'industrie de la canne à sucre.
En 2000, le groupe Téréos,pris comme partenaire le géant Brésilien COSAN,ce groupe viscéralement ennemi de l'économie betteravière,quelques mois auparavant,investissa pas moins de 1,7 Milliards d'euros,pour acquérir des sites industriels de canne à sucre au Brésil.
Monsieur Francis Hammel,député PS,du 1/6/1997au 15/6/2002,ainsi que Joél Hart,(UMP),maire d'Abbeville du 11/6/1995 au 14/4/2008,prirent une lourde responsabilité à observer un silence complice,une véritable omerta à la Sicilienne!!               A aucun moment ils ne s'élèveront contre ces alliances destructrices,c'est pitoyable mais héla réel,d'être amener à faire ce terrible constat.
Encore une fois,si le groupe Téréos put se lancer sereinement dans ses alliances,c'est parce que la PAC,lui donnait cette opportunité,sa parfaite connaissance des lieux et du futur lui faisait préféré de prendre des partenaires appartenant à la zone Dollar,et ayant des bases confortables dans l'industrie de la canne à sucre.
A cet instant,précis le sort était jeté sur le site d'Abbeville,l'incompétence,des uns le laxisme exacerbé des autres,et les compromissions sans cesse remisées des gouvernements qui se succédèrent depuis 1990,à l'égard de la toute puissance Américaine,l'insolence et le mercantilisme à tout rompre des actionnaires du groupe Téréos seront les causes majeures de la mise à mort du site d'Abbeville.
Aucun élu ne pouvait ignorer la suite des événements,prétendre le contraire aujourd'hui,serait un mensonge. ILS SAVAIENT,ILS N'ONT RIEN FAIT!!
Le 3/7/2001,sous l'injonction du gouvernement Lionel Jospin,Christian Sautier,à l'économie et finance,et Jean Glavany,ministre de l'agriculture,et François Hawart à l'industrie,procédèrent à nouveau à un énième coup de force contre l'industrie betteravière sucrière.
De qui s'agit-il?
L'EDF,(électricité de France) et le groupe privé Italien Fiat,allait rentrer autoritairement dans la gestion du site.
Cette nouvelle OPA,présentée à l'époque  comme la seule bouée  de sauvetage,(qui l'eut crut),n'était en fait qu'un énième acte de piraterie fomentée et organisée contre le site d'Abbeville.
Un dépeçage en règle pour actionnaires avides d'argent facile,sous le nez et la barbe des élus locaux et régionaux.SCANDALEUX.
La même année,obligation était faite aux planteurs de réduire les surfaces cultivées,en échange d'une non opposition,des aides compensatoires leurs furent versées. 
Les intérêts financiers du groupe,le laxisme,et l'irresponsabilité des pouvoirs politiques,(UMP,PS),formèrent un cocktail nauséabond et pervers,ses éléments seront cachés en partie aux organisations syndicales,ainsi qu'aux planteurs,et à plus forte raison à la population.
Ils se sont tous entendus dans cette effroyable conspiration en prenant un prétexte complètement fallacieux ,sur les très mauvais résultats financiers du groupe Italien Eridanna Montedisson.
Certes,il est parfaitement exact,de constater ce résultat global négatif de 1,3 Milliards d'euros,mais le département sucre,n'est point concerné par ce déficit de l'année 2000,ce qui est en cause,se sont des investissements pour le moins hasardeux,et une départementalisation très aventureuse,ainsi que des acquisitions et fusions à tout rompre.
Car ce qui intéressait nos actionnaires,c'est l'activité liée à l'énergie,nommée désormais EDISSON.
Ces activités dorénavant scindées en 2,celle des sucrières vendues aux requins les plus bienveillants dans l'indifférence  quasi générale!!!et celle de l'énergie.
Si cela n'est ne point à une complicité active,cela lui ressemble étrangement.
Avec une pareille politique de casse,et de privatisation organisée par le gouvernement Jospin,la droite revint au pouvoir.                                                                                              Jacques Chirac,(UMP),devient président de la république en 2002,il le restera jusqu'en 2007,fait unique dans les annales républicaines un parti d'extrême droite,incarné par le nauséabond Jean Marie le Pen fut opposé au second tour,à Jacques Chirac,la gauche,ne s'en relèvera point de cette nouvelle défaite annoncée.
Raffarin Jean Pierre,(ump),premier ministre du 7/5/2002 au 31/5/2005,son ministre de l'économie et des finances,Thiérry Breton,Dominique Bussereau,et Patrick Devidjean à l'industrie,poursuivirent eux aussi dans cette voie destructrice!!
En 2003,Francis Mer,ministre de l'industrie,et Hérvé Gaynard,à l'agriculture,autorisèrent cette opération de filialisation des activités de la sucrerie d'Abbeville,en parfaite connaissance de cause et de conséquence.
Visiblement,le partenariat de conspirateurs,avec le groupe Brésilien COSAN,n'a point attiré l'attention des pouvoirs publics,c'est du moins,c'est ce que l'on veut nous faire croire aujourd'hui!!!
Bien évidemment,les vrais communistes n'ont jamais avalé de telles couleuvres,mais la désinvolture du député maire d'Abbeville Joél Hart,doublé de sa réelle incompétence à gérer avec discernement et objectivité ce dossier laissa le terrain libre aux prédateurs,et par conséquent la casse pourra aller à son terme,sans véritable opposition.
En Mars 204,Claude Gewerc,(PS),grâce à la liste communiste colère et espoir,emmenée par MAXIME GREMETZ,devient président de la région Picardie,il battait la liste d'aimer la Picardie emmener par l'ex maire d'Amiens Gilles de Robien,(UDF).
Pour les Picards et la Somme un nouvel espoir était en train de naître,malheureusement,les travailleurs de Picardie durent constater amèrement que dans les faits,la politique bureaucratique instaurée par le nouveau président ne correspondait en rien aux promesses faites aux picards et aux Picardes,loin s'en faut.
Mis sous pression,par Maxime Gremetz,Jean Luc Tournay,et Jean Luc Belpaume,(groupe communistes et républicains),sur les problèmes récurrents de menaces de désinstrualisation de La picardie,avec notamment celles de fermetures probables sur les entreprises d'Abélia Décors,Flodor,Imtec,Epsi promatec,Valéo,et Téréos,Claude Gewerc,ne voulant point s'ingérer dans les affaires privées des grands groupes industrielles,préférera se débarrassait de son encombrant premier vice président à partir de Février 2005,en fomentant une conspiration indigne d'un élus républicain .                        A partir de cette instant,cessa de vivre concrètement les contre pouvoirs de la gauche au conseil régional de Picardie.                                                                                                      Les actionnaires de tous poils voyaient là une chance historique d'accentuer le travail de dépeçage de nos bassins d'emplois,de plus la droite incarnée par Jacques Chirac et ensuite Nicolas Sarkosy,pourront beaucoup plus facilement s'en prendre aux intérêts sociaux des travailleurs.
En 2004,le clan érigé de Eridanna Béghin-Say est repris par l'union SDA et union BS;ce montage hétéroclite financier se dénomme Téréos.
La même année,la PAC est gérée par Madame Marriamm Fischer Boél,une Danoise,qui n'a jamais caché sa disponibilité envers les intérêts pour les pays situés dans la zone Dollars.
Cet ensemble malfaisant,bien dissimulé par une sorte d'association de banques,Anglo Saxone,tous d'ailleurs à l'origine des scandales des subprimes à la fin de l'année 2008 aux états unis et au scandale Madoff,au début de l'année 2009,il s'agit de la banque de Hong-hong,Shanggai Banking,Foertis,la banque Rotchild.(que du beau monde!!)
Aucun gouvernement,fut-il celui de Jean Pierre Raffarin,ou qu'il s'agisse de Monsieur Géwerc président de région ou de n'importe quel député locaux sérieux,ne pouvait ignorer les intentions bélliqueuses et sournoises du tandem infernale Téréos,OMC.
Monsieur De Villepin,(UMP),devient premier ministre du 31/5/2005 au 15/5/2007,le ministre des finances sera Thiérry Breton,et Dominique Bussereau à l'agriculture,ils seront les fossoyeurs d'un siécle et demi d'histoire.
En Juin2005,la décision tombe,le GROUPE TEREOS SACRIFIE LE SITE D'ABBEVILLE.
En cette année la production Européenne de betterave sucrière etaii invitée à réduire obstensiblement et collectivement leur production à hauteur de 6 Millions de tonnes,sur un quota éstimé environ à 17 Millions de tonnes.
N'ayant abandonné en 2004 que 2 Millions de tonnes,il restait 4 Millions de tonnes à satisfaire à la tyrannie capitaliste.
Le conseil des ministres Européens ,(UE),votera un nouveau plan de restructuration,entrainant cette fois ci la fermeture de sites industriels.
Et là bien évidemment,l'information est censurée aux salariés et à plus forte raison à la population locale,Claude Géwerc,(PS)président de la région Picarde,Gilbert Mathon,(PS)conseiller général(PS),Joél Hart,député maire UMP,Monsieur Dubois,(UMP) président du conseil général de la Somme seront dans cette confidence macabre n'en déplaise à cette cohorte d'éxécuteurs de basses besognes,ils se sont bel et bien entendu dans cette odieuse conspiration!!!
 De quoi s'agissait-il éxactement?
Afin de satisfaire aux besoins économiques des USA et de conserver des suprématies économiques,en Inde,Brésil Argentine et Australie,les états unis devait contraindre de grés ou de force la PAC,(ils y ont arrivé de grés),à valider les urgences économiques des pays producteurs de canne à sucre.                                                                                            Ces pays comme chacun sait,sont depuis longtemps l'arriére courre des intérêts Américains,mais depuis quelques temps,suite à des catastrophes en tout genre,(misére de la population,corruption,faillite),les populations implicitement remettent en cause les intérets Américains,des mouvements sociaux et même insurectionnels naissent de toutes parts,de plus l'agriculture Américaine connait une grave récéssion qui les oblige à trouver des nouveaux marchés.                                                                                                         il faut donc coute que coute protéger les intérets Américains,l'Europe et la France en particulier doit montrer l'éxemple,il faut donc se sacrifier.                                                             il faut se rappeler que simultanément à la même période,l'entreprise Abélia Décors est liquidée avec 265 salariés licenciés,ce qui provoqua la mise en résistance des salariés,et une lutte de plus de 400 jours 
Mais c'est aussi la condamnation à mort du site de Valéo par les dirigeants,avec ses  800 salariés constants et 20 salariés précaires,la mise en liquidation judiciare de la société de plasturgie SAMM,et 12 salariés licenciés,la condamnation de la société Epsi Promatec et 60 salaries.
Nos élus locaux ne souhaitaient point annoncer la nouvelle de peur d'un grand  mouvement de contestation et de colère que cela aurait engendrer chez les travailleurs du bassin d'Abbeville;et puis surtout et avant tout il fallait isoler complétement les travailleurs d'Abélia Décors.                                                                                                            Par leur silence complice,ils favorisérent et accentuérent le procéssus de démantélement de notre patrimoine industriel.
A partir  de cette instant la conjuration sera éffective,reste plus qu'à désigner les victimes dans une parfaite discrétion.
En cette année 2005,la France,n'est plus la premiére nation Européenne,elle se situe dorénavant dérriére l'Allemmagne.
400000 Hectares cultivés,avec un rendement moyen de 12 tonnes de sucre à l'Hectare,les TERROIRS DU VIMEU ET DU PONTHIEU SE SITUENT AUTOUR DE 13 TONNES DE SUCRE A L'HECTARE,l'union Européenne environ 8 hectares la Tonne!!!Comprenne qui pourra!!!
Le groupe Téréos c'est 3,1 Milliards d'Euros de chiffre d'affaire,13000 salariés constants dans le monde,32 sites industriels en France,à Orygny sainte Benoite,Vic sur Aisne et Bucy le Long,dans le département de l'Aisne,à Nantes et Artenay dans le département de la Loire Atlantique,commante dans le département de la Marne,Escaudeuvre et Thumerie dans le département du Nord,la croix st Ouen dans le département de l'Oise,Boiry Sainte Victrite et Marconnele dans le département du Pas de Calais,et Abeville dans le département de la Somme,etc,etc,et 9500 producteurs agricoles.
Le groupe Téréos décide de réduire la production de 300000 Tonnes à partir de l'éxercice 2008.
Les condamnés à mort sont:Marconnelle et 89 salaries constants sur la paille,Vic sur Aisne avec 79 salariés et Abbeville avec 74 salariés constants.
Le groupe Téréos ira même jusqu'à pousser l'ignominie à monayer auprés des instances de Bruxelles cette perte de tonnage.
Le pire,est que les actionnaires ont obtenu satisfaction,et recevront comme subvention à la diversification de 600 EUROS LA TONNE,soit 180 MILLIONS d'EUROS
En 2006,Dominique de Vilepin,alors premier ministre,recut l'officialiation de Bruxelles,et la confirmation du groupe Téréos,la CFDT,du site d'Abbeville,fit de la rétention d'information,à la demande des actionnaires de Téréos et des élus UMP,PS Llocaux et régionaux.
Depuis 2005,le mot d'ordre est:SILENCE ON TUE!!!
Aprés cette longue lecture,vous pouvez observez aisemment la véracité de tous ces éléments,preuves tangibles s'il en était,que cette mise à mort,n'est qu'une suite d'un très long procéssus,dont les Socialistes,l'UMP,et les verts,en absence de courage politique et d'une résignation sans limite,participérent à la persécution de l'industrie betteravière.
Le groupe Téréos,annonca en Aout 2007,aux salariés d'Abbeville leur derniére saison!!!!
Au lieu de motiver les salariés,les planteurs et la CFDT à faire cause commune à rentrer en résistance,afin d'obliger à la fois les dirigeants de Téréos,de convaincre le gouvernement De Villepin de revoir avec les commissaires de Bruxelles les différents éléments du dossier démontrant la nocivité économique à l'échelle Francaise mais aussi à celle Européenne de casser ce merveilleux outil de travail,les Joél Hart,Dubois,Gilbert Mathon,Claude Gewerc,préferent influencer les salariés d'accepter leur licenciement ou éventuelle mutation.UNE PAGE EST TOURNEE DISENT-ILS!!!
Mais la page,une fois tournée,QUE PROPOSENT_ILS,ces nostalgiques de la PAIX SOCIAL cher à François Mitterrand!!!!
Rien,absolument rien!!!!?alors que le procéssus fut engagé au début des années 1990.
Dans le 3éme et dernier volet,je démontrerais pourquoi économiquement il fallait conserver notre site,et quelles risques majeures nous encourrons dans les années à venir.
Vos réactions sont bien évidemment nécéssaires,je vous remercie de l'attention que vous portez à ce document.


 

Repost 0
Published by Patrick
commenter cet article
28 août 2009 5 28 /08 /août /2009 17:13

