Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
20 juillet 2012 5 20 /07 /juillet /2012 11:33

1°)  POUR  REDYNAMISER  NOTRE  ECONOMIE  IL  FAUT  REINJECTER  DU  POUVOIR  D'ACHAT  A  HAUTE  DOSE  DANS  LES  MENAGES......                                                          QU'OBSERVE  T'ON  AUJOURD'HUI  !!!                                                                                                                                                                                                                                                   Ce que l'on examine au 20 Juillet 2012  c'est un système économique en panne de consommation,une société de marché sans le marché pourrait-on affirmer.Ce dysfonctionnement chronique pollue tous les rouages de nos structures républicaines. Les conséquences du manque de PNB (( produit national brut )),ne point confondre avec le PIB sont la dégénérescence de notre tissu social ce qui provoque des effets pervers dans tous les secteurs du fonctionnement de notre société y compris dans les consciences collectives,c'est gravissime.Un manque de consommation intelligent et citoyen toujours plus persistant et destructeur provoque des saturations et dépressions à répétition dans nos entreprises.Les masses salariales dans nos entreprises sont vilipendées par la grande bourgeoisie,elle seraient responsables nous dit-on de l'absence de compétitivité. Ces contre vérités distillées à profusion par les médias provoquent d'autres turbulences,elles affectent de plein fouet le fonctionnement des institutions républicaines détruisant au passage une certaine éthique de la pensée humaine.Les directions d'entreprises pour pallier à ce manque d'enthousiasme dans nos consommations prennent des mesures draconiennes pour soulager une activité pour le moins capricieuse et ce sont nous les salariés qui se retrouvent de nouveau au pilori;nous faisons fonction de fusibles à savoir (( non augmentation des salaires,heures supplémentaires pour pallier aux pointes d'activités,recours au contrat CDD,et intérim,temps partiels et chômage partiel,plus d'investissement productif sur les sites Français ))) Et puis les tenants des régimes depuis 1973 utilisent l'arme de la diversion et de la division en désignant des boucs émissaires,les fonctionnaires,les communistes,les cégétistes,les grèves,la SS et bien sur les populations d'origines de l'immigration d'être coresponsables de nos malheurs.Ces remèdes administrés au peuple de France à des doses de plus en plus élevés provoquent des effets secondaires,les dommages collatéraux sont de jour en jour plus dramatiques (( délinquances,suicides,rejet de la république,racisme,xénophobie,montée de l'extrême droite,échecs scolaires,drogues,alcool etc,etc )).Depuis 1973 les soins promulgués par ces gouvernements sont toujours les mêmes (( services publics démantelés soit bazardés au privé,hausse des cotisations sociales,des impôts sur le revenu,des impôts locaux et fonciers,limitation de la hausse du SMIC,électricité,eaux gaz,carburant toujours plus haut toujours plus contraignant toujours plus scandaleux,cadeaux fiscaux aux plus riches,abandon de notre souveraineté nationale etc,et )),ils s'avèrent plus nocifs les uns que les autres,en réalité ils ne font qu'amplifier nos maux.Chaque gouvernement qui se sont succédés au seul service d'une bourgeoisie décadente et de en plus bourrée de fric a placé des cocktails explosives ou bombes à retardement,en définitif ils ne sont que le terreau par excellence de l'accentuation en cascade du chômage.Chômage qui condamne chacun d'entre nous touchés par ces mesures à moins consommer donc à produire encore du chômage,les autres salariés non touchés directement adoptent quand à eux une position défensive individuelle,des contres mesures conservatoires pour réduire le coût des dépenses du ménage précipitent un peu plus la détérioration du tissu social et économique.Les achats des ménages se tournent de plus en plus vers de produits de moindre qualité fabriqués dans des pays à bas coût de main d'oeuvre.Tous ces facteurs forment des synergies impitoyables et incontrôlables,ils accentuent inexorablement le processus de désindustrialisation et alimentent du même coup les prétextes les plus farfelus et fallacieux de réduire le coût du travail en France,lisez plutôt réduire notre pouvoir d'achat pour améliorer une compétitivité de nos entreprises que nous aurions perdus de notre faute!!!! Cet alibi est grotesque et débile car si nous suivons l'esprit de cette philosophie stupide,il faudrait réduire nos salaires en moyenne de plus de la moitié par rapport ceux pratiqués en CHINE,MALAISIE,PORTUGAL,GRECE ,etc,etc...Est-ce sérieux de sortir de pareils balivernes? De plus pour se protéger des lendemains qui déchantent,la partie des salaires non consommée gonfle les coffres des banques qui eux dans une parfaite impunité utilisent ces fonds pour spéculer et favoriser les investissements à l'étranger avec toutes les conséquences que cela engendre.Ces réserves d'argent iront aussi dans les société d'assurances qui se goinfrent de ces légitimes peurs pour faire leur beurre et poursuivre le démantèlement de la SS.Les actionnaires des grands groupes attachés viscéralement à des profits toujours plus importants pour faire face à ce manque de consommation au lieu d'augmenter les revenus de leurs salariés et réduire ostensiblement leurs marges de profits immédiats se lancent à corps perdu dans des politiques de délocalisations à outrance laissant derrière eux des champs de ruine,une misère incommensurable,des régions exsangues et des rancoeurs à l'intention des institutions républicaines.Ces actionnaires cupides et avides de profits n'hésitent point à réduire de manière significative les marges bénéficiaires des entreprises sous traitantes provoquant du même coup de nouvelles difficultés aux PME et TPE,les conséquences se font en dominos,des baisses de masse salariale considérables par mesure de rétorsion,se soldant à terme par des dépôts de bilan et liquidations judiciaires et des milliers de travailleurs sur le carreau.  Les banques dans ce domaine se montre à la fois très frileuses et très spéculatives,des prédateurs quoi !! Mais ces délocalisations et fermetures d'entreprises au pas de charge provoquent d'autres phénomènes plus dramatiques encore;en effet ces casses à répétitions provoquent notamment la disparition du légendaire savoir Français,des connaissances d'un métier qui parfois étions les précurseurs disparaissent à tout jamais.Si rien n'est fait pour endiguer ce cancer alors cela pourrait être irréversible.De ces mesures coercitives à prendre j'y reviendrai plus bas !!! Des centaines de milliards de profits réalisés en France sont détournés et vont alimenter des investissements de site industriel ultra moderne dans des pays ou le coût du travail est moindre,ces gouvernements qui se succédés depuis 40 ans portent une très lourde responsabilité,dans certains cas ils subventionnent les fermetures de site en France,dans d'autres cas ils cautionnent en encouragent par le silence et même en l'organisant car des intérêts particuliers se fondent parfois dans ces décisions ,parfois quand les travailleurs se révoltent alors ils utilisent le verbe pour faire semblant,c'est Arnaud Montebourg qui gesticulent,mais cela n'ira point bien loin,je vous donne mon billet,souvenons de JOSPIN avec le cas Villevorde !!!(( cas PEUGEOT à AULNAY ))Parce que trop souvent voyez vous c'est nos deniers  qu'utilisent les grands groupes pour financer les plans massifs de licenciement,l'on enterre souvent nos emplois avec de l'argent public !!! N'oublions point la devise du MEDEF... Je cite... licencier plus vite et plus facilement pour mieux embaucher ensuite !!!! Dubitatif non !! La perte de tous ces manufacturiers sur le territoire national réduit de plus en plus notre PIB ( produit intérieur brut )) et tous les jours un peu plus nous entraîne dans une dépendance économique vis à vis des puissances économiques étrangères,ils appellent cela le déficit de la balance commerciale,et la règle d'or auquel souscrit parfaitement FRANCOIS  HOLLANDE de ne point dépasser un déficit de 3% du PIB .Cette spirale infernale ne trouvera de fin qu'à partir du moment ou le gouvernement de la république prendra ses problèmes à bras le corps..                                                                                                                                      2°) DES  POUVOIRS  PUBLICS  QUI  NE  REMPLISSENT  PLUS  LEURS  MISSIONS  DE  GOUVERNER  EN  BON  PERE  DE  FAMILLE...                                                                    