La sucrerie d'Abbeville,fait depuis quelques mois l'objet de beaucoup de palabres compatissantes,de ceux même qui n'eurent jamais la volonté ni le courage de lever le petit doigt pour empêcher sa disparition du patrimoine locale,la honte ne les quittera plus jamais.
Faire des pieds et des mains en Janvier 2009,pour conserver la cheminée de la sucrerie  fut-elle d'une hauteur de 52 Métres de long,ne visait qu'une chose se dédouaner ,et déplaçait les responsabilités pour ne rien assumer.                                                                          Toucher la corde sensible de la population pour limiter la portée du choc des ressentiments des populations,voila la seule préoccupation de Nicolas Dumont maire d'Abbeville,Pascale Demarthe,conseiller général,et Gilbert Mathon,député,conseiller général,et administrateur au conseil d'administration de l'ODA,( TOUS SOCIALISTES!!)
Cette compassion hypocrite ne compensera point dans les mémoires ce manque,elle ne résolvera point la résurrection de ce patrimoine,le pire c'est qu'elle condamne à tout jamais notre bassin d'emplois au rang de TOURISME DE 3ème ZONE!!!
Très vite,si vous prenez le temps de creuser dans vos intelligences respectives,vous observerez sans problème que non seulement l'histoire de cette entreprise n'aurait jamais du être considérée par les collectivités régionales,départementales et locales,(PS),comme définitivement close,telle que nous l'imposent synergiquement les dirigeants de Téréos le gouvernement de Chirac et De Villepin jusqu'en 2007 et celui de  Nicolas Sarkosy et Francois Fillon,en 2009,les technocrates de Bruxelles au service exclusif de l'OMC,comprenez la toute puissance hégémonique ma de-in USA,aurait du faire l'objet d'un grand mouvement citoyen de résistance.
Il se trouve qu'à l'instanté,il  y a nécessité  absolue de mener  cette résistance pour empêcher son démantèlement,comprenez plutôt son dépeçage et ensuite convaincre et contraindre les pouvoirs public à prendre toutes les contres mesures nécéssaires à sa  réactivation!!!
De mon point de vue ,compte tenu des chiffres de l'ISO,(organisation internationale du sucre),je reste convaincu du bien fondé de cette thèse.
Afin de bien comprendre ce révolutionnaire contre projet,il faut si vous le permettez retourner à l'origine de la betterave sucrière.
Et pour bien mesurer,les multiples trahisons et renoncements dont elle fut l'objet,et de son importance cruciale pour l'économie locale et nationale dans les prochaines années,il faut replonger 400 années en arrière.
Voici donc son histoire,résumée succinctement avec évidemment quelques périodes phares,et dates déterminantes.
Les éléments pris en repaire sont matérialisés dans le marbre, incontestables,ils proviennent de sources sures et vérifiables à tout moment et en tout lieu.
Ces substances découlant de sources officielles démontrent s'il  en était encore besoin à la nécessité vitale de redonner une nouvelle vie industrielle à ce site!!
La magistrale histoire,commence sous l'ancien régime,la betterave est cultivée essentiellement dans les régions du Nord de la France,et un peu en Picardie,Olivier de Serres,trouve en 1605,la présence de sucre dans certaines racines.
Mais c'est Andréas Marggraf,chimiste Allemand en 1747 et Jean François Chaptal  chimiste Français en 1800,qui découvrirent toutes les vertues de notre betterave à travers leurs différentes recherches.
Ces fructueuses découvertes,procureront toutes les lettres de noblesse à la betterave considéré depuis la nuit des temps comme du vulgaire fourrage à bestiaux.
Au fil des années cette découverte,nous fut particulièrement profitable.
Le blocus continental décrété par l'empereur Napoléon Bonaparte le 21/11/1806 à l'encontre de l'Angleterre,il s'agissait d'asphyxier l'île en l'empêchant de  commercer.
Ces représailles faisaient suite à la rupture de paix,mais essentiellement à la débâcle Française de Trafalgar le 21/10/1805,la suprématie de la marine Anglaise se confirmait.
Les mesures de rétorsion ne se faisait point attendre,Napoléon Bonaparte par 2 décrets décisifs le 19/6/1811 et le 3/1/1813,décide de se substituer au blocus de la canne à sucre,condamne cette dernière et propulse comme aliment national le sucre indigène,en d'autres termes,la betterave à sucre devient avec la pomme de terre,la composante principal de notre alimentation.
Ces représailles nous seront bénéfiques,elles permettront à la France d'augmenter de manière sensible et graduelle sa puissance agro-alimentaire et d'obtenir des positions névralgiques par rapport à nos voisins Européens. 
Benjamin  Delessert,chimiste et botaniste Suisse fonda la raffinerie de Passy dans l'ouest Parisien,en 1801,sa méthode d'extraction du sucre à partir de la betterave,qu'il nomme vulgairement Bommatin.
Ce procédé révolutionnaire à l'époque recut l'enthousiasme de Nicolas Deyeux,chimiste et pharmacien de l'empereur.
Louis Say,né à Lyon,courtier de commerce à Paris inspiré par son frère Jean Babtiste,fonde une filature de coton à Auchy dans le département du Pas de Calais,cette entreprise fut citée à maintes reprises comme exemplaire consécutivement à la frénésie que suscite le coton,(textile nouveau).
En 1806,Louis Say,crée à son tour une fabrique de calicots,grâce à une méthode particulière de blanchiment.
Le site d'Abbeville,ne fut point construit pour une râperie,mais bien pour y fabriquer des calicots en coton.
En 1812,Louis Say abandonne la production de textiles blanchis.
Du fait du blocus continental,son frère un an après fut lui aussi contraint d'abandonner la production.
La conversion devenait obligatoire,ils repartirent à Nantes ou la production sucrière était déjà bien présente.
Le décret de Napoléon Bonaparte du 15/1/1812,adopte des mesures fiscales favorisant son développement.
Ces contres mesures d'une extrême importance,remettront en ordre de bataille l'industrie sucrière,la création d'une école de sucrerie démontre l'attachement de l'empereur à l'indépendance alimentaire vis à vis de nos voisins.
Déterminé et convaincu,il oblige les départements à la mise en culture de plus de 100000 ha,et alloue 1million de franc à l'académie des sciences pour dynamiser la recherche agronomique.
Sous le régime de Louis Philippe,après cette terrible épidémie du choléra en 1832,et la loi sur l'instruction primaire en 1833,la France possédait 120 sucreries avec une production annuelle de 4400 tonnes et 32000 hectares cultivés.
Les conservateurs,(droite) ayant une large majorité à l'assemblée,firent voter une loi qui sera suivie d'une ordonnance le 21/8/1839,obligea les productions sucrières à se positionner le plus prés possible  des terroirs ou les rendements à l'hectare sont les plus élevés,le Nord Pas de Calais et la Picardie bénéficieront largement de ces délicatesses,par ricoché des dizaines de sucreries disparaissaient dans les départements ou la culture à un rendement moindre.
A cette époque la journée de travail est de 14 heures par jour et 20 centimes pour un ouvrier.
Claude Henri de saint Sima et Charles Blanqui,prônent déjà la révolution puis le pouvoir socialiste ouvrier.
Le 2/3/1839,le tiers parti et républicain ont la majorité à l'assemblée.
En 1843,sous la présidence du conseil de Nicolas Jean Dieu Soult et son ministre Lamartine,afin de concurrencer le sucre de betterave,qu'il détestait,impose des taxes identiques à celui de la canne à sucre,projette une loi prévoyant en outre la disparition des fabriques de sucre de betterave pour sauver les sucreries coloniales et les transports maritimes.
Le 24/2/1848,fut proclamée la seconde république,grâce à l'insurrection parisienne qui se souleva contre une misère effarante,et pendant cette période jusqu'au 9/5/1848,Victor Scaelcher,secrétaire de la marine et des colonies provoqua l'abolition de l'esclavage,ce qui eut pour corollaire une désorganisation sévère de l'industrie de la canne à sucre et par conséquent favorisa amplement le second démarrage des fabriques de sucre de betterave en particulier dans le Les départements du Nord et Pas de Calais,de la Somme de l'Aisne,l'Oise,la Marne.
Cela devenait une urgence nationale,car la réduction de la production de la canne à sucre,provoqua une inflation galopante sur le sucre et les produits alimentaires du sucre.
Les années 1974,1975,1976,connurent ces phénomènes,l'inflation de ces 3 années d'après l'insee était de 35%,ce qui provoqua la démission en partie du premier gouvernement Chirac,et remplacé par Raymond Barre.
Il se pourrait que l'Europe et la France en particulier pour les mêmes raisons que les années 1845,1846,1847 et 1848,connaissent de nouveau cette spéculation.
J'y reviendrais plus tard.
De 1852 à 1870,entre la seconde république et la 3ème république,s'installa le régime Bonapartiste de Napoléon après un coup d'état du 2/12/1851,sous son impulsion,la construction d'établissements sucriers s'intensifiait.
En 1865,il y avait en Picardie 125 sites de production,dont 76 dans le département de l'Aisne,23 dans celui de l'Oise et 26 fabriques dans le département de la Somme.
En 1867,toujours sous l'impulsion de Louis Napoléon Bonaparte et de son ministre de l'agriculture Victor de Persygny,ainsi que l'invention de la vapeur et celle de la râperie par Jules Linard un St Quentinois,permirent un nouveau sursaut du site d'Abbeville.
La société Béghin,pris alors le contrôle de la société Say,le maire d'Abbeville Louis Nicolas Belin,y voyait une alternative historique pour le site Abbevillois.
Son inspiration fut bénéfique,la prospérité de notre localité allait grandement s'en ressentir.
A la fin du Bonapartiste,et à la proclamation de la 3ème république le 4/9/1870,suite à la débâcle militaire avec les forces Prussiennes,la France produisait 3 millions de tonnes de sucre par an,elle se situait au premier rang Européen des producteurs de betteraves sucrières.
La 3ème république se terminera dans la débâcle du 10/6/1940.
Une notoriété qui plaçait la Picardie comme fer de lance.
Adolphe Thiers fut le premier président de la république:
La misère est telle en France que le peuple de Paris se soulève une seconde fois,c'est la fameuse commune et les barricades du 18/3/1871 au 28/3/1871,la répression fut sanglante et épouvantable,ainsi fut né les COMMUNARDS,les travailleurs du monde entier s'en inspireront généreusement dans leur lutte d'émancipation contre les jougs du monde de l'argent,ils s'appelleront les COMMUNISTES.
Sous l'impulsion du maire d'Abbeville Augustin Poulart en 1872,que démarra la râperie d'Abbeville,ancienne société des anciennes compagnies de FIVES LILLE,elle est alors alimentée par les raperies de Martaineville,Quesnoy le Montant,Hallencourt et St Riquier.
Création de la raperie de Crécy en Ponthieu,en 1876.
En 1894,résonna la pitoyable affaire Dreyfus,Emile Zola,écrivain progressiste et tribun,célèbre,créateur du journal communiste l'humanité,assassiné en 1914 ,écrivit dans le journal l'humanité le fameux j'accuse.
La France en 1900 produit 1 million de tonnes,un record,surtout lorsque l'on compare à la production mondiale,qui ne dépasse guère 9 Millions de tonnes.
En 1900 la Somme dispose de 27 râperies,elle en avait 26 en 1865,27 dans le département de l'Aisne,39 de moins,l'Oise 19 fabriques.
Les sites de la Somme sont situés à :Vron,Quenoy le Montand,(distillerie),Martaineville,Feuquiéres,Acheux en Amiénois,Beauchamps,Cartygny?montygny,Eppeville,Oisemont,Ercheu,et Abbeville.
En1902,la raperie d'Abbeville,fonctionne sous la raison sociale des anciennes sucreries de la compagnie de FIVES LILLE,(59)
Le trop célèbre Alexandre Millerand,(socialiste),ministre de l'industrie et du commerce,rallié à la droite,(une constance innée des socialistes),avant d'accéder à la présidence de la république en 1920 et de Jean Dupuy,ministre de l'agriculture,participèrent à la signature d'un protocole d'accord avec l'Allemagne et l'Autriche le 22/10/1901.
Cette accord trahison,le deuxième,il y en aura d'autres,prévoyait une baisse importante de notre production betteravière,afin de faciliter la pénétration des productions outre Rhin.
Vinrent ensuite la trahison de Bruxelles le 5/3/1902,cette fois çi c'est sous la pression Anglaise,notre spécialiste des trahisons et des intérêts particuliers,Alexandrie Millerand,sous l'injonction du président du conseil Waldeck Rochet,supprima la prime à l'exportation,et ce n'est point la baisse de l'impôt sucrier qui put endiguer notre perte de  suprématie, le retour à la canne à sucre des colonies Britanniques peut reprendre en toute quiétude;aujourd'hui nous appellerions cela le PAC.
Les mêmes causes produisent toujours les mêmes effets.
En1902,c'est la victoire du parti radical,(gauche).
En 1905,Emiles Comble avec Jaurés Jean et Jules Guesde,font voter une loi sur la séparation de l'église et de l'état,et la nationalisation des biens des églises.
En 1904,la râperie d'Abbeville prend un 3ème tournant en étant absorbée par la société Say.
En 1913,la France produisait 9 Millions de tonnes de betteraves sucrière,elle en produisait 3 Millions de tonnes en 1870,en 1900 1Million de tonnes,la sucrerie d'Abbeville quand à elle en produisait 130000 tonnes.
En 1914,fut instauré la première fois l'impôt sur le revenu.
Durant les hostilités de la guerre de 1914 1918,alors que la Picardie et la Somme en particulier se trouvait au coeur du conflit le plus meurtrier et dévastateur,la France subissait un rationnement drastique sur l'achat du sucre et des produits émanant de cette denrée.                                                                                                                                        La sucrerie d'Abbeville,malgré la proximité du conflit,ne cessa jamais sa production,ces quantités etaient toutefois restreints.
A la sortie du conflit,en 1920,la Picardie occupe toujours la seconde place MONDIALE dans la production de betterave sucrière.
Entre 1920 et 1940,le site d'Abbeville,produisait tout de méme 160000 tonnes annuelle,soit environ 2500 Tonnes par jour.
Raymond Poincarré( droite),président du conseil de 1922 à1924,fit occuper la Ruhr en Allemagne,et ainsi humilier la grande Prussie,ce qui provoqua des réactions en chaine de nationalisme et le sentiment anti Francais,le démarrage du nazisme commenca comme cela.
La même année,à Tours,pris naissance le PARTI COMMUNISTE FRANCAIS,des espoirs et des inspirations gagnent des consciences,beaucoup de progrès social vont voir le jour .
Sous le gouvernement de Raymond Poincarré,(droite),furent fondée la confédération générale sucriére.
Sous la présidence d'Aristide Briand,(radicale),en 1930,la france bat son record de production à 1,063 Millions de tonnes.
Pétain en 1940,ordonne de nouveau le rationnement de sucre,et en Mai,la sucrerie d'Abbeville est partiellement détruite,suite aux bombardements,du 20/5/1940,elle sera reconstruite avec les éléments récupérés.
Sous l'impulsion du gouvernement de Georges Bidault,(24/6/1946 au 28/11/1946),de Marcel Paul,(communiste),ministre de la production industriel,de Tanguy princenat,(SFIO),à l'agriculture et à la sollicitude du député Maire d'Abbeville Max Lejeune(SFIO),notre râperie s'appellant maintenant sucrerie est reconstruit en 1946,1947,cependant dans un premier temps,elle ne produit plus que 75000 Tonnes,soit la moitié d'avant la guerre.
Le gouvernement de Léon Blum,SFIO,(16/12/1946 au 16/1/1948,les COMMUNISTES sont chassés,Robert Lacoste,(SFIO),un proche de Max Lejeune,prend la place de Marcel Paul,la confiance des travailleurs au gouvernement socialiste va s'éffilocher de semaine en semaine,beaucoup de mouvements sociaux vont s'amplifier de toutes parts et notamment dans beaucoup de sucreries,sauf à Abbeville.
Des années 1950,aux années 1955,sous la présidence de Vincent Auriol,(1847 à 1954),et du président du conseil de René Pleven du 12/7/1950 au 28/2/1954,les transprts de la betteraves éssentiellement par péniches et un peu le train.
Sous le gouvernement Mendés France,(SFIO),du 18/6/1954 au 5/2/1955,le transport,se réduit par péniches,le train,et par camions.
C'est sous le ministére de Michel Debray,( droite),de 8/1/1959 au 14/4/1962,que le transport de la betterave se fait par camions.
La Somme,à parti de ces années là ne sera pratiquement entretenue,ce qui provoqua les innondations de 2001.
En 1960,toutes les râperies éctérieures à Abbevilles ferment les unes aprés les autres.
Sous le gouvernement de René Mayer,(droite) du 8/1/1953 au 21/5/1953,et de Joseph Laniel du 22/5/1953 au 12/6/1954,fut signé un accord de marché sur le sucre.
Création du bassin de décantation en 1971 à Grand Laviers,dans la Somme à 6 kms d'Abbeville.
En 1973,la sucrerie,passe entre les mains du groupe Béghin Say.
Construction d'un silo à sucre d'une capacité unique en France à cette époque de 30000 Tonnes.
En 1975,investissement important,(agrandissement et modernisation de l'outil de production),elle peut traiter dorénavent 6000 Tonnes de betteraves par jour,ce qui la rend dans le groupe Béghin Say,l'unes des plus compétitives.
1976,année d'une terrible sécheresse,ce fut une catastrophe pour la betterave sucriére.
Dans le second volet,nous verrons que les coups vont redoubler,les trahisons,le laxisme,vont se déchaîner pour casser ce patrimoine.

Repost 0
Published by Patrick
commenter cet article
20 août 2009 4 20 /08 /août /2009 12:01
après,la victoire d'une coalition de gauche,PS,PCF,VERT,au conseil régional de Picardie en Mars 2004,légitimement nous pouvions espérer et entrevoir un véritable contre pouvoir pour s'opposer et contrecarrer dans certains domaines les politiques insoutenables décidés à la fois par les gouvernements successifs de Jean Pierre Raffarin,de Vilepin ensuite et pour finir celui de François Fillon et le grand patronat ,d'autant qu'un accord électoral fut signé entre Maxime Gremetz ((PCF)),et Claude Gewerc (PS)............CET  ACCORD  NE  FUT  JAMAIS  RESPECTE..................
Malheureusement force de constater en dépit de nos multiples mises en gardes maintes fois réitérées,le triste trio PS,VERT,et TRANSFUGES DU PCF,se laissèrent aller à des gestions purement droitières notre Picardie.                                                                     Nos communes,ou plus particulièrement la pression fiscale déja tres élevée avec la politique de Charles Baur (UDF) fut en constante hausse démentielle sans réelle contre partie en terme d'investissements prévoyant l'avenir de nos cantons dépouillés de ces potentiels industriels.          Le département de la Somme,l'intercommunalité d'Abbeville,en attente de changement n'obtinrent rien de ce qui aurait été souhaitable,de l'inertie doublé d'incompétence.                         Nous,verrons qu'au fil des années,l'application d'une énième politique de renoncement,sous couvert d'une bureaucratie d'un autre temps,précipitera la ville d'Abbeville dans l'abime de l'oubli et du perpétuel mensonge.                                                                                            La social démocratie,fidèle à elle même,ne put admettre de conserver dans son exécutif des communistes fidèles aux engagements.
Après,les trahisons du président Gewerc,à l'encontre des salariés de Flodor,d'Abélia Décors,Imtec,de Pic Industrie les politiques de pressions fiscales,en constante augmentation,avec l'utilisation de la taxe sur les produits pétroliers ((( SORTE DE TAXE  CARBONNE  AVANT  L'HEURE....))),un train de vie digne de Nicolas Sarkozy,la majorité rose,rouge,verte,décida de mettre sous l'éteignoir et destituer,Maxime Gremetz,en Février 2006,en lui retirant le poste de premier vice président du conseil régional.
Plus tard
,Maxime Gremetz,en Avril 2008,sera victime d'une véritable cabale,organisée par des gens qui ne peuvent plus accepter d'être rappeler constamment aux engagements pris.
L'incurie,l'irresponsabilité,la bureaucratie de la majorité de ce conseil,n'hésitant pas l'ombre d'un instant à transférer ses prérogatives en matière de formation à la ténébreuse et contestable société FARAGORA,filiale du tout puissant groupe Américain Accor,premier mondial dans l'hôtellerie,avec une manne financière confortable de 30 millions d'euros de chiffre d'affaire et un résultat financier très appréciable de 0,8 millions d'euros......
De Juin 2009 à Décembre 2009,aucun paiement à ces stagiaires,UN  HORRIBLE  SCANDALE,il à fallu l'intervention de Maxime Gremetz,pour qu'enfin les stagiaires puissent être payés.
C'est aussi la descente aux enfers pour la majorité UMP au conseil municipal d'Abbeville,ou Joél Hart,de par sa gestion épouvantable de sa ville,instituant un système de clientélisme,sombra corps et âme,trahis lui aussi par quelques adjoints,prétextant son autocratie,pour lui faire la peau.
Une députation qui passe dans les mains de Gilbert Mathon ((PS))et la social démocratie.
évidemment pas de miracle,on touche le fond,avec Monsieur le député Mathon,aucune action digne de ce nom pour empêcher la fermeture du tribunal,des douanes,de nos classes,pour s'opposer aux licenciements chez Valéo,Epsi promatec,la verrerie de la Somme......
L'arrivée d'une majorité socialiste,au conseil municipal d'Abbeville,en 2008,avec comme premier magistrat Nicolas Dumont,ex conseiller particulier de Claude Gewerc et quelques transfuges du PCF,comme Hémerlé Jean,Mairie adjoint à l'urbanisme.
Calme plat,aucune stratégie à moyen et long terme pour notre ville,que des reculades avec en prime des mensonges à tout va ......et des dépenses aussi inutiles qu''inopportunes.
Un conseil général qui rentre dans l'escarcelle de la social démocratie,en 2008,avec comme président Christian Manable,qui se sépare des structures d'insertion,comme INSER/SOMME,et ADIE 80,avec des conséquences incommensurables sur le personnel éliminé ou privatisé ,mais aussi sur les retombées catastrophiques sur les chômeurs à la recherche désespérément d'un véritable soutien logistique dans le retour à un emploi. 
__________________________________________________________________________________
                                  1°)  Chronologiquement: les principaux faits dans notre Ville:
2005:
La valeur locative d'un apt HLM de type F4:2700 E:
icon_arrow.gif Pour le dpt:252 euros:Pour la commune:448 E:Pour l'intercommunalité:27 E:

La taxe d'habitation pour un apt HLM de type F4 est de 768 Euros,dont 277 Euros pour le dpt,448 E pour la commune,et 43 E pour l'intercommunalité:

 icon_arrow.gif Le prix de la quittance de loyer d'un apt F 4 est de 363,73 euros dont 93,10 euros de charges,soit une augmentation de  1,34 E de loyer et 0,49%,les charges quand à elles augmentent de 2,93 E et 3%,soit une augmentation de la quittance de 4,08 E et 1,13%.
                                 icon_redface.gif Le taux d'inflation d'après l'INSEE  est de 1,80%.
                                 icon_redface.gif Le SMIG est à 8,03 E de l'heure ,ce qui fait 1217 E brut:
                                 icon_wink.gif Les dépenses de fonctionnement personnel de Géwerc,président de région est de 100000 E pour un film le valorisant.

Construction de 20 LGTS HLM  rue des minimes,16 lgts HLM rue des Argilières,et 13 lgts HLM route de Doullens:
L'ODA,dispose de 3376 lgts,dont 2957 lgts à Abbeville et 676 lgts individuels:Les fonds propres de 5,6 Millions d'euros. Elle dispose d'un excédent de 0,6 Millions d'E.                          Pour finaliser ces 49 constructions,fut utiliser 1,8 Millions d'E.
A
ma requête,la MILLOS,la police du logement HLM,après enquête,accusera et sanctionnera la gestion de Jean Roger Hary,le directeur d l'ODA,Paul Henri Huré,le président en exercice et Gilbert Mathon,le président des années 1989 à 1995,les accusant pour les premiers d'un autoritarisme exacerbé sur le conseil d'administration et pour le dernier des hausses de quittancement inconsidérées et injustifiées,voir courrier Picard du 11/10/2005,et journal d'Abbeville du 17/10/2005.
                                              icon_razz.gif Le 21/9/2005 ((CP du 19/9/2005 et journal d'Abbeville du 21/9/2005)),Joél Hart et Jean Roger Hardy directeur de l'ODA,prévoient 600 lgts de plus pour 2010.

icon_razz.gif Le 30/9/2005,
inauguration de la place Max Lejeune en présence du député Maire Joél Hart (UMP),et manifestation des salariés d'Abélia Décors,voir CP du 30/9/2005 et 1/10/2005,et journal d'Abbeville du 5/10/2005
icon_confused.gif Le 30/5/2005,la CASAA ((centre d'accueil des sans abri d'Abbeville)),licencie 5 salariés.
 icon_confused.gif Le 4/3/2005,Joél Hart (UMP)
voir CP du 5/3/2005,lance l'idée de 20000 m 2 de Carrefour et des 500 emplois.....
 icon_cool.gif Au 1/1/2005,l'emploi sur Abbeville,c'est Hôpital :1375 salariés;       la municipalité :725 salariés;       Valéo: 663 salariés;      la verrerie de la Somme :388 salariés;      Abélia Décors:283 salariés;       Géant: 219 salariés;       Téréos: 188 salariés;       Comap :183 salariés;      SFPL (laiterie) :178 salariés;       AD Marketing :142 salariés.
      
                           1°) HAUSSE  DES  EFFECTIFS :Hôpital +80;    Verrerie de la somme + 180 salariés;     Municipalité +32 salariés;      Picardie serrure + 26 salariés,72 salariés;     SFPL + 26 salariés;     caserne pompiers + 20 salariés,soit 120 pompiers;      Peugeot + 18 salariés soit 46 salariés;     Champion + 10 salariés.
                                          2°) BAISSE  DES  EFFECTIFS:
          
Bisconord 51 salariés et fermeture du site;      Abélia Décors -25 salariés;      Comap -39 salariés;      Epsi Promatec - 20 salariés soit 14 salartiés restant;       Ventidelli transport -20 salariés et fermeture du site;       Maître robinetiers ((ex Margot)) -18 salariés soit 15 salariés restant;        TMG - 17 salariés et liquidation judiciaire et fermeture du site;        Monchaux-17 salariés,reste 9 salariés;        France Télécom -15 salariés,soit 83 salariés restant;      APX -12 salariés,soit 26 salariés restant;        Samop -12 salariés ((redressement judiciaire voir CP du 11/6/2005.
_________________________________________________________________________
                         1°) Faits marquant pour Abélia Décors pour l'année 2005:

                                        icon_arrow.gif  Lundi 6/12/2004:cessation de paiement:
                                        icon_arrow.gif  Mercredi 8/12/2004:
le tribunal de commerce d'Abbeville ordonne une période d'observation de redressement judiciaire pendant 3 mois,est nommé comme administrateur judiciaire Maître Rouvroy de Lille,voir CP du 9/12/2004 
                                 icon_arrow.gif Le 10/12/2004,début d'une enquête judiciaire,ordonné par le procureur de la république Paul Weisbuch et menée conjointement par la SRPJ de Lille,assisté d'un cabinet d'experts de Marseille,cette enquête durera jusqu'en Septembre 2006.
Au 31/12/2009,nous ne connaissons toujours pas le résultat de ces expertises ((UN  DENI  DE  JUSTICE )).
                                   icon_arrow.gif Le 13/12/2004,manifestation à Abbeville des Abélia Décors voir CP du 14/12/2004,et Journal d'Abbeville 15/12/2004,le même jour réunion avec Maxime Gremetz,le comité d'entreprise et la direction du site d'Abbeville Christian Gherardt,par rapport à la mauvaise fois de 2 banques le crédit du Nord et le crédit Lyonnais,6 millions d'euros de rétention de rouleaux chez la société logistique FDS,ce qui représente 2 millions de rouleaux que les clients attendent.  UN  OLD-UP,dont nous nous relèverons pas.
                                          icon_arrow.gif Mardi 1/2/2005 réunion à la sous préfecture d'Abbeville,
pour négocier la reprise de la marque Vénilia,avec notre avocat,maître FIODOR RILOV, dans le même temps,le groupe Socialiste,et le groupe communiste au conseil régional,destitue Maxime Gremetz de son poste de responsable de POLE  ECONOMIE,pour avoir osé refuser de voter l'augmentation de 30% des impôts.,voir CP du 1/2/2005,et du 2/2/2005,et 3/2/2005,
                                          icon_arrow.gif Le 23/1/2005,manifestation à Abbeville des Abélia Décors voir journal d'Abbeville du 25/1/2005
                                           icon_arrow.gif Pétition
de 160 salariés d'Abélia pour s'opposer à l'imposture de Monsieur Gewerc.
                                        icon_arrow.gif Délégation
à la préfecture le Mercredi 9/2/2005,et manifestation en ville.
                                        icon_arrow.gif Jeudi 24/2/2005,
délégation au comité national chez Marie Georges Buffet à Paris:
                                icon_arrow.gif Le 1/3/2005,tribunal de grande instance d'Abbeville pour réclamer les 6 millions d'euros que nous doit le groupe Allemand VDN voir journal d'Abbeville du 2/3/2005 et 4/3/2005.
                                          icon_arrow.gif Mercredi 2/3/2005,
délégation à Paris,rue de la Paix,à la rencontre des dirigeants Allemands (((Dohmen,Cramer,Alliockout: pour réclamer ces fameux 6 millions d'E,voir CP du 17/2/2005 et 24/2/2005. (( PATRONS  ET  BANQUIERS  VOYOUS))
                                          icon_arrow.gif Jeudi 10/3/2005,
rendez vous avec Monsieur Cramer PDG de la société,et manifestation à Abbeville. MENSONGES  ET  MANIPULATIONS....
                                          icon_arrow.gif Vendredi 11/3/2005,
CE extraordinaire avec le PDG Cramer et Rouvroy administrateur à 11 heures,voir CP du 12/3/2005,et le journal d'Abbeville du 16/3/2005.
A 14 heures
au tribunal de commerce pour prolongation de la période d'observation de redressement judiciaire,manifestation et barbecue géant.
                                  icon_arrow.gif Le 5/2/2005 ,manifestation à Abbeville voir courrier Picard 6/2/2005,et journal d'Abbeville 9/2/2005,du CP du 11/2/2005
                                   icon_arrow.gif Le 21/3/2005,deuxième réunion à la sous préfecture pour obtenir du groupe Allemand la marque Vénilia.,voir CP du 21/3/2005,et du journal d'Abbeville du 23/3/2005.
                                            icon_arrow.gif Mercredi 6/4/2005,
négociation à la sous préfecture avec Monsieur Beauvisage,conseiller général (UMP) de Buigny st Maclou,Stéphane Decayeux représentant Joél Hart maire d'Abbeville,la direction de VDN,Maxime Gremetz député Communiste,le comité d'entreprise et le sous préfet Monsieur Rouseau sur la récupération et l'exploitation de la marque,voir CP du 7/4/2005.
                                            icon_arrow.gif Jeudi 7/4/2009,
nouvelle décision du tribunal de commerce pour poursuite d'activité,voir journal d'Abbeville 13/4/2005.
                                            icon_arrow.gif Samedi 7/5/2005  
assemblée générale des salariés et manifestation en ville,voir Journal d'Abbeville du 11/5/2005,voir CP du 4/5/2005,9/5/2005,et le journal d'Abbeville du 11/5/2005.
                                            icon_arrow.gif Jeudi 12/5/2005
 prise de connaissance du projet de reprise d'une partie de la société par des cadres dirigeants ((Messieurs Gros,Girot ))
                                   icon_arrow.gif Le 15/6/2005,délégation avec Maxime Gremetz à l'assemblée Nationale.    
                                        icon_arrow.gif Lundi 16/5/2005 manifestation à Abbeville,((voir CP du 17/5/2005)) ainsi que le journal d'Abbeville du 19/5/2005
                                             icon_arrow.gif Mercredi 18/5/2005
manifestation à Abbeville et à la mairie,voir CP du 19/5/2005.
                                              icon_arrow.gif Jeudi 19/5/2005,
assemblée générale du personnel et entretien avec 2 ministres Alliot Marie,ministre de la défense et Gilles de Robien,Ministre des transports et Maire d'Amiens en visite à Abbeville pour la campagne sur le référendum à la constitution Européenne,voir CP du 20/5/2005,et 21/5/2005
                                             icon_arrow.gif  Vendredi 20/5/2005,
délégation et manifestation à la sous préfecture,voir le journal d'Abbeville du 25/5/2005.
                                              icon_arrow.gif Mercredi 25/5/2005,
délégation et manifestation au conseil régional,voir CP du 27/5/2005.
                                               icon_arrow.gif Vendredi 27/5/2005,tribunal de commerce
pour étudier le projet de reprise des cadres,ou était prévu 153 licenciements (2 ouvriers sur 3),il ne restait que 100 salariés sur Abbeville.
160 salariés sur 201 votants décident de ne pas accepter l'offre et d'occuper définitivement les locaux à partir de 21 heures,
voir CP du 28/5/2005,et 1/6/2005
                                               icon_arrow.gif Le Lundi 30/5/2005,Picardie Bail
ainsi que le conseil régional de Picardie refusent le plan de financement présenté par les cadres dirigeants d'Abélia Décors,voir le journal d'Abbeville du 1/6/2005et 8/6/2005,ainsi que le CP,du 6/6/2005.
                                                icon_arrow.gif Le Mercredi 1/6/2005
le tribunal de commerce prononce la liquidation judiciaire de la société Abélia Décors filiale du groupe Allemand VDN,voir CP du 2/6/2005,et du journal d'Abbeville le 8/6/2005,et nomination pour l'occasion de Nicola Soinne comme mandataire judiciaire.
                                                 icon_arrow.gifLe 3/6/2005,
heurt important entre les salariés d'Abélia Décors d'Abbeville et ceux de Puteaux;activité suspendue de la société logistique ACR,anciennement FDS,lieux ou sont stockés et gagés les 2 millions de RLX par le CREDIT DU NORD  ET LE  CREDIT LYONNAIS...
Plus d'activité chez la société logistique ACR (( 24 salariés)).
                                        icon_arrow.gif Le conseil régional de Picardie donne raison aux salariés d'Abélia Décors,le plan des cadres n'avaient aucun fondement économique ((VOIR CP DU 3/6/2005))
                                                  icon_arrow.gif Délégation le Mardi 7/6/2005 au
ministère de l'industrie,pour faire un audit technique et afin de connaître si nos outils de production peuvent faire autre chose que du papier peint ((voir CP du 8/6/2005)).
                                                   icon_arrow.gif  Le Jeudi 9/6/2005 licenciement des 263 salariés d'Abélia Décors.
                                                    icon_arrow.gif Le 13/6/2005,
délégation avec les salariés à l'assemblée Nationale,et visite chez le Ministre Borloo pour qu'il arrive à convaincre les banques de lever l'embargo sur nos rouleaux,voir CP du 14/6/2005 et 16/6/2005 ,et journal d'Abbeville du 15/6/2005.
                                                    icon_arrow.gif Le 21/6/2005
,manifestation à Abbeville,le GOUVERNEMENT  N'A rien entrepris  de  serieux pour contraindre ces 2 banques de respecter la loi.....voir CP du 14/6/2005 et 22/6/2005 et le Parisien du 30/5/2005.
                                                    icon_arrow.gif Le 22/6/2005,occupation des gares de péages d'autoroute.
                                                    icon_arrow.gif  Mercredi 29/6/2005,
licenciement des salariés protégés sauf moi.
                                                    icon_arrow.gif    Samedi 25 et Dimanche 26 Juin 2005,
opération porte ouverte ((1200 personnes))  voir CP du 26 et 27/6/2005,et journal d'Abbeville du 15/6/2005,et 29/6/2005,et Picardie gazette du 29/6/2005.
                                            icon_arrow.gif  Le 29/6/2005
manifestation à la sous préfecture d'Abbeville.
                                             icon_arrow.gif   Le 18/7/2005,
premier dossier pour plainte contre VDN et le mandataire judiciaire.
                                             icon_twisted.gif Le 28/7/2005,
je reçoit ma lettre de licenciement par Maître Soinne.
                                              icon_arrow.gif  Le 29/7/2005,formation du comité de pilotage ((ANPE,ASSEDIC,cellule de reclassement,AREAF))dans les locaux du CM 17,sous l'égide de Monsieur Rousseau sous préfet d'Abbeville,toutes les formations seront intégralement payées par les financeurs,rien ne sera à la charge des salariés,voir PC du 1/8/2005.
                                                icon_arrow.gif Le 6/9/2005,
assemblée générale du personnel avec Maxime Gremetz,voir CP du 7/9/2005.
                                              icon_arrow.gif Le 15/9/2005
venue d'un industriel Hollandais de papier peint sur le site.
                                               icon_arrow.gif Le 22/9/2005,
visite d'un industriel Italien sur le site .
                                               icon_arrow.gif Le 3/10/2005,
visite de la société RASCH sur le site.
                                               icon_arrow.gif Le 6/10/2005 ,
réunion à la sous préfecture d'Abbeville pour faire le point avec les candidats industriels à la reprise.
                                               icon_arrow.gif Le 14/10/2005,
visite d'un industriel Suédois.
                                                icon_arrow.gif Le 22/10/2005,Maxime Gremetz,
en présence de 95 salariés d'Abélia Décors,me remit la médaille de l'assemblée Nationale,mes compagnons d'armes quand à eux me firent cadeau d'un enregistreur,lecteur magnétoscope autour d'un repas fraternel,un hommage et un grand honneur qui m'a beaucoup ému,voir CP du 24/10/2005,et journal d'Abbevile du 26/10/2005.
                                               icon_arrow.gif Le  25/11/2005,
première visite de Monsieur Caresmel,patron de la société d'emballage Français UNI-PACKAGING,sur le site,avec la société de prospection TOPIC,mandatée par le conseil régional de Picardie.
                                               icon_arrow.gif Le 1/12/2005,
première procédure contre VDN et le mandataire judiciaire au tribunal des prud'hommes,voir CP du 3/12/2005
                                               icon_arrow.gif Le 10/12/2005,
arbre de Noël au théâtre d'Abbeville au profit des salariés,entièrement financé par la solidarité( casino,commune de Gamaches,société avec qui le comité travaillait)),en présence de Maxime Gremetz,voir CP du 12/12/2005,et journal d'Abbeville du 14/12/2005.
                                               icon_arrow.gif Le 11/12/2005,
les repreneurs abandonnent les uns après les autres,les raisons majeures invoquées sont l'absence de structures commerciales et l'impossibilité d'obtenir la marque Vénilia.
                                       icon_arrow.gif Le 15/12/2005,le tribunal des prud'hommes renvoi la décision du jugement au 19/1/2006,voir CP du 16/12/2005.
                                                 icon_arrow.gif Le 21/12/2005,
seconde visite du patron du groupe UNI-PACKAGING sur le site.
                                               icon_arrow.gif Le 25/12/2005,Noél
 sur le site avec 85 salariés.
                                               icon_arrow.gif Le 31/12/2005,réveillon
sur le site ((78 salariés)).
________________________________________________________________________
2006:
icon_cool.gif La
valeur locative d'un apt HLM de type F4:2749 E:
icon_arrow.gif Pour le dpt:277 E:Pour la commune:457 euros:Pour l'intercommunalité:44 E.

icon_redface.gif Le
prix de la quittance d'un apt HLM de type F4 est de 377 E,dont 106 E de charges,soit une augmentation de 0% de loyer,et une augmentation de 13 E de charges,soit une augmentation de 14,80%.

                                                 icon_mad.gif Par
le biais d'un contrat de ville le CASAA fusionne avec l'association TAA,voir CP du 29/5/2006.
icon_twisted.gif La taxe d'habitation pour un appartement HLM de 789 Euros,dont 289 Euros pour le dpt et 456 E pour la commune et 44 E pour l'intercommunalité:

                                       icon_sad.gif Le prix du baril ((158 L )) est de 58,45 E:
                                       icon_redface.gif Le prix du super 95 sans plomb est de 1,35 E le litre:
                                       icon_cool.gif Le taux d'inflation d'après l'INSEE est de 1,60%
                                       icon_wink.gif  Le SMIG est de 8,27 E de l'heure,ce qui fait 1254 E brut:
icon_redface.gif Budget de la ville d'Abbeville:60 Millions d'E:36 Millions pour le fonctionnement,dont 16,60% pour frais de personnel 46%.Les recettes fiscales sont de 11,3 Millions d'E:
                                        icon_arrow.gif  La taxe professionnelle rapporte 8 Millions d'E.
                                                  icon_mad.gif Le Lundi 10/4/2006,
Claude Bouret (FO),Michel Blondin (CPNT),Stéphane Decayeux (UMP,mène une fronde contre Joél Hart,député Maire d'Abbeville,conséquence,ils perdent leur poste d'adjoint,voir CP du 11/4/2006.
                                1°) L'EMPLOI  A  ABBEVILLE:
               icon_arrow.gif administration publique: 2398 salariés en 2004,2904 salariés en 2005;      industrie du papier: 386 salariés en 2004 et 97 salariés en 2005;      fabrication des produits minéraux:398 salariés en 2004 et 450 salariés en 2005;      fabrication de machines et équipements:201 salariés en 2004 et 222 salariés en 2005;      fabrication de matériel de transport: 663 salariés en 2004 et 680 salariés en 2005;      construction:691 salariés en 2004 et 680 salariés en 2005;      commerces et réparation automobiles: 1358 salariés en 2004 et 1363 salariés en 2005,   transports et communications : 223 salaries en 2004 et 175 salariés en 2005,      hôtels et restaurants:216 salariés en 2004 et 245 salariés en 2005,      immobilier et location:525 salariés en 2004 et 632 salariés en 2005;      santé et action sociale:278 salariés en 2004 et 282 salariés en 2005.
                                             icon_wink.gif Promesse de Decayeux (UMP) de s'agrandir et d'embaucher avec une surface de 3000 m2,voir courrier Picard du 8/2/2006.
                                            icon_wink.gif Le 29/1/2006,liquidation judiciaire de la société Samop (12 salariés).
                                            icon_mad.gif  Le 1/2/2006,visite sur le site de Valéo pour cause de licenciement,voir CP du 3/2/2006.

icon_wink.gif Budget de la région picarde est de 732 Millios d'E:à la formation 126 Millions d'E,pour la construction de lycées 148 Millions d'E,et 44 Millions d'E au développement économique:
icon_arrow.gif Sur 100 E dépensés par le budget de la région,il y a 5% pour l'investissement,21% proviennent de la fiscalité directe et 7% de fiscalité indirecte.46% de dotation de l'état et 21%  sont empruntés.

icon_cool.gif Construction de 37 lgts HLM rue des Argilières,26 lgts HLM route de Doullens et 26 lgts HLM rue de Victor Hugo,voir CP du 13/1/2006
                                                       icon_sad.gif Au 1/1/2006,
il y avait 3200 chômeurs sur le bassin d'emploi d'Abbeville.

                                 1°) FAITS  MARQUANTS  POUR  LA  SOCIETE  ABELIA  DECORS:
                                                         icon_biggrin.gif Le 1/1/2006,Nouvel an
des salariés d'Abélia Décors sur le site ((34 salariés)).
                                                        icon_arrow.gif Le 2/1/2006,manifestation à Rue avec les salariés de la société de plasturgie IMTEC,dont le site est condamné à être fermé pour cause de délocalisation au Mexique,42 salariés concernés,voir CP du 2 et 3/1/2006,et journal d'Abbeville le 4/1/2006.
                                                          icon_arrow.gif Le 4/1/2006,
réunion avec les salariés d'IMTEC à Rue,pour entamer la riposte.
                                                          icon_arrow.gif Le 15/1/2006
,assemblée générale du personnel d'Abélia Décors,voir CP du 16/1/2006.
                                                            icon_arrow.gif Le 22/1/2006,
manifestation des salariés d'Abélia en ville,voir J A du 1/2/2006
                                                           icon_arrow.gif Le 1/2/2006,
troisième visite du groupe UNI-PACKAGING  sur le site d'Abbeville,et destitution du député Maxime Gremetz de la Première vice présidence au conseil régional par le groupe Socialiste et Vert,ainsi que quelques transfuges du PCF ((Chapuiroux,Beurdeley)),pour causes de ne pas avoir voté le budget 2006,mais aussi son implication dans la lutte des salariés de FLODOR, ABELIA DECORS, et IMTEC.
                                                           icon_arrow.gif Le 2/2/2006 ,
annonce chez Valéo à Abbeville d'un plan de licenciement,Maxime Gremetz est avec les salariés sur place,voir CP du 3/2/2006.
                                                          icon_arrow.gif Le 6/2/2006,
à la salle rue des carmes,remise de 6 médailles de l'assemblée nationale à nos camarades d'Abélia,mais aussi à Jean-Jacques Sananes,Olivier Bomble,et Joél Fontaine,tous CGT .  s (((WILLO,Caux,Séhacky,Mougenel,Lécrivain,Testu,pour Abélia Décors)),voir CP du 10/2/2006.
                                                          icon_arrow.gif Le 7/2/2006,
manifestation à Abbeville ,voir journal d'Abbeville du 8/2/2006.
                                                          icon_arrow.gif Le 11/2/2006,
création de l'association du petit peuple d'Abélia,ayant comme présidente Sylvie Mougenel ((53 adhérents)),voir CP du 13/2/2006.
                                                           icon_arrow.gif Le 16/2/2006
2éme procédure prud'hommale contre VDN et le mandataire financier ((jugement)),voir CP du 17/2/2006.
                                                           icon_arrow.gif Le 2/3/2006
,le groupe UNI-PACKAGING,confirme au président du groupe régional ,Claude Gewerc son intention de s'installer sur le quartier de Menchecourt.
                                                           icon_arrow.gif Le 6/3/2006 ,
déplacement du président du groupe UNI-PACKAGING à Amiens puis à Abbeville,à la rencontre de Claude Gewerc.
                                                           icon_arrow.gif Le 9/3/2006
,report de la décision du tribunal des prudhommes D'Abbeville.
                                                icon_arrow.gif Le 10/3/2006,courrier de Claude Gewrc,à Monsieur Caresmel,d'UNI-PAXKAGING ,et aussi à moi méme pour l'inciter à ne pas s'installer sur Abbeville,considérant que les salariés d'Abélia Décors ne sont pas suffisamment qualifiés. (((( UNE  HONTE..
                                                             icon_arrow.gif Le 17/3/2006,
réunion chez le Ministre Borloo,avec Monsieur Caresmel,Maxime Gremetz et moi méme.
                                                              icon_arrow.gif Le 26/3/2006,
nouvelle réunion avec le ministre Borloo,pour sauver la situation.
V
inistre de l'emploi,Maxime Gremetz et moi méme.
                                                              icon_arrow.gif Le 31/3/2006,réunion à Paris,cette fois ci avec Gérard Larcher,ministre de l'emploi.                                                                                                                                                                                    icon_confused.gif  Le 12/4/2006,
liquidation judiciaire de la société SAMOP (( 36 licenciements)).
                                                               icon_arrow.gif Le 24/4/2006,
réunion à la sous préfecture d'Abbevile,avec le sous prefet,le patron d'UNI-PACKAGING,moi méme et Maxime Gremetz.
                                                                icon_arrow.gif Le 1/5/2006,
manifestation à Abbeville avec les salariés d'Abélia Décors,voir CP du 2/5/2006.
                                                               icon_arrow.gif Le 2/5/2006,
délibération du tribunal des prud'hommes d'Abbeville,les salariés sont déboutés,voir CP du 5/5/2006.
Les
conclusions du tribunal démontreraient que nous ne sommes pas salariés directement du groupe VDN,un véritable déni de justice et nous ferons appel du jugement.
                                                                icon_mad.gif Le 10/5/2006,fin de l'occupation du site d'Abbeville.
Aprés 400
jours de lutte intensives des salariés jalonnés par d'innombrables opération coups de poing et manifestations en tout genres et en tout lieu,et compte tenu du simple fait que nous avions la certitude que le conseil régional de Picardie allait mettre tout en oeuvre pour finaliser le procéssus de finalisation de la venue de la société UNI-PACKAGING,voir CP DU 11/5/2006.
                                                               icon_arrow.gif Le 11/5/2006 ,
vente aux enchéres,voir CP du 12/5/2006,et journal d'Abbeville du 17/5/2006:
                                                   icon_arrow.gif Le 27/5/2006,triste anniversaire de la mise à mort de notre société,mémorisé par une manifestation, voir CP du 29/5/2006.
                                                               icon_arrow.gif Le 31/7/2006,
saccage du matériel  par les ferrailleurs (( Huileries et produits toxiques dévérsés dans les caniveaux et sous sol )).
                                                               icon_arrow.gif Le 1/8/2006 ,
suite à mes multiples interventions auprés des pouvoirs publics,la Compagnie générale des eaux,la DRIRE,les services préfectoraux sur le site pendant 3 jours et 3 nuits pour endiguer cette pollution catastrophique,voir CP du 2 et 3/8/2006,et le journal d'Abbeville du 9/8/2006.
                                                                  icon_arrow.gif  Le 3/8/2006,
premier arrété préfectoral pour remise en ordre du site.
                                                                  icon_arrow.gif Le 4/8/2006,grace à l'action synergique de la CGE et la DRIRE,Maxime Gremetz et moi méme nous avons pu empécher cette pollution  de prendre des allures beaucoup plus dramatiques pour la population Abbevilloise ((coupures d'eau))
                                                                icon_arrow.gif Le 28/9/2006,
acceptation du plan de financement pour l'installation du matériel immobilier pour UNI-PACKAGING,par les banques et le conseil régional.
                                                                   icon_arrow.gif Le 15/12/2006,ELECTION  DES  LOCATAIRES:
                                            icon_razz.gif CNL 544 voix et 45,42%,élu SELLIER  PATRICK
                                             icon_arrow.gifFFL: 425 voix et 35% , élu Guy Courbet
                                              icon_arrow.gif AFOC: 229 voix: 29,5%/: élu, Jean Pierre Lebailly,
voir CP du 20/11/2006,et journal d'Abbeville du 29/11/2006
                                                                  icon_arrow.gif Le 27/12/206,2éme arrété préfectoral adréssé à Maitre Soinne,mandataire judiciaire pour non respect du 1 er arrété préfectoral.

icon_razz.gif Installation
de la société d'insertion TAA,boulevard Voltaire,(ex comap).
icon_eek.gif Fermeture par luiquidation judiciaire de la société de plasturgie la Samop,(15 licenciements),licenciements de 50 salariés de la société Hapytex.
_________________________________________________________________________
2007:
  ELECTION  PRESIDENTIELLE:  22/4/2007: 1 tour: 22/4/2007:
   Ségoléne Royale(PS) : 26,40%
   Nicolas Sarkosy (UMP): 26,28%:
    Jean Marie le Pen ( FN): 14%
     François Bayrou (MODEM): 13,01%:
      Laurent Besancenot ( LCR) : 6,59%
         Alain Nihout (CPNT)            : 4,15%
          Arlette Laguillier ( LO)       : 2,30%:
        Marie Georges Buffet (( PCF )2,32%:
          De Villiers   ( éxtréme droite): 1,88%
        José Bové  : (intermondialiste): 1,18%
             Voynet (VERT)                         : 1,06%    
           Schivardi ( PT)                            :0,52%              : 

  ELECTION  PRESIDENTIELLE : 6/5/2009: 2 éme tour:
              Ségoléne Royale:(PS) 46,02%
             Nicolas Sarkosy: ((UMP)) 53,08%  ELU:
   GOUVERNEMENT DE   François Fillon:  ((UMP))   Du 18/5/2007:
            
Ministre de l'industrie et des Finances Christine Lagarde (UMP),Benoit Apparu,secrétaire d'état au logement, Ministre de l'intérieur Brice Hortefeux,Xavier Bertrand,Ministre du travail

     ELECTIONS  LEGISLATIVES  DU 10/6/2009: (((4 éme circonscription de la Somme)
           JOEL  HART (UMP):  17236 VOIX :  38,10%
    GILBERT  MATHON,(PS)  : 11790  VOIX : 26,10%:
                   Vasseur (UDF)   :  2487   VOIX :   5,5%
      VAN ESLANDE  (LCR)     :  1248   VOIX :    2,80%
        PATRICK  SELLIER ( communiste en Somme):1069 VOIX: 2,40%
       JEAN-CLAUDE MONFLIER (PCF): 1069 VOIX: 1,20%
         PALACIO  (LO)    : 443 VOIX     :                 1,10%
        HEMBERT  ALEX ,((PT) 323 VOIX  :              1,00%
          BRISSY     (PRG)         : 482 VOIX :               1,23%
         ELECTIONS  LEGISLATIVES  DU  17/6/2009: (((2eme tour)
             GILBERT MATHON (PS) 52% ELU:
              JOEL  HART  (( UMP )  : 48%

icon_cool.gif La valeur locative d'un apt HLM de type F4 est de 2799 E:
icon_arrow.gif Pour le dpt:289 E:pour la commune:457 E:pour l'intercommunalité:44 E:

icon_redface.gif Le
prix de la quittance d'un apt HLM de type F4 est de 387,50 E,dont 116,50 E de charges,soit une augmentation de 0% de loyer et une augmentation de 9,83 E de charges et 9,20%.
Le prix de la quittance subit quand à elle une hausse de 9,88 E ou une hausse de 2,61%.