Depuis 1973,les gouvernements se sont déresponsabilisés en se détachant des responsabilités de l'économie,ils ont donné tout doucement mais sûrement ce pouvoir à l'actionnariat privé internationale à l'image de ce qui se fait aux USA.Depuis 1973,le gouvernement POMPIDOU grâce au traité de Lisbonne commença à confier à ces ces requins cette manne financière qui n'en demandaient point tant.En 2012 ces chevaliers de l'apocalypse disposent comme bon leur semble des postes de commandes du fonctionnement de nos structures financières mais aussi de plus de la moitié de nos sites industriels(( voir article )).Cela va faire 40 ans que les gouvernements conspirent contre les intérêts de la nation,aujourd'hui l'heure est grave,il est absolument nécessaire de changer la donne immédiatement et de reprendre en main ces leviers de commande sous peine de poursuite de la descente aux enfers;je crains fort que nous n'en sommes point là,François Hollande et Jean Marc Ayrault préfèrent faire de la figuration avec une politique de communication à l'américaine en signant des autographes et faire de belles photos comme des stars du schow bis.                                                                              3°)  LE  SMIC  A  1700  EUROS  BRUT  BIEN  SUR .....                                                             Comme l'analyse justement la CGT,il ne faut plus tergiverser l'heure est de prendre des grandes décisions,comme la république à su en prendre dés que cela paraissait nécessaire (( 1936,1945,1968,1981 )).                                                                                 LE  SMIC  A  1700  euros brut par moi doit être la locomotive de la relance économique.                                                                                                                         LA  DROITE,  le PS, LES  VERTS,hurlent avec les loups.Les actionnaires,la grande bourgeoisie ont des alliés sur,ils sont les détracteurs de cette augmentation du SMIC de 19,30%.D'une seule voix ils prétendent que cette augmentation coûterait à l'état entre 8 à 10 milliards d'euros,de plus elle aurait comme conséquence directe la destruction de plus de 300000 emplois,et 600000 emplois supplémentaires si les allégements de charges devaient être supprimés.                                                                                       LE  SMIC  A  1700 EUROS  BRUT  PAR  MOIS est une mesure juste parce que révolutionnaire.Effectivement si le gouvernement prend  uniquement en compte la réévaluation du SMIC à 1700 euros brut,il se heurtera à des effets secondaires de nature à amplifier la crise que nous traversons.Par conséquent pour que la hausse du SMIC à 1700 euros brut ne soit point un résultat contre productif,il faut prendre d'autres mesures de SALUT  PUBLIC pour encadrer et protéger cette décision.Tout d'abord,les accords de Lisbonne,celui de Maastricht doivent être abrogés dans les semaines qui viennent.Les banques Françaises (( BNP, CREDIT  LYONNAIS, CREDIT  DU  NORD, SOCIETE  GENERALE , CAISSE  D'ÉPARGNE,  CREDIT  MUTUEL,LA  POSTE,et aussi les sociétés d'assurance ))) doivent revenir dans le giron républicain,des plaintes doivent être déposées contre les dirigeants de ces banques et en attendant ils doivent être suspendus de leur fonction sans compensation salariale d'aucune sorte,les préjudices causées doivent être remboursés par leurs biens personnels,1000 milliards d'euros disparaissaient ainsi des coffres de 2007 à 2011,sans qu'à ce jour une explication tangible nous soit donné !!! Nous en sommes encore aujourd'hui à parler d'évaporation indolore et inodore!!!!! .On efface tout et on recommence,comme à la CITY en Angleterre !!! Quel exemple de grand banditisme !!! .Par ailleurs pour que ce genre de délit ne reviennent jamais,il faut que la république donne aux organisations syndicales représentatives des nouvelles missions et des nouveaux droits notamment dans le domaine des investissements et des subventions accordées etc,etc,mais aussi la représentation nationale.Les grands groupes de l'énergie (( EDF,GDF,SUEZ,la gestion des eaux ))),les transports (( SNCF,AIR  FRANCE )) doivent faire de même, Les  constructeurs  automobiles Françaises  (( RENAULT, PSA )),les  services  publics (( service de santé,la poste )) .                                                                                               D'une  manière  générale,il faut que les députés légifèrent sur ses bases là....Faire confiance aux forces vives de la nation qui en son temps ont su démontrer un esprit patriotique de haut niveau et des qualités exceptionnelles pour relever le grand défi de la reconstruction en 1945. Par conséquent donnons des droits nouveaux aux organisations syndicales dans toute la gestion des investissements et aussi dans les domaines de dépenses de fonctionnement,et ne plus faire confiance à ceux qui nous emmènent à la ruine.                                                                                                            La hausse des salaires doit être une des grandes grandes causes nationales,et universelles tous les moyens doivent être mis en oeuvre pour inciter des négociations dans toutes les entreprises de France et de Navarre,les pensions et retraites,elles aussi devront être relevées,et l'âge de départ à 60 ans pleine et entière,cela permettrait là aussi d'embaucher des jeunes .                                                                                                                                Pour ce qui est du personnel payé au SMIC,plus de 80% d'entre eux travaillent dans des PME et TPE,ces entreprises pour la plupart ne subissent point les effets de la concurrence internationale.Les fameux 8 à 10 milliards d'euros que l'état sortirait de ses caisses n'est point un investissement à fond perdu,bien au contraire puisque la part de salaire supplémentaire repartirait dans la consommation,l'état retrouverait donc facilement ces deniers par le truchement de la TVA,des cotisations de SS et des APL (( aides personnalisé au logement )) mais aussi un peu plus tard par des versements diminués de RSA et ASSEDIC !! Pourquoi tout simplement par les retombées d'une consommation supplémentaire qui se solderait par des créations d'emplois. Même les entreprises y trouveraient leur compte puisqu'elles compenseraient la perte de marge par produit par une augmentation sensible du chiffre d'affaire (( CA )) .En ce qui concerne les négociations dans les entreprises privés comme public,les hausses de la masse salariale qui en découleraient,pourraient être compensées éventuellement par des baisses d'impôts ou de réductions de charges en tout genre,les aides ne s'arrêteraient point là pour les sociétés qui joueraient le jeux,les banques à leur tour pourraient prêter de l'argent avec des taux plus attractifs.                                       IMPOTS  ET  COTISATIONS  POUR  LES  ENTREPRISES                                                     Ils devront s'appliquer en fonction des investissements productifs dans l'entreprise,de la recherche appliquée,des créations d'emplois,et des salaires pratiqués Pour les employeurs qui feraient des efforts pour le renouveau national en ce sens,les taux d'application devraient être largement minorés,de la même façon les prêts consentis par les banques devront avoir des taux proche de 0% et les durées d'amortissements en fonction des investissements effectués.Pour des entreprises qui joueraient le jeux et qui se trouveraient en difficultés de trésorerie immédiate,les banques devront revoir les amortissements.A contrario,des entreprises qui spéculeraient ou qui pratiqueraient une politique de terre brûlée devront rembourser toutes les aides consenties ajoutées du taux d'inflation.Les Banques ainsi nationalisées redeviendraient l'outil indispensable au développement du territoire,un véritable service public à part entière,leur mission:au service de l'intérêt supérieur de la nation.                                                              CONCLUSION....                                                                                                                 Voila pour ce qui me concerne ce que j'attends d'un gouvernement de Gauche ayant la volonté de redémarrer la machine France.Donc oui effectivement si une augmentation substantiel du SMIC de 19% serait accordés au 3,5 millions de salariés sans les mesures d'accompagnement révolutionnaires que je vient d'énumérer plus haut nous irions à la catastrophe plus rapidement,cette hausse favoriserait le déficit de la balance commerciale.Par contre,si le gouvernement utilise tout l'arsenal énuméré ci dessus et bien le SMIC à 1700 euros brut par mois pour 151,65 heures de travail effectués,alors de ces mesures courageuses ressortiront l'espoir d'un monde meilleur et d'une société comme nous en rêvons un peu plus juste,peu plus fraternelle,un peu plus républicaine tout simplement.A ce moment là mais uniquemenent dans ces conditions la crise sera jugulée,parce que le CAPITALISME sera vaincu et l'exemple sera donné aux autres peuples Européens et mondiaux.                                   LE  SMIC  A  1700 euros  brut par mois pour 151,65 heures est donc un acte révolutionnaire courageux et audacieux,il n'est point démagogique ni utopique,il est la condition première pour nous sortir de l'ornière,il n'y a point d'autres alternatives si ce n'est celle de continuer à s'enfoncer inexorablement dans les profondeurs de l'abîme capitalistique.Plus le gouvernement tergiversera soit par manque de lucidité,ou par manque de courage politique ou par dévouement au sacro saint capital et plus la désindustrialisation se poursuivra avec des conséquences irréversibles sur l'avenir du pays.LE  CHANGEMENT  C'EST  MAINTENANT...