                           icon_surprised.gif Le taux de l'inflation d'après l'INSEE est de 1,50%:
                           icon_lol.gif Le SMIG est de 8,44 euros de l'heure soit 1280 E brut:

icon_arrow.gif Les recettes de l'ODA sont de 18 Millions d'E,les dépenses quand à eux s'élévent à 22 Millions d'E.
icon_eek.gif La taxe d'habitation pour un apt HLM de type F4 est de 819 E ,dont 309 E pour le dpt,et 465 E pour la commune,et 45 E pour l'intercommunalité.

icon_idea.gif Le budget du conseil général est de 535 Millions d'E,le RMI absorbe 5,6 Millions d'E,il y a 9600 allocataires.

icon_cool.gif Le budget de la ville d'Abbeville est de 37 Millions d'E,l'investissement est de 28,5 Millions d'E:les charges de personnel sont de 6,2 Millions d'E,les impots et taxes sont de 17 Millions d'E:
icon_sad.gif 40%  des Abbevillois sont imposables:
                                   icon_redface.gif Le 20/10/2007,au conseil municipal,on dénombre 9343 emplois;      le chomage est évalué à 10,90%;     1300 chomeurs percoivent le RMI;     60,57% des foyers ne paient pas d'impot;       le salaire moyen inférieur à 1598 euros,voir CP du 22/10/2007.
icon_evil.gif
/> Stéphane DeCAYEUX,industriel en serrurerie et ex adjoint au maire UMP Joél Hart,est devenu propriétaire de l'ancien terrain d'Abélia Décors,vendu à la ville en 2004 pour 700000 E,malgrés les promesses n'a toujours rien construit!!!
icon_sad.gif L'Hotel Van Robais,vendu à un promoteur immobilier,aprés son incendie de 2003.
icon_surprised.gif Les travaux pour l'église st Vulfran sont d'un montant de 800000 E.
icon_exclaim.gif Les
dettes par habitant sont de 2000 E:
icon_twisted.gif Le
bassin d'emploi sur Abbeville comprend 1055 chomeurs,soit 11% de la population active,44,5% des chomeurs sont sans diplome.
icon_arrow.gif 42% des actifs sont sans diplome.

icon_cool.gif Construction de 17 lgts route de Paris et 8 lgts rue Charlet.
icon_rolleyes.gif Réhabilitation éxtérieur du quatier des provinces,( rue de Picardie,Normandie,Artois,)soit 514 lgts,pour 6,8 Millions d'E,sans hausse de loyer.
icon_arrow.gif1ére tranche,soit 300 lgts cette année,plus 52 lgts au quartier des Rames,ensuite le quartier des lgts LOPOFA,construits en 1953,1954,réhabilitation également des 22 lgts HLM rue Henri Sellier,réhabilitation également de 50 lgts hlm rue des cerisiers,et 20 lgts rue Moulin Quignon.

icon_rolleyes.gif Fermeture de la sucrerie Térréos,avec à la clef 100 licenciements et 500 planteurs qui risquent de se retrouver sur la paille avec l'abandon des térroirs de production,voir CP du 26/10/2007.
icon_mad.gif Licenciements de 450 salariés constants et précaires à l'entreprise Valéo.

          1°) Faits  marquants  pour  la  societe  abelia  decors
                                                icon_razz.gif Le 2/2/2007,
formation en thermoformage de 9 salariés d'Abélia Décors à Vaulx en Vélin((69,Rhone)),jusqu'au 25 Mai 2007,dans le cadre bien évidemment de l'implantation d'UNI-PACKAGINE,voir CP du 13/2/2007,journal d'Abbeville du 20/2/2007,CP du 27/2/2007.
                                                  icon_arrow.gif Le conseil municipal le 13/4/2007,
décide d'acheter le site au mandataire financier pour l'euro symbolique et se chargera de dépolluer pour 100000 E,au moment des fait,Joél Hart,n'a pas souhaité porté plainte contre les auteurs des infractions à la pollution.....
Paul Henri Huré 1er adjoint de Hart,promet au groupe UNI-Packaging,le terrain de Menchecourt,
voir CP du 19/4/2007.
                                                   icon_arrow.gif Nouvelle trahison et poursuite
de la mauvaise foi caractérisée de Claude Gewerc (PS),président de région,se faisant complice pour la circonstance de Joél Hart,député maire UMP d'Abbeville pour empécher l'arrivée du groupe UNI-PACKAGING,voir CP du 15/6/2007 et CP du 12/9/2007.
                                         icon_arrow.gif Le 11/9/2007,départ du sous prefet Rousseau,un des seuls qui s'étaient investi sérieusement à Abbeville pour l'emploi et UNI-PACKAGING
Le
coup de l'installation se monte à 3 millions d'euros,aucune subvention n'est demandée.
                                                   icon_lol.gif Le 20/11/2007,la cour d'appel d'Amiens donne raison aux salariés d'Abélia Décors,et accorde des dédomagements pouvant dépasser 3 années de salaire,
voir CP du 21/11/2007 et le journal d'Abbevile du 5/12/2007.
                                                      icon_arrow.gif Le 7/12/2007
,pour cause de non dépollution aucun industriel ne peut venir,voir CP du 8/12/2007.
                                                    icon_arrow.gif Le 24/12/2007,
paiement par le mandataire judiciaire des indemnités aux salariés.
 
2008:
       ELECTION  MUNICIPALE:  9/3/2009:
                                 icon_redface.gif Le 24/9/2007,Francis Hamel,ex député socialiste,se présente sa candidature à l'élection municipale avec Stéphane Decayeux (UMP)

      1°) Rassemblé pour Abbeville:((PS,PCF,VERT,RADICAUX  DE GAUCHE)) 46,04%
       2°) Uni renouveau Abbeville: ((UMP)) 21,86%:
        3°) Ambition pour Abbeville:((divers droite)): 16,97%
         4°)  Plus loin ensemble :((divers droite):    13,32%
           5°) Arc en ciel :((divers gauche))                   1,82%
         ELECTION MUNICIPALE: 2 éme tour:  16/3/2009:
        RASSEMBLE POUR ABBEVILE:((PS,PCF,VERT, RADICAUX) 59,96%  ELU:
            UNION RENOUVEAU ABBEVILLE ((UMP)) 40,29%:

       icon_arrow.gif Compostion du conseil municipal:
                  1°) Maire: Nicolas Dumont: PS,
                    2°) 1 er adjoint,Alain Ponchel, ((PS )),délégué à la démocratie locale,à la vie,associations,aux anciens combattants,et affaires militaires.
                     3°) Jean Marie Hemerlé,2éme adjoint,((PCF)),délégué à l'urbanisme au cadre de vie,au logement et à la lutte contre l'insalubrité.
                     4°) Maurice Bréart,(PS) 3éme adjoint,délégué au commerce,à l'artisanat,((marché et foire)) et au tourisme.
                          5°) Marie Michaud,((PS))4éme adjoint,délégué à l'action sociale,à la santé,aux solidarités.
                             6°) Emile Cornu Coulon ((PS)),5éme adjoint,délégué aux transports,au développement durable,à la lutte contre les inondations.
                               7°) Elisabeth Sacéppée,((PS)),6 éme adjoint,déléguée à l'éducation.
                                8°) Pascal Marsult,((PS))septiéme adjoint,délégué à l'emploi au financement et à la formation professionnelle.
                                  9°) Héléne Maison,((PS)),8éme adjoint,délégué à la petite enfance.
                                   10°) Jean François Coquet ((PS)),9 éme adjoint,délégué au développement culturel,au patrimoine,aux animations de la ville.
                                    11°) Norhouda Rahouadj ((PS)),10 éme adjoint,déléguée à la jeunesse et à la vie des quartiers.
                                      12°) René Dobremetz,conseiller municipal ((PS)) ,délégué à l'insertion professionnelle,Président du conseil d'administration de l'ODA.


   ELECTIONS   CANTONALES :  9/3/2008:  CANTON  SUD D'ABBEVILLE:
            Demarthe Pascale:((PS) 1959 VOIX:37,03%:
               Butel  Yves : ((UMP)        1928 VOIX:  36,45%
               Sellier  Patrick: ((CS)          419 VOIX  :   7,92%
                Guillochon Michel (( PCF)) 395 VOIX :    7,47%
                 Meriguat  Alexandra,(( FN)) 329 VOIX : 6,22%
                  Damien Jean Philippe,(( nouveau centre) 260 VOIX : 4,90%
           ELECTIONS CANTONALES: 16/3/2009:2éme tour:
                DEMARTHE  PASCAL ((PS)) 57,42%:
                 Butel Yves                  (( UMP)) 42,60%

icon_sad.gif La valeur locative d'un apt HLM de type F4 est de 2844 euro.
icon_arrow.gif Pour le dpt:314 E:pour la commune:472 E:pour l'intercommunalité:46 E.

icon_rolleyes.gif Le
prix de la quittance d'un apt HLM de type F4 est de 383 E,dont 107 E de charges.
Le loyer reste fixé à 270,63 E depuis l'année 2005,les charges quand à elles retrouvent le niveau de 2006 à 106,91 E soit une baisse de 9,83 E et 8,40%.
Le prix de la quittance de loyer baisse de 4,96 E et 1,28%.
Monsieur Dobremetz,
président de l'ODA,vient de décider unilatéralement de suspendre les travaux d'entretien votés précédemment.
Monsieur Dobremetz (PS),
fit voter au conseil d'administration l'interdiction à chaque admnistrateur de diffuser les décisions du conseil....UN  COUP  D'ETAT  CONTRE LA  LIBERTE  D'EXPRESSION,voir journal d'Abbeville du 12/11/2008.
Le 10/12/2008,
j'écrivais à Monsieur René Dobremetz,afin que celui s'éxcuse des propos tenus au conseil d'administration du 4/12/2008,aucune réponse ne m'est parvenu depuis.

                                    icon_mad.gif  Le prix du baril de pétrol ((158 L)) est de 97,31 dollars:
                                    icon_redface.gif  Le prix de l'essence 95,est de 1,50 euro le litre:
                                    icon_wink.gif  L'inflation d'aprés l'INSSE est de 2,80%:
                                    icon_razz.gif Le SMIG est de 8,71 euros de l'heure ou 1321 E brut:

 icon_surprised.gif Le budjet de fonctionnement de la ville est de 30780000 E en dépenses et 38467700 E en recettes.
Le 28/4/2008,courrier à Nicolas Dumont (PS),maire et président de la communauté de commune portant sur l'emploi,pas de réponse,voir journal d'Abbeville du 30/4/2008,et CP du 2/5/2008.
Le 25/6/2008,courrier à Nicolas Dumont,pour évoquer la dangerosité de circulation dans les quartiers ((pas de réponse))
Les
charges du personnel pour la commune d'Abbeville sont de 56,20%.
                                               icon_cool.gif Le 20/11/2008,
débat de nouveau relancé sur la construction du nouvel hopital d'Abeville (( voir mon blog)).

icon_twisted.gif Le 9/11/2008,
la direction de Valéo Abbeville annonce des semaines de chomage partiel jusqu'en Janvier2009,voir journal d'Abbeville du 12/11/2008.
                                     icon_lol.gif Le 16/1/2008,a cour d'appel d'Amiens donne raison aux salariés d'imtec de Rue. ((3 à 4 ans de salaire)),trahis par le président du conseil régional et Madame Michaud,les 31 autres salariés en seront pour leurs frais,puisque sous conseils de ces derniers,ils n'ont pas porté plainte....LA  GAUCHE  CIGARE  AU  SERVICE EXCLUSIF  DU  GRAND  PATRONAT!!!!!!!
                                       icon_mad.gif Le 18/1/2008,le mandataire financier Maitre Soinne se pourvoit en cassation contre les salariés d'Abélia Décors.
                                       icon_surprised.gif Le 6/3/2008,article de presse dans le CP et Parisien,ainsi que dans INTERNET,comme quoi Monsieur Nicolas Dumont,nouveau Maire d'Abbeville((PS)),et Claude Gewerc((PS)),président du conseil régional,sous la complicité de Joél Hart ,Maire d'Abbeville,à l'époque,s'opposent à l'arrivée du GROUPE UNI-PACKAGING, pour cause de paradis fiscal,....Un parfait mensonge,reconnu plus tard par Nicolas Dumont ((PS)),mais le mal est fait ,jamais nous ne pourrons nous en relever.
                                                 icon_arrow.gif Le 27/3/2008,Claude Jacob,Maire et conseiller général d'Hérondelle
,ne souhaite plus préter les structures municipales à l'association du petit peuple d'Abélia Décors.....,voir le journal d'Abbeville du 23/4/2008.SANS COMMENTAIRE.
icon_sad.gif Fermeture  de 4 classes ((Picardie,Boucher de Perthes,Pilori,JeanZay.
icon_mad.gif Courrier à Stéphane Decayeux (UMP) rival de Nicolas Dumont aux élections municipales,pour savoir ce que valent les promesses de 1000 emplois sur 7 ans....PAS  DE REPONSE....
                                                     icon_wink.gif Le 10/4/2008,
le rapport Larcher,met implicitement en cause l'hopital d'Abbeville dans sa structure public,voir journal d'Abbeville du 16/4/2008
                                                       icon_twisted.gif Le 28/4/2008,Scandale au conseil régional de Picardie,ou Maxime Gremetz,député et ex premier vice président,se fit prendre par une véritable embuscade tendue à la fois par le conseiller régional Socialiste Séguin,simulant heureusement fort mal un coup que Maxime lui aurait porté à l'abdomen,et quelques transfuges communistes telles que Chapuisroux,et le socialiste Claude Gewerc,principal fomenteur et instigateur.SERIONS  NOUS  REVENUS AU TEMPS  DES  CROIX DE FEU OU celles des sinistres socialistes comme JULES MOCH,   ALBERT SARRAULT;    HENRI QUEUILLE;     BARTHEMY;  et CHASSEIGNE,que cela ne m'étonnerait pas?

                                          1°) FAITS  MARQUANTS  POUR  LA  SOCIETE  ABELIA  DECORS
                                                         icon_arrow.gif Le 30/5/2008,
rencontre avec le président d'UNI-Packaging et Maxime Gremetz,afin de relancer le procéssus d'investissement à Abbeville,voir CP du 11/6/2008 et 18/6/2008.
                                                          icon_arrow.gif Le 22/9/2008,Nicolas Dumont
 pour sauver son image de marque tente de renouer hypocritement le dialogue avec le patron d'UNI-Packaging,en l'invitant à une réunion à Abbeville,mais Claude Gewerc,comme aux premiers jours s'y oppose férocement et cyniquement...voir journal d'Abbeville du 24/9/2008,et CP du 26/9/2008.
                                                          icon_arrow.gif Le 1/11/2008,
la municipalité s'est porté acquéreur auprés du mandataire judiciaire pour 388000 euros au lieu de 1 euro voté précédemment en 2005,à cela il convient d'ajouter au minimum 600000 euros de frais de remise en norme de dépollution....LES  POLLUEURS  NE  SONT  PAS  LES  PAYEURS!!UNE  HONTE....voir CP du 3/11/2008.
                                                              icon_arrow.gif Le 6/11/2008,
Nicolas Dumont recoit le patron d'UNI-Packaging à la mairie d'Abbeville pour tenter de relancer le procéssus,mais Claude Gewerc,ne bouge pas d'un iotat....LAMENTABLE...voir CP du 7/11/2008 et journal d'Abbeville 12/11/2008
                                                               icon_arrow.gif Le 2/12/2008,
j'écrivis à Monsieur Eric Fouard,procureur de la république,pour savoir ou se situe la plainte en correctionnel contre nos cadres dirigeants et les patrons de VDN!!!
                                                                icon_arrow.gif Le 5/12/2008,
le conseil des prud'hommes d'Abbeville déboute le 2éme groupe des salariés d'Abélia Décors comme il l'avait fait pour le 1er groupe..UN  NOUVEAU  DENI  DE  JUSTICE....,voir CP du 6/12/2008.
                                                                 icon_arrow.gif Le 8/12/2008,Monsieur Eric Fouard,procureur de la république,répondit favorablement à ma sollicitude du 2/12/2008,un nouveau juge d'instruction serait nommé.......
_________________________________________________________________________
2009:
   icon_confused.gif Le 23/6/2009,remaniement ministeriel,miinistre du travail Xavier Darcos,Ministre de l'industrie Christian Estrosi,Luc Besson,ministre de l'intérieur.

icon_eek.gif La valeur locative d'un apt HLM de type F4 est de 2915 E,soit plus de 215 E et plus de 7,96%,depuis l'année 2005
Pour
le dpt:356 euros,plus de 104 E  et 41,27%:pour la commune 484 E et plus de 36 E et plus de 8%:pour l'intercommunalité 47 E,sosit plus de 20 E et plus de 74% depuis l'année 2005.

                                                               icon_wink.gif L
e prix de la quittance d'un apt de type est de 386,46 E dont 115,83 E de charges.
Le loyer au 31/12/2005 est de 270,63 E,au 31/12/2009 il est de 270,63 E,soit une augmentation de 0%.
                                                                  icon_mad.gif Le 20/10/2009,
le conseil d'admnistration de l'ODA,à la majorité moins les administrateurs CNL Isabelle Kubiack,Sellier Patrick,le représentant de la CGT,Régis Fournier,le représentant de la CAF ((caisse d'allocations familiales))Jean-Jacques Sananés,les administrateurs Socialistes et de droite votérent comme un seul homme l'augmentation des loyers de 1,80% en masse,avec des écarts de hausse entre chaque immeuble et quartiers,l'échelonnement se fera entre 0,80% et 2,30%;GILBERT  MATHON,député PS,bien qu'absent se jour là donna procuration pour VOTER  CETTE  SCANDALEUSE  HAUSSE....LES  ELECTEURS  DE  GAUCHE  APPRECIERONT.....((( voir  mon  blog spécial ODA)),journal d'Abbeville du 25/11/2009.
                                                                     icon_cool.gif Le 10/4/2009,
inauguration de 50 lgts hlm rue des Argilliéres,voir CP du 11/4/2009.
L
es charges au 31/12/2005 sont de 93,10 euros,au 31/12/2009,elles sont de 115,83 euros,soit une hausse de 22,73 euros et 24,40%.

                                                                   icon_mad.gif  Le 18/6/209,
disparition partielle de coup de pouce,le premier adjoint dans son absolue incompétence n'a rien tenté pour ne pas laisser cette association caritative crée en 1997 de disparaitre.
                                                                     icon_arrow.gif Le 10/11/2009,
disparition de HELP ((association d'aide aux sans abris)),le tribunal de grande instance procédera à la liquidation judiciaire,encore une nouvelle INCURIE  AVEREE  DE LA PART DE LA  MUNICIPALITE.
A
trois reprises,j'ai tenté avec Maxime Gremetz,de sauver cette association,plusieures réunions eurent lieux,mais des forces imbéciles,doublées d'inconséquences diaboliques,le tout corsé de double langage eurent raison de cette association anciennement appelée CASAAA..
 La quittance de loyer en 2005 est de 363,73 euros,cette méme quittance en 2009 est de 386,46 euros,soit une aumgmentation de  22,73 euros, soit une hausse en 5 ans de 6,25%
 
                  icon_mad.gif Le prix du baril de pétrol ((158L)) est de 49 dollars:
                        icon_twisted.gif Le prix de l'essence 95 est de 1,22 E le litre:
                        icon_rolleyes.gif  Le taux d'inflation d'aprés l'INSEE est de 1,30%:
                         icon_wink.gif Le SMIG est de 8,82 Ede l'heure soit 1337 E brut:
                        icon_rolleyes.gif Licenciement de 250 salariés chez Valéo.
             icon_eek.gif Le 15/4/2009,
 débat rue des Carmes sur l'avenir de l'hopital ,((voir blog hopital)),CP du 16/4/2009
         icon_cool.gif
 Le 28/3/2009,nouvelle rencontre entre Monsieur Caresmel,président du groupe UNI-PACKAGING,et Maxime Gremetz,pour tenter de nouveau de relancer le dialogue avec le président de la région et Nicolas Dumont,voir CP du 9/3/2009. 

     1°)  FAITS  MARQUANTS  POUR  LA  SOCIETE  ABELIA  DECORS  ET  UNI-PACKAGING!!!
                icon_arrow.gif Le 19/5/2009,intervention d'Eddie Mougenel,président de l'association du petit peuple d'Abélia Décors auprés de Nicolas Dumont pour le projet industriel UNI-Packaging,voir CP du 21/5/2009.
                           icon_arrow.gif Le 18/6/2009,courrier du procureur de la république Eric Fouard,à Maxime Gremetz,député Communiste en ce qui concerne la procédure de correctionnel à l'encontre des responsables de la banqueroute de la société Abélia Décors le 1/6/2005,il y a bien un juge d'instruction de nommé.
 v                             icon_biggrin.gif Le mandataire judiciaire est débouté de son pourvoi en cassation.
     icon_eek.gif Voila l'histoire d'Abbeville de 1946 et 2009 est bouclée
Repost 0
Published by Patrick
commenter cet article
19 août 2009 3 19 /08 /août /2009 08:29
Récemment dans France info et dans le journal le courrier Picard,du 18 Août 2009,le délégué syndical CGT de Continental à Clairoix,remettait en cause l'attitude du secrétaire général de la CGT,ainsi que celle du secrétaire de la CFDT.
L'immense
frustration que ressent le camarade Xavier Mathieu,je l'ai ressenti de la même manière,lors de la mise en liquidation judiciaire de la société Abélia Décors en Juin 2005!!
Pendant 400 jours et 400 nuits,les travailleurs d'Abélia Décors se sont battus en occupant leur 'entreprise.            Face à l'arbitraire et au cynisme du groupe Allemand VDN,nous ne nous faisions aucune illusion,il n'y avait rien à négocier avec des fripouilles qui nous expédait dans le néant.                                                                      IL fallait montrer de quel bois nous nous chauffions à ces voyous au col blanc,et laisser de coté les jérémiades et compassions de pure formes,complètement contre productives.                                                      Avec comme unique drapeaux au milieu de l'usine celui de notre CGT,avons transformé le site d'Abélia Décors,en une véritable forteresse infranchissable.
265 travailleurs et travailleuses,furent licenciés,sans aucune autre forme de procès.                                       Jetés à la rue,il fallait relever ce défi titanesque que nous lançaient nos prédateurs.
A l'instanté la question se posait! ou nous abdiquions et partons pleurnicher dans nos chaumières en priant le ciel pour qu'il nous face grâce de retrouver rapidement un nouvel emploi,ou nous montions au créneau,quitte à se prendre sur le dos la bourgeoisie,et défrayer la chronique avec le risque bien perceptible d'être assimiler à des terroristes ou dangereux agitateurs.                                                                                                            150 salariés déterminés choisirent l'option de se battre comme des chiens,pour préserver en premier lieu notre dignité,et ensuite faire valoir nos droits.                                                                                                             Le combat de la vie contre la mort l'avons entrepris,dans une ambiance de fraternité que la presse écrite et audio visuel relataient au quotidien.
Nos revendications reposaient essentiellement sur 4 critères:
1°) Récupérer nos salaires:
2°) Des indemnités de licenciements qui tenaient compte de nos accords d'entreprises:
3° Retrouver un repreneur pour redémarrer nos activités de fabrication de revêtement mural:
4°) Engager une procédure prud'hommale à l'encontre des dirigeants de l'entreprise,pour leur faire rendre gorge!!
150 hommes et femmes décidèrent donc de prendre possession du site de 150000 m2,pour empêcher le déménagement de nos machines et la violation des secrets de fabrication,(20 Millions d'euros),mais aussi pour bloquer 6 Millions de rouleaux de papier peint Vénilia.
Durant ces 400 jours,plus de 130 manifestations en ville jalonnèrent nos actions commando,des collectes,des prises de paroles,démontrèrent l'attachement que nous avions à préserver nos emplois.                                   La hargne que chacun des camarades possédaient en lui,sera déterminante,pour tenir la dragée haute aux faiseurs de misères.                                                                                                                          Des travailleurs de partout venus nous rendre visite en apportant la chaleur de la fraternité auquel nous avions tant besoin dans ces moments particulièrement difficiles,remplis d'incertitudes et d'angoisses.
Comme Xavier Mathieu,je n'ai rencontré aucun dignitaire de la CGT,Bernard Thibault,ou un autre,aucun message ni quoi que se soit,c'est tout à fait déplorable de faire ce constat,je partage son amertume.
L'absence de Bernard Thibault,pour soutenir le juste combat  des Abélia Décors,ou celui des Continental,contre l'absolutisme et la tyrannie de ces actionnaires,ne s'inscrit point dans un quelconque oubli,ou une énième négligence de sa part.                                                                                                    Non rien de tout cela,bien évidemment,essentiellement cela s'explique par une stratégie d'abandon des dirigeants de la CGT à la notion de lutte des classes,cher à Benoit Frachon,                                                  Commandité par le grand patronna,les syndicats Européens,reçurent garanties de la CGT de Bernard Thibault la promesse d'allégeance en échange de quelques strapontins et quelques Euros.
Rentrée
,dans le rang,des syndicats réformistes,( CFDT,FO,CGC,CFTC,UNSA),elle gérerait sans le moindre état d'âme le système capitaliste avec ces dirigeants,et ferait de temps en temps illusion en organisant quelques ,manifestations unitaires de pure forme,histoire de crever la bulle de colère des travailleurs.
Au
delà de l'absence remarqué des dirigeants de la CGT,nous avons constaté également l'absence des dirigeants de la social démocratie locale et nationale,dans nos opérations coup de poing!!! Mais là ce n'est vraiment point une surprise.
L'ancien patron des patron,Ceyrac,dans les années 70 ,rêvait d'une CGT aseptisée et chloroformée,vidée de son contenu révolutionnaire qui faisait d'elle son exception internationale et redonnait espoir à la classe ouvrière internationale d'un monde meilleur et plus tournée vers le social.
Nicolas Sarkozy et François Fillon se congratulent à chaque fois de pouvoir serrer la main de celui qui représentent le monde des exploités,des sans grades,et des exclus.
Quelle honte infinie de voir ce transfuge de la CGT,se donner outrageusement dans ce pitoyable spectacle!!!
Ce
à quoi,nous nous sommes résignés très rapidement,seul Maxime Gremetz,député communiste en Somme,nous apporta toutes l'aides,auxquelles nous avions tant besoin.
Son application de tous les instants,permis de conserver espoir,et cela nous ouvrit des portes essentielles,gage de nos victoires.
Les
 fruits de notre lutte,furent féconds,en terme de salaires et de droits classiques,tout ce que nous pouvions obtenir nous l'avons obtenu.
En terme de droits juridiques,là aussi le maximum fut obtenu 4 ans plus tard.
Reste le plus important,l'arrivée d'un industriel et 80 emplois,nous pourrions nous féliciter là aussi si toutefois Mr Claude Gewerc,président de la région Picarde aurait eu la décence et l'intelligence de nous suivre dans nos recherches.                                                                                                                                                  
Ors il se trouve que Claude Gewerc ne souhaite absolument point concrétiser ce projet,il préfère comme le recommande la rue de Solférino,l'opération terre brûlée.                                                                            Pour dynamiter ce projet il n'hésita point,ne serait ce que l'ombre d'un court instant à 'utiliser des arguments fallacieux et grotesque pour empêcher l'implantation,( UNI PACKAGING).
Aujourd'hui,malgrés l'adversité,nous continuons à poursuivre notre bataille.                                                  
Pour y parvenir,nous avons l'aide de Maxime Gremetz,pour sur nous franchirons cet énième obstacle,la victoire sera totale.
Les luttes des travailleurs qui se développent depuis quelque temps contre les décisions de délocalisations,ne reçoivent aucun soutien des dirigeants de la CGT,si ce n'est quelques déclarations laconiques souvent stéréotypés d'une froideur épouvantable.
Et pourtant les luttes exemplaires des Goodyear,Faurecia,Continental,Abélia Décors,Lear Cor Corporation,Montupet,devraient être les fers de lance,dont devraient s'enorgueillir,nos dirigeants,pour pouvoir impulser d'autres mouvements de rébellion de travailleurs pris à la gorge et jetés à la rue.
Depuis 1946,la CGT,était différente des autres organisations syndicales Française et Européenne,son fonctionnement ne correspondait en rien à ceux de FO ,de la CFDT,ou autres organisations réformistes.
Ces dirigeants privilégiaient l'action de masse aux bavardages inutiles,sans collaboration d'aucune sorte,qui auraient eu pour conséquences des compromis négatifs avec le capitalisme et ses valets.
Les progrès socials se sont  forgés ainsi!!!
Aujourd'hui Bernard Thibault,accrédite l'idée que la négociation avant l'action,serait la condition siné quanum,pour obtenir satisfaction!!!!
Foutaise avec un capitalisme d'actionnaires,il n'y a rien à négocier,les dés sont largement pipés,la seule technique qui les fassent sortir de leur tanière,est de contrôler les moyens de production,et d'en bloquer le fonctionnement si cela s'avère nécessaire,immobiliser les matières premières et  produits finis,à partir de là vous entamer des négociations sérieuses,mais seulement à partir de là.
Ces actionnaires perfides et cupides se moquent éperdument de syndicalistes qui causent beaucoup,ils craignent uniquement les actions de grandes envergures.
Il ne faut point oublier que Mir Thibault,osa déclarer en 2005,qu'il était favorable au projet constitutionnel Européen,alors que le peuple de France le repoussait!!
Face à cette prise de position,il est resté secrétaire général de la CGT!! une ignominie,un coup d'état contre le monde du travail!!!
Oui,j'infirme haut et fort,la plupart des dirigeants de la CGT,trahissent la cause sans la moindre retenue pour laquelle ils sont censés défendre.
La CGT,n'appartient point à Bernard Thibault,elle est propriété des travailleurs qui luttent pour un monde meilleur,chassés de tous charognards qui s'enrichissent sans retenue sur la sueur des travailleurs.
La CGT,
ne sera jamais une autre organisation comme les autres,elle restera un syndicat de classe et de masse,qui ne s'acclimatera jamais de compromis sordides.
Depuis 50 ans
,le grand patronna,la droite,la social démocratie ne rêvent que d'une chose voir notre CGT,se transformait en un véritable syndicat d'accompagnement
OUI,Xavier Mathieu,à raison de s'insurger contre cette conspiration dont il fut victime avec tous ses camarades d'infortunes.
Mais Xavier Mathieu,doit aussi ne jamais oublier,que nous ne sommes que des cris.
Des cris de mutilation,de constater la mort de nos emplois:
Des cris de peur et d'angoisse de se voir jeter à la rue:
Des cris pour ne point sombrer dans la perversion de l'indifférence et au mépris du regard des autres.
Des cris de frayeur de ne plus pouvoir payer son loyer,de ne plus pouvoir offrir à ces enfants un peu plus que le stricte minimum.
Des cris de soulèvement à se voir demain vivre au crochet de l'action sociale,et d'en perdre sa dignité d'hommes et de femmes libres
C'est avec tous ces cris que notre CGT vit le jour.
C'est avec tous ces cris que nous pourrons demain,redonner l'espoir à tous ceux qui souffrent dans ce monde ou l'argent roi,corrompt tous ou presque;
Camarade Xavier la CGT,est à nous,défendons là de ces démons,protégeons là.
La CGT,restera le symbole des libertés fondamentales,convoités par les uns,mis au banc des accusés par les autres.
Honorons du mieux que nous pouvons,ceux qui hier,aux mépris de leur vie,le drapeau à la main nous donnèrent la liberté de poursuivre ce long combat,quitte à rentrer nous aussi en résistance contre l'oppresseur capitaliste
Comme les Goodyear,votre combat restera marqué dans les annales des luttes sociales,ne rougissez point, vous resterez à tout jamais un parfait exemple,quoi qu'en disent vos détracteurs.


 
Repost 0
Published by Patrick
commenter cet article
14 août 2009 5 14 /08 /août /2009 10:20

Sous la présidence de François Mitterand,(PS)de 1981 à 1995 ,la politique menée par le gouvernement de Laurent Fabius,(PS),du 17/7/1984 au 20/3/1986,fut tellement calamiteuse et exécrable pour le monde du travail qu'elle fit perdre aux forces de Gauche,les élections Législatives du 16 Mars 1986.
Gilbert Mathon,devrait se souvenir,qu'en ce temps là,le PS,dominait alors complètement l'assemblée,mais s'en souviens t'il?J'en doute!!!                                                                         Ce pouvoir hégémonique,les socialistes l'utilisèrent pour défendre des intérêts pour lesquels le peuple ne les avaient point convié.                                                                         Cela les desservira,et discréditera surtout les valeurs pour lesquelles,nous les vrais communistes nous continuons à nous battre aujourd'hui .                                                           les élections Européennes de 1984 et les cantonales de 1985,leur permettaient pourtant d'observer,à quelle point l'impopularité grandissait auprès du peuple.
A l'image de tous les gouvernements faiseurs de mesures impopulaires,au lieu de modifier substantiellement les orientations des politiques économiques,Laurent Fabius,charga Pierre Joxe,alors ministre de l'intérieur,et Gaston Deferre,ministre d'état,chargé du plan de l'aménagement du territoire,de trouver la solution miracle pour minimiser autant que faire se peut le désastre annoncé!!!!
Ainsi,avions nous une situation rocambolesque avec d'un coté une social démocratie en pleine déliquescence empêtrée dans une politique collaborationniste d'austérité ,enrobée d'affaires peu reluisantes,et de l'autre un nombre suffisant de députés godillots qui pouvait faire voter à l'assemblée nationale le mode de scrutin le plus à même de limiter la déroute!!!
L'outil miraculeux sera la proportionnelle. 
Il faut se remémoriser,que ce nouveau mode électorale de 1986,marqua un tournant sans précédent de la 5ème république ,en effet pour la première fois,ces élections se sont déroulées au scrutin proportionnel,( listes départementales) à 1 tour.
Il en ressortira,néanmoins une victoire de la droite que la sociale démocratie ne prit jamais la peine de mesurer à sa juste valeur.
Depuis la naissance de la 5ème république en 1958,arriva au pouvoir une coalition UDF,RPR,divers droite.                                                                                                                   Sous la bannière du chef de gouvernement Jacques Chirac,ce gouvernement de droite cohabitera avec François Mitterrand.
Ce sera la seconde fois,que le futur président de la république accédera à ce poste;la première fois ce fut en 1974,sous la présidence de Valéry Giscard d'Estaing,(UDF),inflation record de 26,35% en 2 ans,doublé d'un chômage record,il abandonnera le navire en 1976,laissant le trop célèbre économiste Raymond Barre,prendre la mesure de Matignon.
Rusé et calculateur,Jacques Chirac,à peine arrivé aux affaires,installa dés sa nomination place Beauveau,le redoutable Charles Pasqua ,avec pour seul consigne préserver à n'importe quel prix les positions prises à la gauche et à l'UD.                                                        Ce nouveau patrons des grandes oreilles,spécialiste des coups tordus ne fera point dans la demi mesure,sans  la moindre tergiversation,il se dota d'une équipe taillée sur mesure pour engager ce vaste complot contre la démocratie.
Assisté d'un expert Mr Marleix,à qui aujourd'hui vient d'être confié l'actuel découpage,fut mis en place le charcutage de 1986,malgrés la Bronca des députés Socialistes et communistes .
Bizarrement les gouvernements socialistes de Michel Rocard,d'Edith Cresson et ensuite de Pierre Bérégovoy qui se succédèrent à la défaite de Jacques Chirac,à la présidentielle de1988,se satisferont de ce nouveau modèle!!                                                                                    Et pour cause,les sollicitudes maintes fois réitérées par le Parti Communiste et Maxime Gremetz de revenir à la proportionnalité,ne furent jamais entendues.
N'en déplaise à Mr Gilbert Mathon,député PS de la quatrième circonscription de la Somme,ces découpages et tripatouillages sont toujours les 2 mamelles de l'UMP et du PS.
Aujourd'hui,Monsieur Brice Hortefeux,ministre de l'intérieur,homme à toutes besognes de Nicolas Sarkosy,un fidèle parmis les fidèles,se doit de sauver le régime pour 2012,quelque qu'en soit les événements et le prix à payer .                                                                             Dans les valises,un spécialiste,un pro,hier dans l'ombre de Charles Pasqua,aujourd'hui,notre chirurgien opérera en plein jour.
Faut dire qu'Alain Marleix,enfant Zélé de l'UMP,est aujourd'hui bardé de décorations,avec tous les services rendus à l'UMP.                                                                                                    Le nouveau secrétaire d'état auprès du ministre de l'intérieur,de l'outre mer et des collectivités territoriales,se doit d'honorer son titre de prestigitateur.
Faire mieux que Pierre Joxe et Gaston Deferre,transformer une défaite annoncée en une fantastique victoire en 2012!!!!
Dans son collimateur,pas moins de 21 circonscriptions,d'une manière générale les départements situés au ,Nord,( Paris Nord,le Pas de Calais,la Marne,la Seine Maritime et la Somme,seront les grands perdants.
Au sud,à l'inverse,il semblerait d'après les premières informations,que les départements de l'Hérault,la Haute Garonne,l'Isére,la Seine et Marne,le Val d'Oise,bénéficieraient des largesses du charcutier de service.
La Somme passerait de 6 circonscriptions à 5 circonscriptions.
Dans le collimateur,la quatrième circonscription,la partie sud ,passerait à la 3ème,celle de Gérome Bignon,(UMP),la partie Nord,serait dans le périmètre de la 6ème,celle d'Alain Gest,(UMP),les 2 cantons d'Abbeville à la 1ère,celle de Maxime Gremetz,(COMMUNISTES EN SOMME,exPCF).
Ce redécoupage,devra être examiné par le parlement en Septembre et Octobre 2009.
Au delà de cet aspect purement théorique et institutionnel,voyons concrètement son historique et l'implication de ces locataires!!!
Avec un profil différent,elle fut détenu par 6 députés depuis 1936:
1°) Max Lejeune,(SFIO,jusqu'en 1971,et MDS ensuite)de 1936 à 1978,jamais battu à ce poste,ce socialiste de la première heure,tribun de qualité exceptionnelle,tailla les 2 cantons d'Abbeville à sa mesure,le seul à avoir une certaine idée de cette circonscription. Il préférera la stratégie de détruire les communistes par un combat frontal,contrairement aux socialistes d'Epinay,auquel adhérera Gilbert Mathon,qui eux opteront pour une opération de pourrissement de l'intérieur.
2°) Chantal Leblanc,(PCF),de 1978 à 1981,son mentor Maxime Gremetz,qu'elle trahira ensuite sans le moindre état d'âme en 2006,mi socialiste mi communiste,assise sur 2 chaises elle ne su jamais ou était son chemin.                                                                            Après avoir battu Alain Jacques,(MDS) le poulain de Lejeune,qui ne possédait point  le charisme de son maître,elle aurait du défendre son territoire montrer sa différence avec la social démocratie!!                                                                                                                  Inféodée beaucoup trop au PS,elle se fit ravir son siège en 1981 par Jacques Becq et la vague rose.
3°) Jacques Becq,(PS),élu en 1981,conserva son siége jusqu'en 1986.
Classé comme l'un des plus mauvais député de France,il ne pouvait faire illusion longtemps.
4°) Joél Hart,(UMP),de 1986 à 1988,prit sa revanche sur 1981.                                Particulièrement incompétent,et extrémiste,il causa des préjudices incommensurables au développement de cette circonscription,les plaies seront inciatrisables.
5°) Jacques Becq,(PS),de nouveau,de 1988 à 1993,rien à dire sur ses performances,ses actions sont inexistantes,ou insignifiantes,pendant ce temps là cette circonscription s'enfonçait inexorablement dans l'oubli!!!
6°) Joél Hart,(UMP),de 1993 à 1997,lamine de nouveau Jacques Becq!!comment pouvez t-il en être autrement!!!après une gestion aussi épouvantable de la ville d'Abbeville!!de mal en pis.                                                                                                                                                 Pendant ce temps là,les industries continuent de fermer les unes après les autres,les licenciements se multiplient dans l'indifférence de nos élus qui rivalisent de niaiseries.
La notoriété de notre région continue à se diluer dans l'espace en laissant s'installer l'oublie et l'indifférence
7°) Francis Hammel,(PS),l'ancien secrétaire de section du PS,sort de l'ombre,il aurait du y rester,il est élu en battant Joél HART,de 1997 à 2002.
8°)Joél Hart,(UMP)de 2002 à 2007, bat Francis Hammel,il doit cette victoire avant tout,non point aux services rendus à la population,mais à quelques éminents socialistes,spécialistes d'intrigues en tout genre,qui ne rêvaient que d'une chose,lui faire la peau.                                                                                                                                              Ainsi pour la troisième fois le sinistre Hart accédera à la plus haute responsabilité!!!!Une tristesse infinie,et un malheur pour le peuple.
9°) Gilbert Mathon,(PS),mit fin définitivement au règne de Joél Hart en 2007,aidé des adjoints municipaux de droite,entre autre Jean Jacques Leullier et Stéphane Decayeux.
On pourrait remercier Mr Mathon de ne nous avoir débarrassé de ce personnage,si par aventure,ce nouvel hôte n'avait point lui aussi un passé aussi controversé.
Gilbert Mathon,n'est point un nouveau,venu en politique,mis en orbite par Jacques Becq,resta ostensiblement et discrètement dans l'ombre de celui ci,préférant attendre son heure pour accéder à la députation.                                                                                             Pour ce faire il n'hésita point à faire la peau à son camarade Francis Hammel, poussant celui ci par désespoir de cause dans les bras de l'UMP,tout comme Gérard Devismes,un ancien adjoint socialiste de 1989,qui lui en pleine déprime se réfugia dans les bras de Paul Henri Huré,un divers droite aux municipales de 2008.
Gilbert Mathon,nostalgique des guy Mollet,ou Jules Moch,anti communiste parmis les anti communistes,se fit un chemin parmis les nostalgiques des Lejeunistes,sans toutefois  en avoir le panache et encore moins les convictions.
En 1998,il devient conseiller général du canton Nord d'Abbeville,en battant André Leduc un autre poulain de Max Lejeune 
De 1983 à 1989 conseiller municipal dans l'opposition,administrateur au conseil d'administration de l'ODA.
De 1989 à 1995,il fut le premier adjoint de Mr Jacques Becq,président de l'ODA,il si'illustra à ce poste dans une politique de hausse de quittancement du loyer sans précédent!!
Avec Gilbert Mathon ,le pouvoir d'achat des ouvriers qui résidaient dans les lgts concernés ,subirent une sérieuse érosion.
Aujourd'hui ce locataire de la quatrième circonscription de la Somme,s'indigne de la voir disparaître,certes,tous les démocrates,les communistes en Somme ne peuvent que s'irriter devant cette nouvelle forfaiture contre la démocratie.
Mais l'attitude de Mr le député,conseiller général est pour le moins sidérante c'est le moins que l'on puisse écrire.  
L'intérêt d'avoir un député de gauche ,c'est de pouvoir compter sur ses convictions de justices sociales,un élu de terrain et d'action,disponible à tout instant et en tout lieu pour défendre la cause de ceux qui souffrent ou qui victime de l'arbitraire des touts puissants souhaitent  son intervention.
Un député qui se revendique de gauche se doit au quotidien de créer des synergies positives avec les autres contre pouvoirs des différentes collectivités,toutes socialistes en l'occurrence (communes,départements,régions)!!!
  Pour notre Mathon,rien de tout cela .                                                                                         Ces pleurnicheries m'indignent autant qu'elles me révoltent ,moi qui fut ancien salarié de la société Abélia Décors mise en liquidation judiciaire le 1/6/2005,et licencié comme les 265 autres salariés .                                                                                                                         Voir Gilbert Mathon sortir du silence auquel il nous habitue régulièrement une fois les urnes fermées n'est jamais neutre,s'il en appelle à la solidarité des habitants ce n'est point pour défendre cette noble cause,mais tout simplement de pouvoir préserver ces privilèges de cumulards.
N'hésitant point d'appeler de ces voeux au nom de la solidarité,Maxime Gremetz,député communiste en Somme depuis 1973,pour sauver son siège et ses indemnités.
Monsieur Gilbert Mathon,ne sait point ou commence la pudeur et ou s'arrête l'indécence.
Cela ne suffira sans doute point de l'affranchir de ses absences,mais qu'il ne soit jamais oublié ,qu'avec ses camarades socialistes d'Amiens,ils tentèrent de faire élire un député de droite en Mars 2007,en appelant les électeurs socialistes du 1er tour,à ne point repporter leurs suffrages sur Maxime Gremetz.
Que dire de l'ignoble cabale que ses amis du conseil régional organisérent le 26/4/2008,au conseil régional contre le méme Maxime Gremetz,avec la fameuse chute du funambule Gilles Séguin!!
Et puis pour tout dire,je ne peut me faire à l'idée de vous voir ce parlementaire en costume gris souris se travestir en toute impunité en défenseur des opprimés.                       la vrai gauche,celle qui apporta tant à la classe ouvrière et au peuple de france,il ne la mérite point!!,il n'y a donc plus lieu à ce qu'il continu d'usurper ce titre en toute impunité.
Que fait-il de tout son temps?A quoi utilise t-il les deniers publics que la république lui attribue aussi généreusement?
Du pourboire du conseil général,à quoi l'utilise t-il?
De quels affaires s'occupent-ils?
Personne ne sait,pour une bonne et simple raison,c'est qu'il n'y a aucun dossier à défendre!!!
Ces mandats cumulés lui rapportent beaucoup d'argent,pour passer de somptueuses vacances.                                                                                                                                          Mais diable qu'à t'il fait concrètement pour s'opposer aux multiples fermetures que connaît son adorée circonscription?(Abélia Décors,Imtec,Epsi promatec,Chanvriére,sièges de France,térréos).
Quelles actions concrètes a t'il  engagés avec ses amis du conseil régional de Picardie et du conseil général de la Somme pour empêcher les licenciements de Valéo,Sioen,Prospa Vimmo,SFG-Rio Tinto,Petit Griti,Acia et Samm,etc,etc,tout au plus une lecture stéréotypée de pure forme à l'assemblée nationale à l'encontre du groupe Valéo le 31/3/2009,tout comme l'avait en son temps Joél Hart en 2005,pour les salariés d'Abélia Décors
Son bilan me parait être une légèreté insoupçonnable
Pour stopper l'abominable démantèlement de la structure Abbevilloise de Térréos,nous aurions espérer,recevoir son soutien actif ou du moins des déclarations solidaires avec les actions entreprises  par Maxime Gremetz et les communistes en Somme,au lieu de cela nous n'avons constater qu'une absence ,synonyme de complaisance manifeste,avec les actionnaires de Térréos et les commissaires Européens.                                           Pourtant aujourd'hui se profile sournoisement une nouvelle spéculation sur le sucre,les quantités produites ne seront point celles annoncées!!                                                                  Pour la défense de notre tribunal,il fut étiqueté aux abonnés absent.
Quand à l'implantation de la société d'embalage alimentaire d'Uni Packaging,son attitude pour le moins suspecte n'a pu à ce jour faire déboucher ce projet,(80 Emplois en jeu)           Ce complot contre le conbat des ex salariés Décors,laissera des stygmates indélebiles.      Mr Gilbert Mathon dessert les valeurs universelles de la gauche pour lesquelles il fut élu,pis il s'est rangés aux coté de ceux qui ne souhaitent point son installation!!! Un comble de l'ignominie et de la perfidie.
Et puis il y son inconsitance sur le dossier de l'hospital !!Pour ou contre un service de santé 100% PUBLIC,téte bien que oui,téte bien que non!!!
La défense de la chirurgie à l'hospital de Doullens!!il n'est point au courant,sa permanence est fermée jusqu'au 20 Aout 2009!!!
Maxime gremets,entrepris une réaction immédiate le 11 Aout auprés de Madame Bachelot,ministre de la santé.
Depuis Novembre 2008,date de l'accélération de la mise à sac de nos entreprises Picardes,Maxime Gremetz,à intervenu sur 98 entreprises,sur 51 bassins d'emplois!!