Repost 0
Published by Patrick
commenter cet article
18 juillet 2012 3 18 /07 /juillet /2012 11:25

1°) L'EVOLUTION  DU  SMIC  ET  DU  POUVOIR  D'ACHAT  DE 2002  A  2012 ....                   10 années  de pouvoir de la droite en passant par la réélection de Jacques Chirac (( UMP )) de 2002 à 2007 à la présidence de la république et celle de Nicolas Sarkozy (( UMP )) de 2007 à 2012,et l'élection de François Hollande  (( PS )) le 6 Juin 2012.                                                                                                                                  Sous les gouvernements de droite de RAFFARIN du 6/5/2002 au 31/5/2005,et ensuite de DOMINIQUE  DE  DEVILLEPIN du 31/5/2005 au 15/5/2007,les attaques contre notre pouvoir d'achat se précisèrent au fur à mesure que les résistances ouvrières s'étiolaient et particulièrement pour les revenus supérieur de 2% à 100% du SMIC,mais aussi sur l'augmentation sans précédent du travail à temps partiel.                                                   C'est surtout sous le gouvernement de FRANCOIS  FILLON que la voilure fut mise grand vent;la violence des coups portée contre les droits sociaux et pouvoir d'achat sera inversement proportionnel aux cadeaux faits au grand capital et aux riches bourgeois en particulier (( taux d'imposition )),voir article: l'infamie de monseigneur Ayrault                2°) 1O ANS  DE  JEUX  DE  MASSACRE.... ET  L'IMPOSTURE  CONTINUE  FACON  AYRAULT.........                                                                                                                      En 2002,le gouvernement Raffarin utilisa la brèche ouverte que lui avait offerte généreusement Mme Aubry Martine sur la loi des 35 heures.Cette loi votée en 1998 permettait aux salariés de faire 35 heures tout en étant payées 39 heures.Elle fut révélatrice du fonctionnement du gouvernement JOSPIN,des demis mesures et du grand n'importe quoi !!! Et c'est bien dommage car cette loi sur la réduction du temps de travail allait dans le sens de l'histoire,elle s'inscrivait dans un long processus de lutte des travailleurs tout au long des 30 dernières années qui précédèrent cette loi.En effet son esprit visait 3 facteurs fondamentaux: le premier de ces facteurs est de créer des centaines de milliers d'emplois pour battre en brèche le chômage;le deuxième facteur fut de préserver des emplois dés lors qu'il y avait une menace quelconque sur une éventuelle réduction d'activité dans une entreprise,troisième facteur,permettre aux travailleurs de bénéficier de temps libre supplémentaire,que ce soit dans le secteur privé comme celui du public.Elle fut appliquée au choix hebdomadaire,ou à l'année (( annualisation du temps de travail )) avec mise en place de RTT,et des accords appliqués sur 2 ans,avec l'obtention des aides sur les cotisations sociales en fonction des dates de signature. Mal foutue,mal comprise,elle le fut.Et comme c'était point suffisant dans le rocambolesque,c'est la fonction publique qui respecta le moins l'esprit de cette loi,s'ajoute ensuite dans l'incompréhensible,les PME et TPE de moins de 20 salariés qui eux restèrent à 39 heures.En 2002,François Fillon(( UMP )) alors ministre des affaires sociales,profita de l'aubaine qui lui était offerte pour réunifier les 5 SMICS, conséquence des innombrables tergiversations de cette loi Aubry,pour filer quelques coups de sabre et en détricoter en douceur ces substances positives,et ainsi légiférer de nouveaux sur les 35 heures et les RTT (( repos sur le temps de travail )).Il fallut 3 ans pour retrouver un SMIC unique,le 1 Juillet 2005 le SMIC brut était fixé à 8,03 euro de l'heure soit pour 151,65 heures 1217 ,74 euros.                                                                    3°) LE  POUVOIR  D'ACHAT  DE  2002 A  2012....                                                                    Le prix du baril de pétrole brut (( 158 litres )) est de 34,80 dollars en 2002,il passe en Juillet 2012 à 100 dollars,soit une augmentation de 187% et une augmentation moyenne annuelle en 10 ans de 18,70%  .                                                                                            Le prix de l'essence 95 ,il est passé en 2002 à 1,12 euro le litre à 1,78 euro le litre en Juillet 2012,soit une augmentation de 59%,et une moyenne annuelle sur 10 ans de 5,90%.                                                                                                                                    La quittance de loyer F4 de l'ODA (( HLM F4 )) est de 335 euros en 2002,elle est de 401 euros en moyenne sur le parc HLM Abbevillois,soit une progression sur 10 ans de 19,80%,et une moyenne annuelle de 2%.                                                                 L'indice des prix selon l'INSEE est de 15,80% de 2002 à 2012,soit une inflation moyenne annuelle de 1,60%.                                                                                                                Le RSA en 2012 pour 1 personne seule est de 475 euros,le RMI son ancêtre en 1988 est de 304 euros soit une augmentation de 56,25% et une moyenne annuelle sur 24 ans de 2,34%.                                                                                                                                     Le SMIC en 2002 était de 1036 euros brut pour 151,67 heures de travail,il est en Juillet 2012 à 1425,51 euros pour 151,67 heures soit une hausse sur 10 ans de 37,60% et une augmentation moyennée annuelle de 3,76%.                                                                  Autre remarque sur le SMIC depuis 2007,il était fixé à 1280,07 euros brut,par rapport à 2012,son taux d'augmentation est de 11,60% soit une hausse moyennée sur 5 ans de 2,27%,dans le même temps l'inflation est de 10,92%,soit une inflation moyennée durant cette période de 2,18%.                                                                                                         Ce qui revient à dire la chose suivante,les années 2007,2008,2009,2010,2011,2012,sont les pires années de pouvoir d'achat depuis la 5ème république:0,09% de hausse de pouvoir d'achat pour les10% de la population active soit 2,7 millions de salariés au SMIC,principalement des femmes.Autre remarque,la revalorisation du SMIC compense tout juste l'augmentation de la quittance de loyer HLM à Abbeville mais ne compense nullement celle de l'essence 95 et encore moins les autres énergies (( GAZ,ELECTRICITE,EAUX )).                                                                                                    4°) LE  SMIC  ET  LE  POUVOIR  D'ACHAT  DE  1960  A  2012.....                                          Le prix du baril de pétrole brut (( 158 litres )) en 1960 est de 1,80 dollars,il s'échange aujourd'hui en Juillet 2012 à 100 dollars soit une augmentation en 52 ans de 5455%,et une hausse moyennée annuelle de 105%.                                                                         L'essence 95 en 1960 est de 0,14 euro le litre,en Juillet 2012 son prix moyen est de 1,78 euro le litre soit une hausse de 1172%,en 52 ans la hausse moyennée annuelle est de 22,50%.                                                                                                                                  La quittance de loyer HLM F4 à l'ODA à ABBEVILLE dans la Somme est de 17 euros,elle est en 2012 de 401 euros en moyenne soit une hausse sur 52 ans de 2259%,et une moyenne annuelle de 43,44%.                                                                                                