Repost 0
Published by Patrick
commenter cet article
23 juillet 2009 4 23 /07 /juillet /2009 08:39
Après la magistrale défaite d'une goche,la plus rétrograde que notre ville eut l'infortune de porter en son sein,voila que nous arrive comme étrange malédiction une droite musclée, abétisée,sans le moindre projet cohérent,dont l'esprit venimeux,hanté en permanence à conserver ce vieux bastion de la SFIO,n'affichera que mépris et arrogance tout au long de son mandat pour ceux et celles qui,victimes du système capitaliste,ne disposent plus suffisamment de repairs structurels
Pour les Abbevillois,de conditions modestes,peu ou prou de perspectives de voir leur avenir s'améliorer,l'exil pour les plus diplômés,pour les autres des emplois très peu rémunérés,mal considérer précaires la plupart du temps,mais pour une grande majorité,d'Abbevillois le chômage,le RMI.
En ce qui concerne nos pensionnés et retraités,peu fortunés,ceux qui par leur courage à toute épreuve donnèrent leur vie à la reconstruction de notre ville,ce sera l'oubli et l'ennui quotidien.
Aucun projet nouveau qui aurait pour conséquence de donner un peu d'espoirs aux habitants simplement ,de l'immobilisme des renoncements et des règlements de comptes quotidiens,des dettes à payer pour le contribuable médusé et abusé,voila le menu que je vais tenter de retracer dans cet édito. 
Le Parti communiste  local,(Leblanc,hemerlé,Monflier),ou plutôt devrais-je dire ceux qui prétendent par usurpation d'idendité,en être les dignes représentants,empêtrés dans de sombres calculs de places,je devrais dire strapontins,ne voulurent jamais reconnaître les aberrations de la gestion du patrimoine HLM  de Monsieur Gilbert Mathon,( PS),ces quittances de loyer enflamées,plombant du même coup le pouvoir d'achat des locataires.Un centre ville en pleine disgrâce,martyrisé,reconstruit dans sa partie inférieure en total inadéquation avec les origines locales.                                                                                                              Une pépinière d'entreprise,qui désespérément,n'eut eu que le nom,et une pression fiscale démesurée en hausse constante.                                                                                                                                               Ces simulacres d'associations,qui se révèlent être tout au plus etre des pompes à fric,et adresses de recrutement pour les organisations socialisantes.                                                                                              Cette attitude démontre s'il en était encore besoin,de vérifier le grand écart du PCF avec les populations de nos quartiers les plus exposés aux conséquences des politiques capitalistiques qui s'accentuent mois après mois depuis 1972 et que les dirigeants du PCF combattent ou s'acclimatent en fonction si cette gestion est socialiste ou de droite.
Et visiblement ce n'est point au moment des élections que nos communistes de pacotille en gris ville sortant de leur tanière  bourgeoise criant à tout vent!!!faut battre la droite!!! sauvons les services publics,etc,etc,qu'ils se crédibiliseront auprès des victimes de plans massifs de licenciements ou de quittances démentiels!!!.
En 1997,les habitants de la quatrième circonscription de la Somme élisèrent un député socialiste,Francis Hammel,incompétent,ne possédant aucune carrure,isolé politiquement,détesté par quelques carriéristes,(Demarhe,Mathon,Dumont),qui ne révent que d'une chose,lui faire la peau,afin de créer un réseau ,une sorte de systéme à base de clientélisme les plus obscurs;ils y parviendront en 2002,en faisant réelire Joél Hart,(UMP),comme député.  
2 conseillers PS,l'un rêvant de prairie verte,et de petits oiseaux,affable,courtois,rendant toujours service,mais malheureusement à des années lumières des réalités du quotidien,que vivent les travailleurs du canton sud d'Abbeville( Guy Dovergne),et puis il y a l'opportuniste et rusé Gilbert Mathon,conseiller général du canton Nord,calculateur sans scrupule,véritable politicien au sens péjoratif que ce terme comprend,ne pensant qu'à une seule chose en se rasant,accéder aux plus hautes instances politiques,il y arrivera en 2007,en écartant Francis Hammel;                                                                                                               Une équipe municipale,(Joél Hart,Decayeux,Leullier,Huré,UMP),viscéralement anti ouvrier,détestant les pauvres,et gratifiée d'une haine indescriptible pour les travailleurs qui osent s'interposer contre les injustices en luttant pour leur emploi,ou tenant des propos contestataires par voie de presse et tracts,rêvant tout haut d'un avenir plus serein et plus juste.Joél hart,JeanJacques Leullier(UMP)),chefs de clan diaboliques,laisseront disparaître des centaines d'emplois industriels sans la moindre réaction..

Relatons quand méme un regain d'activité dans le domaine de la construction de logement HLM,une minoration des hausses de la quittance de loyer,et des travaux de réhabilitation intérieur et extérieur en quantité certes insuffisante,mais sans augmentation.La droite de Hart et de Huré,sera plus perspicace,que la social démocratie de Jacques Becq et Gilbert Mathon,mais surtout l'arrivée de Paul Henri Huré,( divers droite),notable,travailleur infatigable,impulsera de manière significative les nombreuses mises en chantiers qui s'accentueront,d'année en année avec des lgts de bonnes qualités,et des travaux de réhabilitation dans les quartiers les plus exposés.
En 2004,Claude Gewerc,(PS),succédera à Charles Baur à la présidence de la région Picarde,un espoir est né,il ne durera qu'un feu de Paille.
icon_idea.gif Le 11/6/1995,Joél Hart,(UMP) fut élu maire d'Abbeville avec 52% des voix contre une coalition hétérogène PS,PCF,( 43%) et un radical socialiste Parc Pouchelle avec 4,4% des voix.
1996:
icon_confused.gif Gouvernement Alain Juppé,(RPR) du 7/11/1995 au 2/6/1997:
icon_arrow.gif 
Ministre de l'équipement et du logement,au travail Jacques Barrot,au travail,Anne Marie Couderc à l'emploi. 
icon_twisted.gif Jacques Chirac,( UMP) ; président de la république:
icon_lol.gif Élection des locataires du 8/6/1996:
CNL:227 voix et 47,50%,Sellier Patrick,élu
AFOC: 124 voix et 24,30%,élu Lebailly Jean Pierre,élu
FFF: 185 voix et 24,10%,élu Courbet Guy,élu
icon_sad.gif Le 30/12/1996,création de la CIL,( contrat d'initative locale)
icon_sad.gif Pacte de stabilité et de croissance.
icon_cool.gif La CGT quitte la FSM,( front syndical mondial),ex pays de l'Est)
icon_lol.gif Joél Hart,(UMP),député maire d'Abbeville,ordonne un audit financier pour un coût de 15000 Euros.
icon_question.gif Renégociation avec le ministère des armées sur l'achat du patrimoine immobilier du CM 17,d'un coût de 3,34 Mils d'Euros,la transaction effectuée pour 1,8 Mils d'Euros.
icon_cool.gif Construction de 38 lgts HLM rue de Champagne et 2 lgts vieille porte Marcadé.
icon_cool.gif 900
demandes de lgts HLM,( CP du 4/10/1996).
icon_arrow.gif Le
prix du m2 de la surface habitable se situe à la 33 ème place sur 37!!,( journal abbeville du 26/5/1996°
icon_twisted.gif  Création de de la jardinerie;point vert,la société  Beaurin,( outillage)de Distrigel,( produits frais),la société Boulogne,(sanitaire),la société Testart), l'entreprise CAT,( centre d'aide par le travail),la société EEP,(électricité emploi Picardie),et le supermarché discount ALDI.
icon_smile.gif La valeur locative pour un apt HLM de type F4: 2417 Euros:
icon_biggrin.gif La quittance de loyer pour un apt HLM de type F4 est de  326,50 de type F4 Euros,dont 103,50 Euros de charges:
icon_cool.gif La taxe d'habitation pour un apt HLM de type F4 est de 671 Euros,dont 211 Euros  pour le dépt et 379 Euros pour la commune,et 21 Euros pour l'intercommunalité,et 60 Euros pour la région.
icon_biggrin.gif Le Smig:5,78 Euros,pour 169 hrs: 975 Euros brut:
icon_surprised.gif Le baril du pétrol,( 158 litres),est de 20,56 Dollars.
icon_twisted.gif L'indice du coût de la vie par l'INSE  est de 2%:
icon_smile.gif Recette communale:35 Millions d'Euros,les dettes 5,46 Mils d'Euros,l'action sociale:3,7 Mils euros,bâtiment voirie 3,8 millions d'Euros,frais de personnel:17,2 Mils d'Euros,sport:0,6 Mils euro,enseignement 0,4 million euro,service public,sécurité,police, 2,7 Mils d'Euros,les dépenses de l'administration général représente 49,25%.
icon_arrow.gif La taxe foncière:1,6 Million d'Euro.
icon_cool.gif Jean Jacques Leullier adjoint au maire,propose d'aménager des terrains multi sports pour les quartiers périphériques,'( courrier picard du 4/10/1996,) Menchecourt,bouleaux,platanes,et soleil levant.
icon_mad.gif A Abbeville, est recensé 2000 chômeurs et 750 bénéficiaires du RMI.
icon_idea.gif Les 10 plus grandes fortunes représentent 10 Milliards d'Euros.  
icon_sad.gif Licenciement de 2 salariés à Bac travail,dépôt de bilan de la société Métaltec,avec 12 salariés licenciés;19 licenciements,à la Schanvriére,tion ,104 suppressions de poste chez Happytex,et 30 à la société Schlumberger.
La société Bisconord qui employait 70 salariés en 1994,n'emploie plus aujourd'hui que 59 salariés.70 CES,( contrat emploi solidarité à la ville d'Anbbeville,( courrier picard du 28/11/1996.
icon_idea.gif Grève et manifestation à Abbeville pour l'emploi,les salaires le 30/4/1996,voir courrier Picard des 8,9 10 et 14/11/1996,et 17/11/1996,du monde du 8/11/1996.
icon_arrow.gif Manifestation le 15 et 16/11/1996,l'une à Abbeville et l'autre à Amiens,Madame Deloubriére CGT ,délégué d'Ampa France
icon_razz.gif Chez Abélia Décors,le DRH est Antoine Pams, remplace Benoit Lenne,
icon_arrow.gif Mise en place à l'atelier des encres d'une ligne automatique de fabrication des encres.
icon_mad.gif  Le 24/4/1996,plan social et 57 suppressions de poste chez Abélia Décors et 19 salariés précaires remerciés.Passage à 30 hrs,secteur impression,finition U1 et U2,les 6,66 hrs,payées à 80 % par le FNE,(fond national de l'emploi).Pour ce qui concerne le secteur calandre,c'est 28,80 hrs payées 28,80 hrs,les 4,20 hrs payées à 80% par le FNE.Néanmoins la perte théorique de salaire sera entre 5 et 10%
icon_arrow.gif Production 8,6 mils de rlx par an,Marc Guillerot est directeur général de la société,celle ci perdrait plus de 5,32 Mils d'Euros
icon_arrow.gif Arret de la production de la sérigraphie à l'U2,délocalisation de celle çi à Novo en Hollande;réduction trés importante de l'activité de la reliure,(sous traitance au CAT,et dans les prisons),et aussi au local matériel.Ces décisions fortes de conséquences,pèseront trés lourd dans les années 2000.Ouverture du dépôt Hays,FDS.
icon_arrow.gif Grèves et manifestations les1/5/1996,2/5,et 9/5/1996, voir CP du 2/5/1996.
icon_arrow.gif Débrayage  de 2 hrs le 3/7/1996,prime acquise à l'atelier des encres de 120 Euros.
icon_confused.gif Mr Gandois est le patron des patrons,il remplace Mr Ceyrac.
1997:
icon_mad.gif Gouvernement Lionel Jospin,( PS) du 2/6/1997 au 6/5/2002:
icon_smile.gif Entrée de nouveaux de 2 ministres communistes,Jean Claude Gaysot aux transports,à la l'initiative des TER,il ne remis point en cause LE RFF,(réseau férré de France),privatisation larvée,mis en place en 1997 par Bernard Pons,( RPR),fit rentré l'actionnariat privé dans Air France,fit voter la SRU ce qui oblige les communes à construire 20% de lgts sociaux,son action trés constrattée,c'est  fit  le faiseur du sale boulot de Lionel Jospin.A la jeunesse et aux sports,Marie Georges Buffet.
2 secrétaires d'état, Michelle Demessine et ensuite Jacques Bruhnes,au tourisme,au patrimoine et à la décentralisation Michel Duffour.!!!des strapontins disposant d'aucun pouvoir,
ministre de l'emploi,Martine Aubry,et ensuite Elisabeth Guigou.,à l'industrie ,Dominique Straus Kahn,et ensuite Laurent Fabius,à l'agriculture Louis le Pensec,et ensuite Jean Glavany,au lgt Marie Noélle Lieneman.
icon_arrow.gif Fermeture de l'usine Renault à Vilvorde,loi emploi jeunes,ouveture du capital à France télécom,( 6,4 Milliards d'Euros)
icon_wink.gif Legislative 1ér tour:
Raynald Brasseur,( FN),13,10%:
Francis Hammel,( PS),24,90%:
Joél Hart,( UMP),33,18%:
Paul Palacio,( LO),2,80%:
Marie Bernadette Moreau,( VERT),1,60%:
icon_mad.gif LEGISLATIVE;4éme circonscription:2 éme tour:1/6/1997
Francis Hammel,(PS),54,20%: ELU, Joél Hart,( UMP),45,80%:,
icon_arrow.gif En 2007,l'éx député PS passera en 2007,comme bras droit de Mr Decayeux,(UMP),à l'élection municipale,Mr Devismes,ex adjoint de Mr Becq ira dans la liste de Paul Henri Huré,( divers droite),!!!VIVE LA SOCIAL DEMOCRATIE!!!!!!
icon_lol.gif Maxime Gremetz, élu avec 55% des voix/
icon_eek.gif 
6/6/1997,accord cadre sur le travail à temps de travail.10/6/1997,premiére manifestation européenne pour l'emploi.
icon_redface.gif Vente du site de la Défense,et location d'un immeuble à Puteaux.Troisiéme ffilialisation
icon_arrow.gif 
Traité du pacte de stabilité et de croissance,qui renforce les cinq critéres de Mastricht.Création de l'agence européenne pour la sécurité et la santé au travail.
icon_arrow.gif 
Traité d'Amsterdam,( intégration des accords de Schengen,augmentation des pouvoirs du parlement Européen).20/11/1997,manifestation pour l'emploi en Europe à Luxembourg.
icon_sad.gif La valeur locative pour un apt HLM de type F4 est de 2441 Euros:
icon_sad.gif La quittance de loyer pour un apt HLM de type F4 est de 331 euros dont 106,58 Euros de charges:
icon_eek.gif La taxe d'habitation pour un apt HLM de type F4 est de 678 EuSros dont 213 Euros pour le dépt et 383 Euros pour la commune,et 21,30 Euros pour l'intercommunalité,et 61 Euros pour la région.
icon_smile.gif Le Smig:6 Euros,soit pour 169 hrs 1014 Euros brut,la CGT et le PCF revendique un SMIG à 1141 Euros:
icon_rolleyes.gif Les
dettes patronales à la SS:13 Milliards d'Euros,grace à Michel Rocard,( ex 1er ministre PS);la ponction sur les salariés est de 7 Milliards d'Euros.
icon_cool.gif Les
cotisations salariales sur les salaires sont passées de 22,90% en 1980 à 39,60% en 1996!!!,à contrario,les cotisations patronales dans le mème temps sont passés de 12,90% à 22,40%,et l'état verse par salarariés aux employeurs une ristourne de 177 Euros!!!!merci Lonel Jospin.
icon_confused.gif L'indice du cout de la vie d'aprés l'INSEE est de 1,22%.
icon_smile.gif 
Ouverture du tronçon de l'A 16.Abbeville Amiens.
icon_eek.gif  Construction de 13 lgts HLM place Clémenceau,de 80 lgts HLM jeunes travailleurs et de 45 lgts HLM étudiants rue des platanes;et 22 pavillons HLM rue du Moulin du four,à  l'occasion de la pose de la premiére pierre une cinquantaine de salariés manifestérent à l'encontre du redéploiement sans concertation dans les futurs antennes périphériques,( courrier picard 17/9/1997)
icon_smile.gif Aprés 4 années de lutte intense avec les locataires,Joél Hart,député maire,(UMP),et président du CA de l'ODA,fit voter les budjets pour démarrer la réhabilitation des 34 lgts HLM rue Brossolette pour 449079 Euros,sans hausse de la quittance
icon_mad.gif 
Selon une étude faites pour l'ODA, 43% des locataires auraient moins de 700 Euros par mois.
icon_cool.gif 
Ouverture de la société de plasturgie Samop,de la société Oxypharmacie,( produits pharmaceutiques),et la société TFI,(métalurgie).
    icon_redface.gif  Application de la loi De Robien,à la société Chanvriére à 35 heures et baisse de salaire de 10%
icon_razz.gif Chez Abélia Décors,poursuite de la modernisation de la cuisine des encres;vente du site de la défense,et location pour le marché Français d'un immeuble à Puteaux.
icon_lol.gif La CGT Abélia Décors aux élections proffessionnelles à 122 voix et 56%, et 3 siéges sur 6,et 67% dans le collége ouvrier.
icon_arrow.gif Le groupe Solvay enregistre 126 Mils d'euros de bénéfice
icon_razz.gif Redéploiement du secteur calandre,( de 28,80 Hrs à 33,60 hrs) au 1/2/1997,et des produits finis en Juin 1997,36,60 hrs payées 40 hrs.
icon_mad.gif Licenciement à la société Bailleul,( 40 salariés),et 125 salariés à la société Ampafrance,( ex Bébé confort).
icon_rolleyes.gif 
Arrêt définitif de la décharge public du mont de Caubert,et transfert chez Villorga à Amiens.
icon_razz.gif Gréves et manifestation à Abbeville le Vendredi 14/2/1997,Monsieur Cyrille Defacque,président de la CFTC,se joint au mouvement .
icon_sad.gif Les 400 plus grandes fortunes ont dégagé pour 1996,une jolie manne financiére de 73 milliards d'euros,en 1994,elle etait de 49,5 Milliards.
icon_sad.gif 
215 familles aidées par l'entraide familiale.
icon_mad.gif 
Le prix moyen d'un paquet de cigarettes est de 1,80 Euro.
1998:
icon_confused.gif Lionel Jospin,(PS),s'oppose à l'application du RMI aux adultes de moins de 25 ans.
icon_arrow.gif  Loi Chevénement,relative à l'entrée et aux séjours des étrangers.Privatisation du groupe d'assurance GAN,ouverture du capital de Thomson multimédia,privatisation du crédit industriel et commercial,(CIC)
icon_smile.gif Accord cadre sur le travail à durée déterminé 
icon_cool.gif La valeur locative pour un apt HLM de type F4 est de 2469 Euros:
icon_mad.gif La quittance de loyer pour apt HLM de type F4 est de 342 Euros,dont 112,86 Euros de charges.
icon_arrow.gif JE dénonce le scandale des charges,( courrier Picard du 26/4/1998)
icon_mad.gif La taxe d'habitation pour un apt HLM  de type F4 est de 679 Euros dont 215 Euros pour le dépt et 381 Euros pour la commune;c'est la premiére fois que la taxe pour la commune diminue pour la ville,(0,53%),et 21,6 Euros pour l'intercommunalité,et 61,50 Euros pour la région.
icon_mad.gif Le Smig:6,10 Euros,pour 169 hrs 1029 Euros brut:
icon_sad.gif Le prix du super: 95 est de 0,95 Euro le litre.
icon_confused.gif L'indice du cout de vie est de 0,60% d'aprés l'insee.
icon_cry.gif Création de trace,( trajet d'accés à l'emploi),par le ministére de l'emploi.
icon_smile.gif 
Construction de 45 pavillons HLM rue du Moulin du four,et 24 lgts HLM au sol des dix,et 18 lgts HLM rue Victor Hugo et 16 lgts HLM à e l'ancien quartier Bouvaist.
icon_arrow.gif Mise en place de 4 antennes HLM dans les quartiers périphériques.
icon_confused.gif Achat par la municipalité de l'ancienne Caserne pour le prix de 228 Milles Euros au ministére de la défense,Joél Hart,la rétrocédera à un promoteur immobilier de Béthune,(Christophe Feutrie),pour construire 12 lgts pour population plus fortunée.
icon_cool.gif Le 29/6/1998,accord sur le temps de travail à 34 hrs payées 38 hrs,signés par les syndicats FO,la CGC,et la CFTC,( instauration d'une double grille de salaires,La CGT n'est point signataire et dénnonce le texte,( plus de 50% des inscrits aux élections professionnelles).
icon_arrow.gif Insatallation de 2 tétes d'impression supplémentaires sur la H6,pour faire une collection Américaine,( SFC) qui oblige à travailler sur 8 couleurs,cela va se réveler comme un fiasco économique épouvantable,( 2 Mils d'Euros). Le site de Liancourt,( Oise) est à vendre
icon_mad.gif 
Fermeture des sociétés Filgrane,30 salariés licenciés. 
icon_cry.gif 
Licenciements chez Monchaux,( habits de travail) et chez Margot,(robinetteries de luxe),
icon_rolleyes.gif 
Mr Jean Roger Hardy est le nouveau directeur de l'ODA,aprés 6 mois d'absence de directeur!!!!durant ces 11 années à l'ODA,son action fut constratée,il engrangera beaucoup de problémes relationnels avec les employés et notamment avec Olivier Bomble,celui qui se considérait etre à la CGT,la suite mal'heureusement démontreara le contraire,ce pseudo syndicaliste ne servait que sa propre cause en manipulant ces camarades du syndicat tel que moi et Maxime Gremetz,celui ci le fit muter au conseil régional en 2005,pour devenir son chauffeur,une fois installé il le trahira sans le moindre regret!!!!;mais Jean Roger Hardy,malgrés ces attitudes dirigistes au sein du CA,sut démontrer son grand professionalisme,dans le traitement des dossiers.Qu'on le veuille ou non,ce fut un artisan zélé du lgt public,il y démontra un attachement certain,ainsi qu'une vue trés sociale des locataires en difficultés.
icon_rolleyes.gif La fiscalité locale est de 49%,la dotation de l'état,de 28%.
icon_cool.gif 
Le 29/6/1998,accord entre la direction la CGC,la FO,la CFTC,sur la réduction du temps de travail,( double grille des salaires),la CGT ne signe pas.
icon_arrow.gif Gréve des salariés d'Abélia Décors pour l'obtention de la réduction du temps de travail:34 hrs payées 40 hrs.voir courrier picard et journal d'Abbeville du 14/5/1998
icon_arrow.gif 
A L'U2,installation de 2 tétes supplémentaires sur l'imprimeuse H6,afin de fabriquer pour les Etats Unis,une collection SFC;cette collection s'avéra étre un fiasco,2 Mils d'Euros!!!!la réponsabilité aura une double pateniteé( Guillerot et Gheradt).
Le 31/12/1998,le groupe Belge Solvay,bazardera sa filiale décoration,( Abbeville et Puteaux),seront vendus pour 15 Mils d'Euros,au groupe Allemand LPW,dont le siége social se situe à Dusserldorf en Allemagne.
Ce groupe,spécialisé dans la fabrication des métaux non ferreux,(Nickel),entre autre,fabriquait les piéces de monnaie Euro!!!!
Avec l'arrivée d'Abbeville,spécialisée dans le revétement mural Vynil,le groupe LPW,formera une filiale apellée Hindricsh Haufferman,avec le site de NOVO et Novo Walcoo,en Hollande,qui fabrique le revétement sérigraphique,et Coswig dans l'est de l'Allemagne,qui lui fabrique des produits en papier peint hélio bas de gamme.L'actionnaire principale est Mr Schroér,le PDG,Mr Herbach Jurgens,le directeur général d'Abélia Décors,Marc Guillerot,le DRH,Mr Jacques Girod.
icon_arrow.gif 
Le déficit pour Abélia est de 6,7 Mils d'Euros:
1999:
icon_mad.gif 25/3/1999,conseil Européen de Berlin.
icon_cry.gif Adhésion de la CGT à la CES.  
icon_smile.gif Privatisation d'Airbus industrie,par Gayssot,(PCF),ministre des transports:Ouverture du capital d'Air France,et privatisation du groupe industriel Frame
icon_twisted.gif Le 3/3/1999,l'assemblée nationale ratifie le traité d'Asmerdarm,(PS,UMP,UDF,verts),les communistes votent contre.
icon_mad.gif Le 12/3/1999,decret d'application de la privatisation aprés recapitalisation du crédit Lyonnais
icon_wink.gif Création de la CMU,( caisse mutuel universel) 
icon_cool.gif Abbeville 23930 hbts 
icon_eek.gif Election des locataires du 4/12/1999:
icon_arrow.gif CNL: 298 voix et 49,75%,élu Sellier Patrick
AFOC: 158 voix et 26,38% et élu Lebailly Jean Pierre:
FFF: 122 voix et 20,37% et un élu Courbet Guy/
icon_razz.gif La valeur locative pour un apt HLM de type F4 est de 2494 Euros:
icon_twisted.gif La quittance de loyer pour un apt HLM  est de 331 Euros dont 94,4 Euros de charge,une premiére fois depuis 1960 que la quittance de loyer subit une baisse significative,(3,21%).
icon_wink.gif La taxe d'habitation pour un apt HLM de type F4 est de 686 Euros dont 218 Euros pour le dépt et 385 Euros pour la commune,et 21,80 Euros pour l'intercommunalité,et 61 Euros pour la région.
icon_cool.gif 
Poursuite des constructionsHLM :16 lgts quartier Bouvaist,24 lgts au moulin du four,construction de 10 lgts rus Pados et 35 l,gts ( batiment trésor public) et 12 lgts rue des Lilliers.
icon_twisted.gif 
Réhabilitation de 144 lgts rue d'Alsace,rue de champagne et Jean Moulin,( couverture habillage et pignons),plus 80 lgts rue Léon Blum et également la sécurisation des sous sol au quartier des Bouleaux,à cela il faut ajouter la pose de boite à lettres rue des Cerisiers et installation de chaines sattelite.
icon_arrow.gif 
Le cout représente 11,6 Mils d'Euros,ces travaux n'ont point engendré de hausses de la quittance de loyer.
icon_arrow.gif Pour Abélia Décors,je me déplace en Février 2009 au siége en Allemagne à la rencontre de Mr Schroér et Jurgens Erbach,pour l'emploi,la stratégie industrielle,et la réduction du temps du temps de travail.        Assurance des nouveaux dirigeants et renégociation en Décembre 1999 sur la réduction du temps de travail,accord signé le 20/12/1999,( 34 Hrs payées 40 heures EN 4/8 ,aux produits finis,34,80 hrs en 3/8,2/8 et journée. A la calandre 33,60 Hrs payées 40 Hrs en poste de 5/8,et embauche de 90 salariés pour la plupart du personnel intérimaire,sur 3 ans.
Ces succés furent obtenus par de nonbreuses actions de débrayages et manifestations.La CGT est signataire.
icon_arrow.gif Abélia Décors enregistre un éxédent de 3157 Milles Euros:
icon_mad.gif Le Smig:6,20 Euros,soit pour 169 hrs 1047 Euros brut:
icon_mad.gif Le RMI:381 Euros
icon_sad.gif Le prix du super 95 est de 1,003 Euro le litre.
icon_confused.gif L'indice du cout de vie d'aprés l'INSEE est de 1,62%

icon_rolleyes.gif 
Lutte de la Cgt le Dimanche 18/4/1999,contre l'ouverture du travail le dimanche,Francis Hammel,député PS,se joint à la manifestation,mais à l'assemblée nationale avec les élus PS,il vote des dérogations pour que les grandes surfaces puissent ouvrirent en toute discrétion!!!!
2000:
icon_razz.gif 19/6/2000 manifestation Européenne pour le plein emploi à Porto.
icon_arrow.gif 6/12/2000,manifestation Européenne pour le plein emploi et des droits à Nice. 11/12/2000,traité de Nice
icon_eek.gif La valeur locative pour un apt HLM de type F4 est de 2519 Euros:
icon_rolleyes.gif La quittance de loyer pour un apt HLM de type F4 est de 332 Euros,dont 94,60 Euros de charges,la quittance est stable),la loi SRU,du 13/12/2000,abolit le droit de bail.
icon_evil.gif  La taxe d'habitation pour un apt HLM de type F4 est de 692 Euros,dont 220 Euros pour le dépt et 389 Euros pour la commune,22,76 Euros pour l'intercommunalité,et 61 euro pour la région.
icon_twisted.gif En 1993,43% des locataires HLM avait moins de 761 Euros par mois,10% etaient au RMI,en 1999,75% des locataires ont moins de 1141 Euros,85% des locataires ont droit aux APL,( article courrier picard du 30/11/1999)
icon_cool.gif 
Le Smig: 6,40 Euros,pour 151,67 Hrs 971 Euros:
icon_wink.gif Le RMI:388 Euros:
icon_redface.gif 
Le prix du baril du pétrol est de 28,54 Dollars.
icon_mad.gif 
L'indice du cout de vie d'aprés l'insee est de 1,66%.
icon_razz.gif 
Sous contrainte du groupe LPW,le site d'Abbeville se spécialise de plus en plus,( PPV,SCOPE),abandon de la fabrication des revétements transparants,de la production pour Wal lDisney,délocalisation de ces productions en Hollande et en Allemagne.
icon_arrow.gif 
Accord sur les classifications,en Avril 2000,la CGT est signataire,( journal d'Abbeville du 10/2/2000).
icon_arrow.gif Conséquences sur l'accord de la réduction du temps de travail signé par la CGT en Décembre 1999,( 19 embauches, CP du 13/1/2000)
icon_arrow.gif 
La guerre fraticide que se menait le PDG Erbach et Guillerot coutera fort cher au site d'Abbeville,et Marc Guillerot qui revendiquait la place de PDG démissiona pour rentrer à la société Française mais non moins concurrente UGEPA à Moreuil dans la Somme.
icon_arrow.gif 
Spécialisation à outrance sur le site d'Abbeville,(PPV lourd et leger),abandon de la fabrication des frises transparents,et de Wall Disney,petit à petit,la notoriété et le prestige du site d'Abbeville se vide de sa substance énergétique,sans que cela n'émeut qui que se soit,( Joél Hart,Gilbert Mathon,et Francis Hammel)
icon_arrow.gif 
En Mars,je me déplace,à Novo et Novo Walcoo en Hollande et à Coswig en Allemagne,pour vérifier la stratégie et l'état de santé de la filiale Hindrisch Aufferman;je reviens inquiet.
icon_arrow.gif 
Compte tenu des luttes indestines entre le PDG Herbach et le directeur général Marc Guillerot,responsable des fiascos Rosedale,Mawell 1 et 2,du scandale FSC,Wall Trend et Mosca,ce dernier partit chez la société UGEPA situé à Moreuil dans le dépt de la Somme,comme PDG.
icon_arrow.gif  Le déficit de l'année est de 148 Milles Euros:  le CA est de 52,800 Millions d'Euros 
icon_arrow.gif Création de la société CONDOR ,fabricant Français de matériel de salles de bain de luxe
icon_surprised.gif                              icon_arrow.gif Fermeture de Novo Walcoo en Hollande.
icon_eek.gif 
 liquidation de la société d'Happytex,( 50 licenciements),
icon_confused.gif 
Visite à Abbeville de Laurent Fabius ministre de l'industrie le Lundi 4/9/1999,l'objet de cette visite,remettre à l'hotel Mercure une médaille d'honneur à Jacques Becq,ex maire PS d'Abbeville,a cette ocasion les salariés d'Aprotex,,ex bébé confort,l'attendaient,notre ministre comme à son habitude ne fut point avare de promesses,le site d'Abbeville fut sacrifié. 
2001:
icon_mad.gif 13/12/2001,manifestation Europénne à Bruxelles. 
icon_rolleyes.gif La valeur locative pour un apt HLM de type F4 est de 2544 Euros.
icon_cool.gif La quittance de loyer pour un apt HLM de type F4 est de 334 Euros dont 112,72 Euros de charges,( en trés forte augmentation à cause de la hausse du gaz,19,50% ).
icon_wink.gif  La taxe d'habitation pour un apt HLM de type F4 est de 637 Ers,soit une baisse significative de 8%,dont 222 Ers pour le dépt et 393 Ers pour la commune,22,76 Ers pour l'intercommunalité,0 Euro pour la région,( région tient compte des revenus).
icon_mad.gif Le Smig:6,50 Euros,pour 151,67 hrs 986 Euros brut:
icon_mad.gif L'indice du cout de vie est de 1,92% d'aprés l'INSEE.
icon_arrow.gif Abbatement de 30% de la taxe fonciére sur les propriétés baties,des lgts HLM classés en zone ZUS,( menchecourt,soleil levant,platanes,espérance,des provinces).
icon_razz.gif Application à l'ODA de la loi SRU du 12/12/2000,article 193_2008-2009,le 13/11/2001
icon_eek.gif 
Démarrage de la promesse del'hypermarché Careffour et 600 emplois,les RG,le PS,et une grande partie des comercants locaux s'opposent à ce projet,Chantal Leblanc et le PCF,reste muet sur cette question.
icon_mad.gif Innondation catastrophique dans de nombreux quartiers d'Abbeville,( rouvroy,voltaire,route de Rouen et St Gilles,resteront jusqu'en Juin innondés;les causes sont multiples,absence de curage de nos riviéres et plus particuliérement la Somme,et une pluviométrie abaondante d'Octobre 2000 à Avril 2001;la pharmacie de Rouvroy,la menuiserie Marchandin,la boucherie de Rouvroy,Roselyne coiffure,garage Simon,coiffeur Lenne,menuiserie TBI,la société Portelette,les amis des chiens,le faubourg des planches,la potagére,l'ambulance Gillard et Beaudelot,Mr Bricolage,garage Josse,café de la gare,la gare,robinetterie Margot,la Comap,etc,etc.
Les conséquences,350 salariés en chomage partiel,l'UL cgt,organise une solidarité.ainsi que le syndicat CGT,d'Abélia Décors,1240 Euros furent distribués à 5 de nos camarades.
icon_cool.gif  
A Abbeville,il y a 757 lgts privés vacants,soit 5,7% du par locatif;le total des lgts loués s'élévent à 13517,il y a environ 641 lgts insalubres.
icon_cool.gif 
Ouverture du restaurant Buffalo gril la société AD Markertine,( téléphonie) 100 emplois:
icon_sad.gif 
Fermeture de la société Poquet,soit 94 salariés.,des garages Peugeot,et 32 salariés non licenciés et non payés,à l'appel de la CGT,il y eut de nombreuses manifestations pour que ces derniers obtiennent gain de cause.
icon_twisted.gif 
Déplacement de l'ANPE au CM17,et création par le conseil régional de l'AREAF.
icon_smile.gif Chez Abélia Décors,passage de la technique des encres à hydrocarbures aux encres acqueuses.Démontage de la H4 et installation du batiment  ultra moderne avec montage d'une machine à imprimer à 8 tétes,(Schiavi),aux encres acqueuses,et passage avec la G3,( graineuse),en cycle 4/8.
icon_arrow.gif Fermeture d'un site de production à Lancaster en Grande Bretagne,appartenant au groupe Suisse Forbo,acheté 3 mois auparavant par le groupe LPW,licenciement de 300 salariés,et démontage de 2 Chadwick,l'une d'un banc de 800 mm et l'autre de 600 mm,elles seront lremontées à l'U2 et l'autre à l'U1 dans le nouveau batiment,ainsi que la G6,à l'U2.Embauche de 35 salariés à cause du cycle 5/8 calandre et 4/8 produits finis.
icon_arrow.gif 
Installation d'un oxydateur thermique régénératif,de marque Allemande,( Eisenmannn),700000 Euros.
Endettement catastrophique de LPW,( 463%). Dette importante de la structure commerciale Américaine de Wall Trend,( 2,2 Mils d'Euros);jamais nous serons payés!!!!!!
icon_arrow.gif Le déficit pour l'année est de 3,2 Millions d'Euros:le chiffre d'affaire est de 41,692 Mils d'Euros:
icon_arrow.gif En Mai,création du premier journal du comité d'entreprise,( Eddy Bialecky,Roland Devaux,Pascale Hanique et moi mème) assurent les éditos,ce journal sortira mensuellement.
2002:
icon_sad.gif Election présidentielle du 21/4 2002, 1er tour:
Jacques Chirac,( UMP ),19,80%
Le Pen,(FN),16,86%
Lionel Jospin,( PS),16,18%
Bayrou,(UDF),6,64%
Arlette Laguiller,(LO,LCR),5,72%
Noél Mamére,(VERT),5,72%
Jean Saint Josse,( chasse péche nature),4,23%
Alain Madelin,( démocrate libérale),3,91%
Robert Hue,( PCF),3,37%
icon_arrow.gif Election présidentielle,( 2éme tour du 4/5/2002:
Jacques Chirac,( UMP,UDF,PS,PCF,VERT,),82,21%,ELU:
Le Pen,( FN),17,80%
icon_arrow.gif Le gouvernement PS,soutenu par les verts,le PCF,paie trés cher les politiques de droite menée par Lionel Jospin,( privatisatisation,fermetures d'entreprises,licenciements,pouvoir d'achat,fermeture de classes,d'hospitaux,transports,logements rares et chers,etc,et,ses politiques réactionnaires dignes des Juppé et Balladur,permettent à hisser le front national comme 2éme partie de France.
Cette social démocratie en pleine déliquéscence lamina toutes les valeurs de Gauche,sa gestion zélée du capitalisme,créa un désespoir profond parmis les classes populaires.
Afin de sauver quelques strapontins,le PCF,continua tout au long du gouvernement Jospin,à le soutenir,ce qui le rendit complice de celui ci,la sanction éléctorale c'est 3,37%!!!Une humiliation de plus.
Pour s'en convaincre il suffit d'observer la politique de démantélement de service public mené par le PCF,Jean Claude Gayssot,aux transports,( entrée du capital privé,anti chambre de la privatisation)
icon_redface.gif Gouvernement Jean Pierre Raffarin,(UMP),du 7/5/2002 au 31/5/2005:
icon_arrow.gif ministre de l'intérieur,Nicolas Sarkozy,aux affaires sociales Francois Fillon,à l'économie et finances Francis Mer,Nicole Fontaine à l'industrie,Gilles de Robien,à l'équipement et aux logements,Hervé Gaymard à l'agriculture et à l'alimentation.
icon_evil.gif  Election législative,( 4éme circonscription)
icon_arrow.gif Bricourt,(FN) 9,63%:
Paul Palacio,(LO) 1,28%:
Joél Hart,(UMP),34%:
Francis Hammel,( PS),en 2007,il devient UMP:22,40%:
Lécuyer,(UDF):7,90%
Chantal Leblanc,( PCF) 5,28%:
Béatrice Galland,(vert) 1,30%:
icon_redface.gif 16/6/2002,2éme tour de l'ELECTION LEGISLATIVE:
icon_arrow.gif Joél Hart: 58,75%,Francis Hammel,41,25% 
icon_razz.gif Maxime Gremetz,( PCF),est élu pour la 5éme fois député de la 1ére circonscription d'Amiens,avec 55% des voix. 
icon_smile.gif Election des représentants des locataires àu CA du 18/12/2002
2965 inscrits,770 votants: CNL:314 voix et 41,80% et 1 élu Sellier Patrick,liste AFOC,173 voix et 1 élu MR Lebailly Jean Pierre,et 263 voix pour la liste association familiale Abbevilloise et 1 élu Mr Courbet.
icon_rolleyes.gif Conventionnement pour un traité constitutionnel 
icon_arrow.gif Entrée de la devise EURO,il remplace le franc comme devise national,( 6,569) 
icon_rolleyes.gif La valeur locative pour un apt HLM de type F4 est de 2575 Euros.
icon_evil.gif La quittance de loyer pour un apt HLM de type F4 est de 335 Euros,dont 101 Euros dev charges.
icon_mad.gif Les loyers HLM augmentent de 2%,la CNL et Sellier Patrick s'y opposent( courrier picard et journal d'Abbeville du 11/2 et 13/2/2002).
icon_arrow.gif Selon l'INSEE,à Abbevile,il y aurait 641 lgts vacants,dont 40 à Mareuil Caubert et 15 à Cambron,et pourtant l'ODA ne peut satisfaire 1000 demandes,( courrier picard du 29/11/2002)
icon_cool.gif La taxe d'habitation pour un apt HLM de type F4 est de 668 Euros dont 245 Euros pour le dépt et 398 Euros pour la commune et 21,75 Euros pour l'intercommunalité,la région 0 Euro. 
icon_mad.gif Le Smig est de 6,83 E pour 151,67 hrs 1036 Euros brut.
icon_sad.gif Le prix du super 95 est de 1,12 Euro le litre.
icon_mad.gif L'indice du cout de vie d'aprés l'insee est de 2,08%.
icon_twisted.gif Le bassin d'emploi d'abbeville reléve 14,40% de chomage,12,20% en 1998,(courrier picard du 4/4/2002).
icon_cool.gif Manifestation organisée par la CNL,contre la mutation arbitraire d'Olivier Bomble gardien d'immeuble de l'ODA et nouveau représentant de la CGT,( article du courrier picard du 6/5/2002 et journal d'Abbeville du mercredi 8/5/2002),et mercredi 4/12/2002, ( courrier picard du 4/12/2002,du 11/12/2002,voir courrier picard du 14/12/2002)
icon_cool.gif Manifestation contre le front national à Abbeville,( 400 personnes)
icon_razz.gif Construction d'un nouvel immeuble pour la société Comap suite aux innondations de l'année 2001. 
icon_wink.gif 
Chez Abélia Décors,démontage de l'Holweg n°)3,et mise en route par moi mème à l'aide d'un Anglais de la Chadwig,(600mm),démarrage en poste 4/8 aussi de la graineuse N°) 9,la filiale privée de gaz de france gérera notre incinérateur,qui fonctionne trés mal,il ne tournera que 3 mois;un autre désastre financier,( 2 Mils d'Euros)
icon_arrow.gif Embauche de 50 salariés intérimaires,à cause du cycle 4/8;débrayage de 2 fois 2 hrs pour obtenir de meilleurs salaires et l'embauche de salariés intérimaires,( courrier picard du 25/3/2002), et de 4 hrs voir courrier picard du 8/6/2002.
icon_arrow.gif Abélia Décors,à un un amortissement de 17 Mils d'Euros,pour un chiffre d'affaire de 4O mils d'Euros,c'est mission impossible,la suite ne sera que d'actes irrésponsables mis à éxécution par des véritables pyromanes mégalomaniaques,qui vont précipiter la société et les travailleurs dans le néant.
icon_arrow.gifLe déficit est de 3,5 Mils d'Euros
icon_eek.gif Elections prud'hommales du mercredi 11/12/2002:
CGT:34,20%,CFDT:24,90%,FO,23% la CFTC, 8,8%
2003:
icon_razz.gif Aux élections régionales de Mars 2004,2 tendances s'éxercent ,l'une défendue par Robert Hue et Marie Georges Buffet secrétaire nationale du PCF,Gérard Lalot,pour la fédération de la Somme,défendant la thése d'une union au premier tour avec les Verts et le PS,et l'autre tendance défendue par Maxime Gremetz,député communiste,qui propose une liste du PCF,homogéne avec des personnalités syndicales,associatifs,les forces vives de la Picardie en quelques sortes,79% des adhérents communistes votent pour la thése d'une liste du PCF au 1er tour.C'est une victoire importante contre la destruction du Parti et de ceux qui pronent à longueur de jour
neaux le congrés de TOUR à l'envers.
icon_redface.gif Juillet:projet de traité constitutionnel:Elargissement à 10  nouveaux pays ,( Chypre,Estonie,Hongrie,Lettonie,Lithuanie,Malte,Pologne,République Tchéque,Slovaquie,Slovénie. 
icon_sad.gif  Création de 240000 CES,pour les adultes de 18 à 25 ans;mis en place du RMA,( revenu du minimum actif )
icon_razz.gif La valeur locative pour un apt HLM de type F4 est de 2614 Euros.
icon_lol.gif La quittance de loyer d'un apt HLM de type F4 est de 349 Euros dont 117,80 Euros de charges,soit une hausse de la quittance de 4,18% et surtout une dérive inadmissible de 16,60%  de charges dont le gaz serait l'élément majeure.
icon_razz.gif Mr Paul Henri Huré,1er addjoint au maire,( divers droite) remplace Joél Hart come président de l'ODA.
icon_arrow.gif Lutte des locataires de la rue des rames avec Selier Patrick et la CNL,pour obtenir des travaux de réhabilitation,( voir courrier picard du 23/4/2003)
icon_wink.gif La taxe d'habitation pour un apt HLM de type F4 est de 708 Euros dont 248 Euros pour le déptet 434 Euros pour la commune,l'intercommunalité est de 26,14 Euros,l'augmentation dans le global est de 6%,la par de la commune a progréssé de 9%!!!!
icon_confused.gif Le Smig:7,19 Euros soit pour 151,67 hrs 1090 Euros.
icon_wink.gif L'indice du cout de vie d'aprés l'insee est de 2,13%.