L'indice des prix ou inflation d'après l'inse est de 240,53% de 1960 à 2012 soit en 52 ans une progression moyennée annuelle de 4,62%.                                                                    Le SMIG en 1960 est de 67 euros brut pour 191 heures de travail,le SMIC est fixé au 1 Juillet 2012 à 1425,51 euros brut pour 151,67 heures de travail soit une augmentation en 52 ans de 2028%,soit une hausse moyennée de 39%.                                      4°) CONCLUSION....                                                                                                               De 1960 à 2012,la progression de la quittance de loyer en valeur réelle est supérieur à l'inflation et aussi à l'augmentation du SMIC,pour l'instant sur les 52 dernières années la hausse de l'essence est jugulé par rapport à la valeur du SMIC,mais l'écart se ressert.La hausse de la quittance est celle du loyer est supérieur à l'inflation.Mais depuis 2007,les attaques redoublent,les prétextes sont toujours les mêmes,le cauchemar des travailleurs ne fait que commencer.                                                                                    Ce qui veut dire que notre pouvoir d'achat réelle depuis 1960 n'a progressé que de 34% environ et encore le poids des énergies ramène inexorablement le taux à moins de 30%......                                                                                                                                    LE  POUVOIR  D'ACHAT  DES  TRAVAILLEURS  AU SMIC  EN  2012  est sensiblement revenu le méme qu'en 1968!!!!!!  A  MEDITER !!!!!!!                                                        6°)  LE  CHOMAGE  A  TOUTE  VAPEUR......                                                                          En 1960,la France comptait 85000 chômeurs environ,c'était 85000 chômeurs de trop,en 1969 ,c'était 260000 chômeurs,en 1975,ils étaient 689000,en 1982,c'était 1,9 chômeurs,en 1985,2,6 milions et en 1995 c'est 2,6 millions de personnes,en 2007,à l'arrivée de Nicolas Sarkosy c'est 2,08 millions,en JUILLET  2012,nous avons dépassé la barre fatidique des 3 millions de chômeurs,à cela s'ajoute environ 4,5 millions de salariés précaires (( CDD,intérimaire,temps partiel ))                                                          5°) LE  PROCHAIN  NUMERO....                                                                                          Sera consacré à l'importance de porter le SMIC à 1700 euros brut le plus vite possible......

Repost 0
Published by Patrick
commenter cet article
17 juillet 2012 2 17 /07 /juillet /2012 08:26

1°) LE  SMIC  ET  L'INFLATION  DE  1960  A  1985:                                                        Durant ces 25 années,le SMIG et ensuite le SMIC connurent des fortunes diverses,avec des périodes de recul,mais aussi des périodes de progrès incontestables,notamment en 1968 et 1981.Ces hauts et ces bas sont proportionnels aux rapports de forces que les travailleurs imposèrent aux pouvoirs en place,ignorer cela serait manquer de discernement.                                                                                                                       2°) RAPPEL  DU  PRECEDENT  ARTICLE:                                                                               Le pétrole brut en 1985 s'échange à 28,50 dollars le baril,il progressa en 25 ans de 1496% soit une moyenne annuelle sur 25 ans de 60% .                                                  De 1970 à 1985 son rythme de progression est de 813% soit une hausse moyennée sur 10 ans de 81,30%.                                                                                                                      Le super 95 quand à lui est de 0,75 euro le litre en 1985,depuis 1960 soit en 25 ans il progressa de 317% soit une moyenne annuelle de 14,70% .                                                  De 1970 à 1985,son rythme de croisière est de 168% soit une moyenne annuelle sur 10 ans de 16,80%.                                                                                                                       La quittance de loyer à Abbeville de l'ODA (( HLM, F4 )) en 1985 est de 205 euros,il progressa en 25 ans de 657% soit en moyenne 26,30% par an.                                         De 1970 à 1985,son rythme est de 177% soit une moyenne annuelle sur 10 ans de 17,70%.                                                                                                                            L'indice des prix d'après l'INSEE de 1960 à 1985 est de 187%,soit une moyenne annuelle de 7,50%.                                                                                                                                   De 1970 à 1985,son rythme inflationniste est de 100,50% soit une moyenne annuelle sur 10 ans de 10% .                                                                                                                     Le SMIG et SMIC en 1985 est de 657,10 euros brut pour 174 heures de travail,il progressa de 880% depuis 1960 soit une moyenne annuelle de 35,20%.                           De 1975 à 1985,il progressa de 257% soit une moyenne annuelle sur 10 ans de 27,50% . 2°) EN  1986  LES  4  FACTEURS  DE  REFERENCE  SONT:                                                 De 1986,le président de la république jusqu'en Juin 1995 est FRANCOIS  MITTERAND (( PS )),les premiers ministres dans la même période son dans l'ordre JACQUES  CHIRAC (( RPR )), MICHEL  ROCARD,EDITH  CRESSON,PIERRE  BERREGOVOY,tous les 3 PS et ensuite EDOUARD  BALLADUR (( RPR ))                                                                               En 1986 le baril de pétrole (( 158 litres )) s'échange à 28,80 dollars.                                  Le super 95 est à 0,78 euro le litre.                                                                                          La quittance de loyer et de 207 euros.                                                                                  L'indice des prix INSEE est de 2,70% .                                                                                  Le SMIC est de 692,50 euros brut pour 169 heures de travail,il y a 2,4 millions de salariés payés au SMIC.                                                                                                          Il y a 2,3 millions de chômeurs.                                                                                             3°) LE  POUVOIR  D'ACHAT  DE  1986  A 1995 .                                                                    Le prix du pétrole brut s'échange à 17,80 dollars soit une baisse de 38,50% depuis 1986%,soit en 9 ans une baisse de 4,27%.                                                                          Le super essence 95 à 0,89 euro le litre en moyenne soit une augmentation de 14,10% et une progression annuelle de 1,56%.                                                                                       La quittance de loyer HLM F4 de l'ODA est de 315 euros soit une progression de 52,17% et une moyenne annuelle en masse de 5,80%.                                                             L'indice des prix d'après l'insee est de 1,70% en 1986 soit une hausse de 26,60% jusqu'en 1995 et une moyenne inflationniste annuelle de 2,95%.                                          Le SMIC est de 951,36 euros brut pour 169 heures de travail soit une augmentation de 37,30% et une hausse moyennée sur 9 ans de 4,15%.                                                            En1988 le RMI l'ancêtre du RSA est de 304 euros par mois pour une personne seule,en 1990,il est de 321 euros,en 1993 le RMI est de 350 euros par mois.                                  4°) LE POUVOIR  D'ACHAT  DE  1995  A  2002:                                                                    En 1995,c'est Jacques Chirac (( RPR )) qui succède à Francois Mitterand (( PS )),grâce à des multitudes de politiques droitières.En 2002,c'est la chute du gouvernement Jospin et la réélection de Jacques Jacques Chirac comme président de la république,c'est aussi l'arrivée de l'euro et la disparition du Franc,et également des délocalisations à outrance dans les pays émergent (( INDE,BRESIL,CHINE )) et une demande de plus en plus accrue dans la consommation des énergies fossiles (( pétrole ))de ces pays émergent et les politiques de raréfaction qui vont être menées pour provoquer des envolées de prix et enrichir les actionnaires .A l'époque seul le parti communiste,Lutte ouvrière et le front national s'opposèrent à la disparition de notre monnaie.                                                                                                                                                                 Le prix du pétrole s'échange à 34,50 dollars soit une augmentation depuis 1995 de 93,80%, et une augmentation moyenne sur 7 ans de 13,40% annuelle,depuis 1960 l'augmentation est de 1816% soit une augmentation moyennée annelle sur 42 ans de 43,20%.                                                                                                                              Le super essence 95 est à 1,12 euro le litre soit une augmentation de 25,84% et une progression moyenne annuelle de 3,69% sur 7 ans,cette augmentation en 42 ans est de 700% et une moyenne annuelle sur 42 ans de 16,60%.                                               L'indice des prix en 2002 est de 2,08% soit une progression depuis 1995 de 9,90% soit une moyenne annuelle sur 7 ans de  1,40%, depuis 1960 l'inflation est de 223,70%,soit en 42 ans une hausse moyennée annuelle de 5,35%                                                                La quittance de loyer est de 335,60 euros soit une augmentation depuis 1995 de 6,53% en masse et une moyenne annuelle de 0,95%, depuis 1960 la hausse de la quittance est de 1874% en 42 ans soit une hausse moyennée annuelle de 44,60% .                                Le SMIC est à 1036 euros brut brut pour 151 heures de travail soit une augmentation depuis 1995 de 8,90% et une augmentation moyennée annuelle de 1,30%,depuis 1960 le SMIC a augmenté de 1446% en 42 ans ce qui fait une moyenne annuelle sur 42 ans  de 34,50%. Entre 1998 et 2000 la loi sur les 35 heures mal définie et appliquée différemment dérégla complètement le mécanisme du SMIC,ce qui eut pour conséquence la création de 5 SMIC. J'ai donc pris comme base de calcul le SMIC le moins augmenté. En France il y a en 2002 2,5 millions de salariés payés au SMIC.Dans la même période il y a 2,120 millions de chômeurs.                                                                3°) QUE  CONSTATE  T'ON  DE  1985  A  2002....                                                                  Le baril de pétrole (( 158 litres )) brut augmenta de 94%,alors que l'inflation déclarée par l'INSEE est de 37,68%,l'écart est de +56,32%.                                                                   L'essence 95 augmenta dans la même période de 43,60%,la aussi l'augmentation de l'essence 95 est supérieur au coût de vie de + 5,98%.                                                         La quittance de loyer en 2002 est de 335,60 euros,elle a donc augmenté par rapport à 1986 de 64,20%,là aussi le loyer HLM F4 de l'ODA à Abbeville dans la Somme augmenta plus vite de 26,52%.                                                                                                              Le SMIC en 2002 est de 1036 euros,il augmenta de 49,60% pendant cette même période.La hausse du SMIC durant cette période éponge la hausse du carburant mais pas celle de la quittance de loyer. En 1997,le prix moyen d'un paquet de cigarette Américaine est de 1,80 euro.                                                                                                En 1995 le RSA pour 1 personne seule est de 354 euros.                                                   4°) QUE  CONSTATE T'ON  DE  1960  A  2002 !!!!                                                                    Le baril de pétrole augmenta de 1816% de 1960 à 2002,alors que l'indice des prix communiqué par l'INSEE est de 224,73%,l'essence 95 augmenta de 700% de 1960 à 2002,la quittance de loyer quand à elle augmenta dans la même période de 1874%,le SMIC quand à lui progressa de 1446%.l'on remarque qu'en 42 ans le loyer HLM F4 de l'ODA est supérieur et le prix du baril de pétrole brut est supérieur à l'augmentation du SMIC,le prix de l'essence est inférieur de 106,60 à la hausse du SMIC.                                5°) Dans la 3éme partie il sera question du SMIC et du pouvoir d'achat de 2002 à 2012. 

Repost 0
Published by Patrick
commenter cet article
15 juillet 2012 7 15 /07 /juillet /2012 09:26

1°) LE  SMIC  ET  SES  RELATIONS AVEC  LE  FONCTIONNEMENT  DE  NOTRE  SOCIETE !!Ce document de travail et de réflexions se fera en 4 parties,j'espère qu'il vous sera utile pour vos réflexions et analyses.                                                                                          LA  PREMIERE  PARTIE : LE  SMIG et  SMIC  de 1950  A  1985...                                      Pour mémoire le SMIC est la garantit d'un salaire horaire minimum en dessous duquel aucun chef d'entreprise ne peut payer son employé,il est revalorisé en fonction du critère suivant: 1er,Pour moitié à l'augmentation du pouvoir d'achat du salaire base ouvrier: 2er,il est ajouté ou non un taux défini par la loi de finance en tenant compte du rapport de l'INSE (( institution nationale des strastiques économiques )),mais ce n'est point obligatoire.Cette petite étude très modeste met en exergue l'importance du SMIC dans cette société de marché complètement désarticulée ou toutes les manipulations sont permises contre les droits élémentaires des travailleurs.Le père du SMIC (( salaire minimum de croissance )) est le SMIG (( salaire minimum garantit )),lui même le fruit de la lutte des classes (( voir article précédent du SMIC )).Ce n'est donc point un cadeau que le pouvoir octroie généreusement aux travailleurs.Ne perdons point cette notion de vue sous peine de voir ses valeurs protectrices disparaître .Il se veut probant pour démontrer l'efficacité du modèle social Français dans ce contexte délétère de chasse aux sociales.Son évolution n'est point constante,elle est tributaire des mouvements sociaux.Mais aujourd'hui le SMIC dans son mode de calcul est de plus en plus vivement contesté par le MEDEF,François Hollande risque de s'en inspirer pour légiférer en 2013...                                                                                                                                    2°) LE  POUVOIR  D'ACHAT  DU  SMIC.. DE  1960  A  1985 ...                                                