icon_razz.gif Déménagement de la société Comap sur le nouveau complexe flambant neuf financé en partie par les assureurs et les collectivités ur la zone industrielle.
icon_redface.gif 82600 demandeurs d'emplois en Picardie,( journal d'Abbeville du 17/9/2003),soit 10,30% de chomage et 10,70% pour la Somme.
icon_cool.gif Janvier 2003,Mr Kellaway,ex directeur de la société Forbo à Lancaster,fermée par le trio infernal Erbach,Guillerot;Gherardt,devient directeur général de la société Abélia Décors;cela va se reveler plus tard comme une catastrophe hors norme,(contrats commerciaux déraisonnable,doté d'éxtravagance irrationel et absolument meurtriére pour le site d'Abbeville,ce qui va entrainer trés rapidement la démission de Monsieur Martino,directeur commercial de la sociétécommercial à Putaux,Mr Jacques Girod ,le remplacera, Mr Gros,directeur financier prendra ses fonctions en Avril.La décrépitude en marche forcé,Christian Gherardt,directeur du site d'Abbeville,voyant la conspiration contre le site,préféra ne plus avoir la signature de la société,une bonne façon de se déresponsabiliser!!!
icon_arrow.gif Le chiffre d'affaire est de 37,814 Mils d'Euros; le déficit de 16,5 Mils d'Euros:
Ce déficit,supérieur de 13 Mils d'Euros par rapport à 2002,devenait suspect!!
Nous avons alerté Gilbert Mathon,(PS) conseiller général,Joél Hart,(UMP),député,maire d'Abeville,Gilles de Robien,(UDF),maire d'Amiens et ministre des transports,gérome Bignon,(UMP),député de la 3éme circonscription:ABSOLUMENT RIEN:Aucune intervention,la suite sera catastrophique
icon_arrow.gif La commission Européenne dénonca l'accord de production de la piéce Euro,cette derniére sera délocalisée en Indonésié,les conséquences vont etre terribles.
icon_evil.gif 1/2/,20/2,3/3,28/3,3/4,1/5,15/5,23/5,27/5,3/6,5/6,10/6,19/6,1/72003,et 8/10/2003,débrayages et manifestations contre les lois Fillon sur la remise en cause des annuitées de cotisations pour une retraite pleine et entiére,( de 371/2 à 40 et 42 ans de cotisations publics et privés)
icon_arrow.gif 
Lors d'une de ces manifestation,à la chambre de commerce le 5/6/2003,le patron de la société Devismes,me renversa sciemment..Dans toutes les manifestations,se sont les travailleurs d'Abélia Décors les plus présents et actifs,( 70 à 100 salariés).
icon_razz.gif Congrés de l'UL CGT le 10/9,Hérvé Farcy secrétaire général,( Comap),Claude Leblanc,papillon blanc,( juridique),Marléne Monflier,( épouse de Jean Claude Monflier,ex Maillard ),et ensuite Joél Fontaine,( tésorier),Michel Bretelle,retraité,de chez Maillard,décédé en 2007,Roland Devaux,( délégué Abélia Décors),Régis Fournier,( retraité france télécom)secrétaire adjoint à l'organisation,Jean Jacques Sananes,( postes),Olivier Bomble ,( ODA),et Sellier Patrick,( DS Abélia Décors).
icon_surprised.gif Manifestation le 19/2/2003 à Abbeville contre la guerre en Irack,( 200 manifestants)
icon_rolleyes.gif 
Le 2/7,Mr Kellaway démissionne, Mr Mortel .Voyant la maniére dont les contrats commerciaux furent signés,il les dénnonca pratiquement tous en Septembre et notemment ceux avec les Polonais,Anglais,Américainset Russe,les productions scopés,vynil lourd seront lourdement affectées ce qui eut pour conséquence l'arret de l'U2 en Octobre 2003.
 icon_arrow.gif Le Jeudi 16 Octobre,suite à un commentaire paru  dans le courrier Picard,du Mardi 7 Octobre 2003 à la sollicitude de Mr Murraz,compte tenu du fait que 35 salariés intérimaires furent remerciés en Aout,je fut sanctionné par un avertissement au motif de dénigrement de l'entreprise.Dés l'annonce de cette sanction,les travailleurs voulurent assister à la réunion,ensuite il y eut pétitions et débrayages pour la levée de cette acte inconsidérée et injuste.j'engagé ensuite une procédure prud'hommale.                                                        Arret en Novembre de nombreuses machines.
Décembre 1ére annonce de chomage partiel,du lundi 15/12/2003 au Samedi 20/12/2003;
icon_arrow.gif 
Elections professionnelle chez Abélia Décors du 17/12/2003:
Collége ouvriers,CGT:162 voix,FO:1 voix,employés CGT,3 voix et FO 8 voix,collége agent de maitrise:9 voix CGC:
icon_idea.gif Fin 2003,la Picardie relevait 84717 demandeurs d'emplois,la SOMME c'est 25489,( CP du 12/12/2003).
icon_redface.gif Je méne une action qui porta ses fruits contre france Télécom,qui n'hésite point à couper les lignes de personnes agées  pour 133 Euros d'impayés,( courrier Picard du 22/12/2003 et journal d'Abbeville du 24/12/2003)
2004:,
icon_biggrin.gif ELECTION REGIONALE DE PICARDIE: 1er tour:21/3/2004:
Gilles de Robien,( UDF,UMP),32,60%:
 Claude Gewerc,( PS,VERTS,PRG),27,40%:
 Maxime Gremetz,( PCF),10,80%:
Michel Guinot,( FN),22,95%
Roland Szpircko,( LO,LCR):6,50%:
icon_arrow.gif 2éme tour: 28/3/2004:
Gilles de Robien: 35,90%:
Claude Gewerc,Maxime Gremetz,( PS,PCF,VERTS,PRG),45,50%: majorité relative.
Michel Guinot,(FN),18,60%:
icon_arrow.gif Contrairement aux autres régions,la Picardie,présenta une liste homogéne composée de communistes connus,militants syndicaux,et des personnalités d'associations.Malgrés une campagne haineusel,les communistes sous la banniére de Maxime Gremetz,firent un score  honorable,au second tour cela permis à la Gauche de battre Gilles de Robien,le fameux maire d'Amiens élu en 1989,grace au sabordage des dirigeants socialistes Amiennois.Mais cette atitude ne fut point du gout de tout le monde et notamment des dirigeants PS rue Solférino,( Fabius,Rocard,Ségoléne Royal,Jospin,etc,etc),qui éxigérent auprés de Marie Georges Buffet qu'elles prennent des sanctions.Commenca alors une multitude de conspirations les plus pervers les unes que les autres à l'encontre des véritables communistes de la Somme et en particulier sur celui qui défendent les vrais valeurs du socialisme.
icon_redface.gif  La Bulgariee  et la Roumanie,rentrent dans CEE
icon_arrow.gif Signature du projet du traité de Rome,avec les directives Bolkelstein et temps de travail 
icon_mad.gif La valeur locative pour un apt HLM de type F4 est de 2654 Euros,soit une augmentation de 9,80% depuis 1996,cela une augmentation moyénnée de 1,08%,depuis 1960 ,l'augmentation est de 800%,soit une augmentation moyénnée de 18,40%.
icon_sad.gif La quittance de loyer d'un apt HLM de type F4 est de 357 Euros,dont 124 Euros de charges,soit une hausse depuis 1996 de 9,35%,ce qui fait une hausse moyénnée de la quittance de 1,03%;depuis 1960 la hausse représente 2000%,ce qui fait une augmentation moyénnée de 45,45%. 
icon_smile.gif 
La taxe d'habitation pour un apt HLM de type F4 est de 720 Euros,dont 253 Euros pour le dépt et 441 Euros pour la commune,l'intercommunalité est de 26,54 Euros.
icon_arrow.gif 
L'augmentation de la taxe d'habitation de puis 1996 est de 7,30%,le dépt 19,90%,soit une hausse moyénnée annuelle de 2,10%,pour la commune,l'augmentation est de 16,60%,soit une augmentation annuelle moyénnée de 1,81%,l'intercommunalité quand à elle a progréssé de 26,30%,soit une augmentation annuelle moyénnée de 2,88%.
icon_arrow.gif 
Depuis 1960,la taxe d'haitation l'augmentation de 900%,soit une feuille d'impot en augmentation de 20% moyénnée;la part du Dpt 530% en plus soit une augmentation annuelle moyénnée de 12,10%,pour la commune c'est 1278%,soit 29% moyénnée.
icon_mad.gif Le prix du baril,( 158 Litres) de petrol:38,26 Dollars,le prix du super 95:1,22 Euro le litre:
icon_cool.gif Le Dollar s'échange à un 1,35 Euro:
icon_cool.gif Le Smig:7,61 Euros,soit pour 151,67 hrs 1154 Euros brut:
icon_confused.gif Le RMI,( revenu du minimum insertion),est à 
icon_wink.gif L'augmentation du cout de vie d'aprés l'insee est de 1,81%.
icon_cool.gif Acquisition par la ville d'Abbeville de l'immeuble de la Comap pour 765000 Euros.
icon_smile.gif Début des travaux au centre ville pour un cout de 3,7 Mils d'Euros.
icon_cool.gif A l'ODA, les éxercices 2003 et 200,il y eut 4,19 Mils d'Euros d'investis dans les constructions neuves. 163 lgts sont en chantier,( Argilliéres,bourg du vimeu et route de Doullens),plus  34 lgts rue Victor Hugo et rue des Acacias et 6 lgts pour handicapés.
icon_arrow.gif 11 apts livrés rue vieille porte Marcadé,et 38 lgts place Mannessier.
icon_arrow.gif Pour les travaux de réhabilitation ,9 Mils d'Euros sont budjetisés,( voir courrier picard du 12/1/2004 et 31/1/2004.
icon_cool.gif Joél Hart,député Maire d'Abbevile(UMP),s'attaque avec une violence absolue,contre les éxclus de la société,il distribue avec une hargne digne des plus grands despotes des insultes à l'encontre de ceux et celles qui n'ont que le minimum social pour vivre,simplementCe parvenu classé comme un des plus mauvais député de France oublie qu'il porte une trés lourde responsabilité dans la souffrance de sa ville,( journal d'Abbeville du 28/1/2004).
L'UL CGT d'Abbeville,condamne également ces propos indignes du député à l'encontre des salariés ainsi que les propos tenus contre les 35 heures,( courrier picard du 19/2/2004
icon_arrow.gif Joél Hart,(UMP),est condamner par le tribunal administratif à payer 76000 Euros de domages et intérets à une salarié pour harcélement.
icon_arrow.gif 2400 demandes de lgts en souffrance.
icon_surprised.gifLe 20 FEVRIER 2004,le tribunal de commerce de Neuchatel en Bray déclare l'entreprise Margot en situation de liquidation judiciaire;débute alors une lutte sans merci.Trés rapidement ils obtinrent  le soutient du PCF,et de Maxime Gremetz,député et également du PS,de l'intersyndicale CGT,FO,SNES,UNSA,SUD.80 travailleurs et travailleuses qui produisent les plus beaux robinets du monde en or Bronze et autres matériaux précieux,avec des clients comme (Gilles de Robien,ministre et maire d'Amiens,Jacques Chirac président de la république,jean Paul Gaultier et Johny Hallydays,le footballeur Allemand Beckenbauer).
   Le 24/2/2004,démarre l'occupation de l'usine bdv Voltaire,le Samedi 28 et le Dimanche 29/2/2004,opération porte ouverte,( 1200 visiteurs)                                                                                                                       Le 12/3/2004,table ronde pour les Margot.Le 7/4/2004,fin du conflit des salariés de chez Margot aprés 71 jours d'occupation d'usine;l'implication de Maxime Gremetz,député communiste et 1er vice président du conseil régional de Picardie,fraichement élu et en charge du pole emploi,fut determinante,cela à permisis à la société de repartir bvd Voltaire,avec 19 salariés,(voir courrier Picard du 7/5/2004 et du journal d'Abbeville du 12/5/2004)
Repas fraternel à Erondelle le Samedi 22 Mai 2004 pour feter la victoire.
icon_sad.gif Fermeture
des sociétés Bis.co;Nord,( confiseries),Monchaux,( habits de travail),et Chanvriére,( textiles), délocalisation de la production en turquie;totale licenciements:350 salariés.
Projet de délocaisation programmé chez Valéo:
 icon_rolleyes.gif Création de la société DFT (cisaille,poiconnage )
icon_razz.gif Manifestation le 21/10/2004
 pour l'emploi à l'appel de la CGT
icon_evil.gif Tempéte terrible sur Abbeville,( gros dégats).
icon_twisted.gif Pour Abélia Décors,en Janvier 2004,destitution de Mr Schroér,et désignation d' un conseil en restructuration;Mr Ziems,banquier,devient président du conseil de surveillance,Mr Muzeu,est chargé de la décoration,Mr Cramer,à la charge d'Abélia Décors,les dettes sont alors supérieur de 200 Mils d'Euros;le 12/3 Mr Mortel  démissionne,la somme promise de 6 Mils d'Eros,par Mr Muzeu ne viendrat jamais!!!!!
2éme semaine de chomage partiel,du Lundi 22/3/2004 au Samedi 27/3/2004.Le Mercredi 31/3/2004,est signé un accord scandaleux à l'atelier Atech,(échantillonage)par FO,CFTC,et CGC,sur les hrs de repos.Grace à l'action de la CGT,l'accord ne sera jamais appliqué.
Le 16/4/2004,à la la demande des dirigeants d'Abélia Décors,( Gherardt et Gros),une parcelle de terrain fut racheté par la mairie d'Abbeville pour 700000 Euros,le prétexte etait la difficulté toujours grandissante pour payer les salaires,Chantal Leblanc e,t Jean Claude Monflier,( PCF),comme les élus PS donnérent leur accord,alors que le CE était oppposé!!!!! ,( l'argent partira dans les caisses des patrons Allemands pour mieux organiser le démantélement!!!
Contestation au tribunal des prud'hommes d'Abbeville sur l'avertissement d'Octobre 2003,(CP du 5/7/2004)
Démission de Mr Knop,le comptable du groupe VDN,et de Mr Antony Horne,directeur général de Wall Trend,( dette de 2,2 mils Euros)Le /6/2004,visite du sous prefet sur le site,il ne voulut point écouter nos craintes.
Vendredi 20 Septembre,manifestation en ville,(200 salariés),le Vendredi 24 Septembre,dépot de Madame Lebozéque,commissaire aux comptes au tribunal de commerce,démission de Mr Herbach,PDG.Le 2/10/2004,nomination à la présidence du conseil de surveillance de Mr Dhome,à la place de Mr Ziem.Nomination également de Mr Cramer,comme PDG de la société,sans argent et sans pouvoir.
Le comité d'entreprise appelle à la rescousse Maxime Gremetz,le 11/9/2004,le 7/10/2004,la direction l'empéche de rentrer sur le site pour rencontrer les élus.Le 18 Octobre droit d'alerte déclenché par le comité d'entreprise,Le Jeudi 22 Octobre,3éme manifestation à Abbeville. Chomage partiel du 25/10 au 30/10/2004.Réunionle 8 Novembre avec le personnel,le 13 Novembre,déplacement en Allemagne pour des éventuels repreneurs.Le Mercredi 24 Novembre,Christian Gherardt,avec Maxime Gremetz,à l'assemblée nationale.Du 22/11,au 27/11/2004 ,5 éme semaine de chomage partiel.Le Jeudi 2 Décembre,une délégation de salariés avec Maxime gremetz chez le ministre Devidjean,le 4 Décembre au conseil régional.
Le Lundi 6 Décembre,Abélia Décors en situation de cession de paiement.
Le Mercredi 8 Décembre,le tribunal de commerce d'Abbeville ordonne un période de 3 mois de redressement judiciaire,maitre Rouvroy  de Lille est nommé administrateur,Mr Jean Luc Seigneur,juge commissaire et Maitre Soinne mandataire financier,chargé de payer les créanciers.
Le Jeudi 9 Décembre,Maxime Gremetz Député et premier vice président du conseil régional de Picardie,fit voter bu texte permettant la mise à disposition d'un avocat de renomé international,pour que les salariés en proie à des licenciements puissent se défendre.Maitre Rilov Fiodor fut choisi.Le Lundi 13 Décembre.Le 13 Décembre,avec Rilov et,toute la presse audio visuel,Le 17 Décembre grosse tempéte,beaucoup de dégats de toitures.
Paul Henri Huré,1er adjoint au maire,président du CA de l'ODA,m'attaque et me traite de voyou et d'irrésponsable au conseil municipal de Janvier 2004, par courrier,du Jeudi 9/2/2004,je lui répondit,( courrier Picard du 12/2/2004)
icon_arrow.gif Courrier d'Eric Rouvroy administrateur judiciaire le 13/12/2004
,adréssé au crédit du Nord,sur la libération de 450000 rlx,gagés par AUXIGA pour 300000 Euros.
Le Mardi 14 Décembre,manifestation à Abbeville.
icon_confused.gif Manifestation
 le Samedi 7 Mars 2004,contre la fermeture de l'entreprise Margot,( 250 manifestants et Maxime Gremetz)
icon_rolleyes.gif Manifestation
et occupation du siége de l'ODA,les 18/4/2004,pour défendre Olivier Bomble,( CGT de l'ODA),victime d'une mutation arbitraire dans un autre quartier,( voir courrier picard du 17/4/2004 et journal d'Abbeville le 21/4/2004):
 
Repost 0
Published by Patrick
commenter cet article