Pour inscrire le processus d'intégration du SMIG et du SMIC ensuite dans le pouvoir d'achat,j'ai pris en parallèle 4 critères absolument décisifs dans l'évolution de votre pouvoir d'achat: 1ère,le prix du baril du pétrole (( 158 litres )):  2 ère,le prix du super 95: 3 ère,la quittance de loyer d'un appartement F4 HLM à ABBEVILLE dans la Somme: 4 ère, l'indice des prix défini par l'INSEE.                                                                                        3°) LE  SMIC  A  SA  NAISSANCE  EN  1950  ETAIT  FIXE :   (( voir article précédent ))        A 10 euros par mois pour 191 heures de travail.                                                                 4°) 1960  L'ANNÉE  DU  DEPART  DE  SON  EVOLUTION....                                                  En 1960,le prix du baril du pétrole est 1,80 dollars,le litre de 95 et à 0,14 euro le litre,la quittance de loyer est de 17 euros,le SMIC est fixé à 67 euros pour 191 heures de travail par mois,il y a environ 85000 chomeurs en France et plus de 3,5 millions de salariés au SMIG,l'indice des prix est de 3,30%.                                                                                                                                                                                                                               En 1967 le prix du baril de pétrole est de 2,20 dollars soit une augmentation de 22% depuis 1960,en 7 ans la moyenne annuelle de la hausse est de 3,14%                               le super 95 à 0,18 euro le litre soit une augmentation de 28,60% depuis 1960,la moyenne annuelle est de 4,08%                                                                                                            la quittance de loyer à 27 euros par mois soit une augmentation de 58,90% depuis 1960 et une moyenne annuelle de 8,40%                                                                                          le SMIC à 80,15 euros par mois pour 191 heures de travail soit une augmentation de 19,60% depuis 1960 et une moyenne annuelle de 2,80%                                               l'indice des prix en augmentation de 23,93% depuis 1960 soit une hausse moyenne annuelle de 3,41%.Il est facile de vérifier que de 1960 à 1967 le pouvoir d'achat fut en nette diminution.                                                                                                                                                                                                                                                       En 1968,le prix du baril du pétrole est de 2,25 dollars le baril,le super 95 à 0,19 euros le litre,la quittance de loyer à 55 euros,le SMIC à 91,34 euros pour 191 heures de travail,l'indice des prix en augmentation de 4,04%.                                                                                                                                                                                                           En 1975,le prix du baril est de 3,12 dollars soit une augmentation de 38,66% depuis 1968 soit une hausse moyenne annuelle de 4,83% et plus de 73,33% depuis 1960 soit un rythme annuel de 4,88%:                                                                                                        le prix de l'essence 95 est de 0,28 euro le litre soit une augmentation de 47% depuis 1968 soit une hausse moyennée annuelle de 5,87% et une progression de 100% depuis 1960 soit une moyenne annuelle de 6,66%:                                                                              la quittance de loyer de 74 euros soit une augmentation de 34,54% depuis 1968 et une progression moyenne annuelle de 4,56%, et une augmentation de 335% depuis 1960 soit une progression annuelle de 22,30%:                                                                                     le SMIC est de 184 euros pour 174 heures de travail mensuel soit une augmentation de 101,45% depuis 1968 soit une progression moyenne annuelle de 12,68% et plus de 175% depuis 1960 soit une progression moyenne annuelle de 11,66%:                                                                                                                                     l'indice des prix augmente de 11,2% soit une augmentation depuis 1968 de 62,14% et une progression moyennée annuelle de 7,76%,une augmentation de 86,54% depuis 1960 soit une hausse moyenne annuelle de 5,76%.                                                                       Il est facile également de constater une spéculation du prix du baril,mais aussi d'une répercussion sur le prix de l'essence 95 beaucoup plus forte,des loyers qui progressèrent moins de 1968 à 1975 que de 1960 à 1967.Le SMIC en augmentation de 101,45% depuis 1968,nettement supérieur à l'inflation qui elle est de 62,14%,par conséquent Mai 1968 fut un déclenchement majeur de l'essor économique et du bien être du plus grand nombre des travailleurs.Ce même SMIC augmenta de 982% depuis 1960 et l'indice des prix de 86,54% depuis 1960,malgré cela à Abbeville les logements HLM augmentent plus vite que le SMIC,ils sont un facteur essentiel dans le calcul des hausses de prix.                                                                                                                                                                                                                                                                      EN  1985 le prix du baril du pétrole est de 28,50 dollars soit une augmentation de 813% depuis 1975 et une moyenne annuelle de 81,30%:  depuis 1960,une progression de 1496% soit une moyenne annuelle de 60%:                                                                          En cette année,le prix du carburant antérieurement controlé par l'état est déclaré libre.Le litre de super 95 est de 0,75 euro le litre soit une augmentation de 168% depuis 1975 et une moyenne annuelle de 16,80%,elle est de 317% depuis 1960 soit une moyenne annuelle de 12,70%:                                                                                                                                    la quittance de loyer est de 205 euros soit une augmentation depuis 1975 de 177% et une augmentation annuelle moyénnée de 17,70%,c'est aussi une progression de 657% depuis 1960 soit une progression moyenne annuelle de 26,30%:                                        le SMIC est de 657,11 euros pour 174 heures de travail soit une hausse de 257% depuis 1975 et une progression moyennée de 27,50%: elle est en augmentation de 880% depuis 1960 soit une progression moyennée de 35,20%: Il y a 2,3 millions de chomeurs et 2,7 millions de salariés au SMIC.                                                                                   l'indice des prix de 1975 à 1985 est de 100,50% soit une augmentation moyennée annuelle de 10%,l'inflation est de 187% depuis 1960,sa progression  moyennée est donc de 7,50%.                                                                                                                                 Il est facile de constater que le prix du 95 augmente beaucoup moins vite que le prix du baril,le rytme de hausse des loyers restent trés élevés.Jusqu'en 1985 le pouvoir d'achat reste en progression par rapport au cout de vie.Dans le prochain numéro je vous parlerai du SMIC et du pouvoir d'achat de 1986 à 2012. 

Repost 0
Published by Patrick
commenter cet article
14 juillet 2012 6 14 /07 /juillet /2012 10:15

1°) FRANCOIS  HOLLANDE  VEUT  REFORMER  LE  SMIC!!!                                                      La définition du  SMIC,est le salaire HORAIRE minimum en dessous duquel aucun chef d'entreprise ne peut payer un salarié.                                                                                          Alors le SMIC !!!  Problème ou solution!!! Pour relancer notre économie !!  Pour détruire nos emplois !!                                                                                                                        Le SMIC (( salaire minimum interprofessionnelle croissance )),ne point faire comme François Mitterand en 1974 lors de sa prestation télévisé contre Giscard d'Estaing le confondre avec le SMIG (( salaire minimum garantit ))                                                    Voila le sujet de conversation favori du MEDEF et de ces boys scouts dés lors que se pose la question de trouver des boucs émissaires pour justifier les licenciements massifs.Tel un serpent de mer,il ressort régulièrement depuis 1957 pour être vilipendé par nos chevaliers de l'apocalypse                                                                                      2°) CREATION  DU  SMIG  EN  1950....                                                                                   C'est à cette date très précisément que Mr PAUL  BACON,sous le gouvernement de la 4ème république de GEORGES  BIDAULT (( MRP droite )),fixe un salaire minimum.Le PCF et la SFIO s'opposèrent à cette réforme puisqu'il ne possédait point de base de réévaluation.Liberté était confiée aux employeurs par indexation de fixer le montant.Il progressait beaucoup moins vite que les salaires moyens et cela provoquait des dissensions dans l'échelle hiérarchique des revenus salariaux.EN  1950  le SMIG était de 10 euros par mois pour 191 hrs de travail.                                                                            3°) MODIFICATION  DE  L'INDEXATION  DU  SMIG....                                                               En 1952 sous le gouvernement PLEVEN (( MRP )),suite à la guerre de Corée ou le prix des matières s'envolent entre 16 et 18%,les travailleurs entamèrent des grèves très dures et face à la toute puissance COMMUNISTE (( premier parti de France,26% )),le gouvernement de droite fut contraint de changer complètement le fonctionnement du SMIG.Cette nouveauté essentielle s'articulait mathématiquement dés lors que l'inflation dépassait 5%,elle s'appliquait au quatrième mois suivant le SMIG augmentait à la même hauteur. GUY  MOLLET  (( SFIO )),en 1957,toujours suite à des mouvements revendicatifs extrêmement puissants de la classe ouvrière mis la base de déclenchement à 2% et au 2 éme mois

   4°) LES  EVENEMENTS  DE  MAI  1968....                                                                          Suite aux grèves de Mai 1968,le gouvernement POMPIDOU (( UDR droite )),dut s'asseoir raisonnablement à la table des négociations ce qui s'en suivit sont les accords de Grenelle prévoyant une augmentation du SMIG de 35%,les salaires moyens de 10% et les retraites de 13%.                                                                                                            5°)  LE  SMIG  MEURT  VIVE  LE  SMIC ...                                                                             Le 2  Janvier 1970,le gouvernement CHABAN  DELMAS (( UDR droite )) abroge le pouvoir du SMIG pour le donner au SMIC. Cette mesure presque anodine était un signe avant coureur d'un départ à la chasse aux salaires garantit minimum.                                       6°) MESSIEURS  LES  SOCIALISTES  TIREZ  LES  PREMIERS .....                                     Sous le gouvernement MAUROY (( PS )) en 1982 et toujours au nom de la sacro sainte compétitivité des entreprises (( déjà )) et de la rigueur,les salaires furent bloqués y compris bien sur le SMIC,mais il y a plus grave encore;en effet à la demande du CNPF (( comité national du patronna Français )) aujourd'hui MEDEF (( mouvement des entreprises de France )),tous les accords d'entreprises ou existaient l'échelle mobile des salaires sont rendus caduques par décret.L'échelle mobile des salaires fonctionnait ainsi: l'indice INSE + l'indice CGT + l'indice FO,l'ensemble des 3 indices divisé par 3 et vous obteniez l'augmentation moyennée du coût de vie avec déclenchement automatique au delà de 1% d'inflation sur votre fiche de paie sans intervention ni négociation préalable. Cette échelle mobile était une garantit à tous les salariés d'un pouvoir d'achat bien garantit.Par conséquent qu'on le veuille ou non c'est le premier coup sévère porté à l'encontre du SMIC et des salaires de tous collèges.Dorénavant la hausse des salaires en général et du SMIC en particulier ne seront plus indexés sur les prix mais sur le taux d'inflation décidée et contrôlé par le gouvernement.                         7°) LOIS  MARTINE  AUBRY  SUR  LES  35  HEURES...                                                L'instauration des 35 hrs payées 39 hrs hebdomadaires suite à loi de 1998 sous le gouvernement JOSPIN (( PS )) et Martine Aubry (( PS )) ministre du travail fut mal définie au point qu'elle fut constamment sujet à polémique.En effet cette loi au demeurant positive sur le fond,n'oublions point qu'elle devait crée des emplois,fut appliquée en dépit du bon sens dans bon nombre d'entreprises suite à une loi particulièrement sujet à cation .Ces nuances d'appréciations alimentèrent des contentieux particulièrement récurrents.De plus ces différences dans l'application générèrent des multiplications d'accords avec comme conséquence immédiate la création artificielle de plusieurs SMIC.Tout était différant en fonction de la date d'application des accords entreprises mais aussi de leur taille. Par ces aberrations administratives les 35 hrs vont complètement pollué le mécanisme de fonctionnement du SMIC et discréditer une loi qui aurait du avoir une portée sociale indestructible.                                                               8°) 5  SMIC !!!! PAS  MOINS...                                                                                                Par conséquent entre 1998 et 2000,5 SMIC fut créé par ce simple truchement de l'application des 35 hrs. Un véritable bordel organisé ou personne ne savait à quel SMIC il appartenait.Ces 5 taux horaires différents permirent à certains chefs d'entreprises d'en profité largement pour ne point payer au taux légal en récupérant au passage des aides financières substantielles.Ces baisses de charges accordées généreusement aussi bien à des PME qu'à des multinationales au profit record par le pouvoir socialiste nous coûtèrent fort cher.Les PME de moins de 20 salariés ne seront point concernés par ces mesures,ils resteront à 39 hrs,une véritable discrimination. D'une loi à l'esprit extrêmement généreux,elle se transforma très vite en fiasco et un casse tète chinois pour les organisations syndicales notamment dans la fonction publique ou l'état patron fut incapable d'appliquer positivement sa propre loi,puisqu'en définitif les salariés virent leur salaire bloqué et des conditions de travail dégradées du à l'absence d'embauche.Par conséquent cette loi se retourna très vite contre leurs auteurs et servit la vieille droite pour battre le PS en 2002!!!!!!                                                                                                   9°) LOI  FILLON  SUR  LES  RTT (( repos temps de travail ))                                                 Sous le gouvernement RAFFARIN (( UMP droite )),le ministre des affaires sociales le sinistre FILLON (( UMP )),revanchard profita de cette gigantesque anarchie pour écorcher un peu plus le SMIC.Chemin faisant il en profita pour rétablir les modalités techniques d'un retour progressif à un SMIC unique,le 1 Juillet 2005,il était fixé à 8,05 euros de l'heure.                                                                                                                  10°) FRANCOIS  HOLLANDE  VEUT  REFORMER  LE  SMIC....                                           Pour 2013 le gouvernement Ayrault à la solde de la finance internationale et obéissant aux injonctions du MEDEF nous prépare une sauce indigeste.Après concertation avec les organisations syndicales il fera des propositions dans l'intérêt supérieur des faiseurs de misère,n'en doutons point !!! Pensez le contraire relèverait d'une naïveté complice ou stupide ou les 2 à la fois ce qui serait plus grave.Madame,Monsieur croyez moi mon expérience il y a danger immédiat,derrière le mot réforme se cache inexorablement  une envie de vider le SMIC de sa substance sociale de maintient du pouvoir d'achat.Réformer le SMIC,dans un cadre unique d'améliorer la compétitivité des entreprises et réduire le coût du travail version MEDEF est le discours sans cesse rabâcher par le patronna mais aussi par François Hollande,ce qui est beaucoup plus inquiétant.Prendre l'exemple de l'Allemagne dans une soi disant réussite industrielle est une fable idyllique au mieux pour attardés mentaux,une intoxication au pire pour nous laver le cerveau.Prendre l'exemple de l'Allemagne et la GB c'est surtout mettre en avant le fait qu'ils n'ont aucune obligation à payer un salaire minimum légal puisqu'il ny 'y a point de SMIC.Prendre ces pays comme exemple sociale c'est être en parfaite osmose avec la politique réactionnaire et anti sociale de SARKOSY,le reste n'est que littérature ou baratin d'intellectuel à la solde de la grande bourgeoisie financière.                                            11°)  HOLLANDE  ET  AYRAULT  VEULENT  REVENIR  AU  SMIG  DE  GEORGES  BIDAULT  (( 1950 ))                                                                                                                                       Car derrière le mot réforme se cache des intentions belliqueuses et sournoises de revenir au SMIG de sa création en 1950!!! réformer le SMIC pour ne plus avoir de SMIC !!.Et ci cela était vraiment l'objectif du pouvoir !!! Voila la réflexion qui doit être à l'esprit de chacun d'entre nous !!! Voila le risque majeure auquel nous nous exposons si de vigilance nous nous abstenons.Ne vous méprenez point sur les intentions de François Hollande,derrière sa bonhomie de circonstance se cache un dangereux réactionnaire aux dents longues.De mon point de vue,réformer le SMIC pour le gouvernement se ne sera point pour le revaloriser,si cela est le cas,dites moi pourquoi Mr le premier ministre ne l'aurait augmenté que de  2% au JUILLET 2012                                                    12°) PROCHAINE  EDITION....                                                                                             Dans la prochaine édition je ferais état de l'évolution du pouvoir d'achat du SMIC depuis 1960. 

Repost 0
Published by Patrick
commenter cet article
12 juillet 2012 4 12 /07 /juillet /2012 08:43

1°)  LA   CSG  L'ARME  FATALE.....                                                                                            En Janvier 2012 Nicolas Sarkosy alias Fran-Kosy proposait au peuple de France une potion toute particulière pour renflouer les intérêts d'une dette publique imaginaire,une sorte d'euthanasie économique collective !!! c'était la Fameuse TVA  SOCIALE,et ceux qui devaient être les cobayes euthanasies et bien nous tout simplement comme d'habitude .                                                                                                                  François Hollande alias Nic-Ollande alors candidat socialiste à l'élection présidentielle saisit l'occasion qui se présentait à lui pour fustiger ce massacre à la tronçonneuse.Que n'avons nous point entendu de sa bouche pour dénigrerer cette formule!!!                            Dans son petit costume rouge il se défendait si toutefois il était élu de s'attaquer à notre pouvoir d'achat considérant à juste titre que ce genre de mesure serait contraire à la relance de notre économie,le bien être du peuple,la justice sociale des travailleurs c'est sacré....     De cette proposition sordide et monstrueuse,Fran-Kosy fut licencié par le peuple et tout bêtement Nic-Ollande le remplaça aux affaires dans les conditions que l'on connaît.Des réquisitoires flamboyants devant des parterres comblés contre les mesures d'austérité pendant la campagne ils ne restent que la mémoires de ceux qui l'ont entendu,les promesses disparaissent comme les feuilles à l'automne pour ne laisser que stigmate d'une victoire d'une gauche bien terne.Notre disciple affabulateur peut reprendre les habits crasseux de son prédécesseur et ressortir des bonnes vieilles recette que son mentor ROCARD créa il y a maintenant 22 ans .                                      2°)LE  SPECTRE  DU  GOUROU  ROCARD  PLANE  TOUJOURS  SUR  LES  PROPOSITIONS  SOCIALISTES.....                                                                                        En effet le 16 Novembre 1990,Michel Rocard (( PS )) alors premier ministre toujours pour renflouer les caisses de l'état créa une taxe directement prélevée sur les salaires à hauteur de 1,10%,plus tard,Balladur (( UMP )) la passa à 2,4%,Juppé (( UMP )) à 3,4%,et Jospin (( PS ))ensuite à 7,5%.Il faut savoir qu'après la TVA,la CSG est l'impôt qui rapporte le plus dans les caisses de l'état (( 85 milliards d'euros en 2O11 ))et beaucoup plus que l'impot sur le revenu .Une hausse de 3 points pour compenser la suppression des cotisations patronales famille se solderait par un prélèvement du même niveau sur nos revenus.Ne nous méprenons point la CSG n'est pas l'impôt indolore et inodore,il est une sorte de réplique à la TVA sociale,à chacun son style pour nous faire payer l'addition !! Aux contributions à cet impôt,le capital ne participerait qu'à hauteur de 12%,le reste sont nos revenus qui dérouilleront,du plus petit au plus grand et à la source SVP,soit 10 milliards d'euros.Par conséquent il n'est point usurpé de prétendre que si le gouvernement AYRAULT choisi l'option de l'augmentation du pourcentage d'imposition de la CSG,alors ce sera encore plus tyrannique que la création d'une TVA sociale.Ce sera un nouvel hod-up sur nos maigres revenus.Ayrault et Hollande se seront transformés en parfaits usurpateurs,mais nous n'en sommes point là !!!! A ne point manquer le manque d'audace pour régler les véritables causes de cette faillite est palpable,ils sont partuculiément vulnérables aux sirénes du MEDEF. Et ci cela se révéle éxact,comme les prédécésseurs,ils continueront à nous pourrir la vie et asphyxier ce qui nous reste de pouvoir d'achat.                                                                                             3°)  LES  DIVIDENDES  TOUJOURS   LA  !!!   ET  TOUJOURS  PLUS......                               Alors qu'en 2011,les grosses entreprises versèrent 318 milliards d'euros à certains actionnaires cupides et avident de profits immédiats et de surcroît peut regardant sur la situation de la nation Française,le nouveau gouvernement au delà des discours stéréotypés de circonstance va poursuivre le vandalisme inachevé de son prédécesseur et à nous faire payer leur banqueroute aux prix de sacrifices à prix d'or.Ces grosses entreprises qui passent la plupart de leur temps à pleurnicher sur la compétitivité de leurs entreprises,s'offrent des paquets d'oseille toujours plus conséquents.Ses sommes versées sont beaucoup plus importantes que le total des cotisations pour la Sécurité Sociale (( 281 milliards d'euros )),                                                                                     4°) LE  DEFICIT  DE  NOTRE  BALANCE  COMMERCIALE.....                                              Pour mémoire,la balance commerciale est la différence qui existe entre nos importations et nos exportations,c'est une mesure essentielle pour définir notre état de santé.En 2002,notre balance commerciale était en excédent d'environ 2 milliards d'euros,en 2010 nous avions un déficit de 51 milliards d'euros,en 2011,c'est 69 milliards d'euros!!!!                                                                                                                                  4°) QUELLES  ONT  SONT  LES  CAUSES  ESSENTIELLES   DE  CE  BASCULEMENT ?     1°) Les économistes bourgeois considèrent ce dérèglement par la conséquence des  hausses à répétition des matières premières:  ((( GAZ,ELECTRICITE mais surtout le PETROL ))),et aussi sur le nombre de fonctionnaires qu'ils jugent trop important.Certes ces factures n'arrangent rien,en on connaît les causes.cette explication rationnelle est l'arbre qui cache la foret,la réalité est plus dramatique car elle met en exergue prés de 40 ans de frivolité et complicité des régimes politiques qui se sont succédés durant ces périodes.Ce qui pose problème voyez vous ce n'est point un trop de fonctionnaire et de service public se serait plutot l'inverse, se sont les politiques de desindrustrialisation qui furent menées à la hussarde depuis le traité de Barcelone en 1973.Observons le désastre,les chiffres ne souffrent d'aucun commentaire atténuant la responsabilité du MEDEF et de la finance internationale:    En 1970 Avec une population d'actifs moins importante qu'en 2012,la France comptait un peut plus de 6 millions de salariés pour fabriquer les produits manufacturiers,cela représentait 26% de son PIB .                         En 2012 ce secteur ne possède plus que 3,5 millions de salariés et un PIB en berne de 16% en chute libre et ce n'est pas finie,il n'est point usurpé de prétendre que ce chiffre va encore fondre.La perte est considérable,2,5 millions de salariés en moins et un PIB de moins 10%.Comment peut-on se satisfaire de cela et continuer sournoisement à disserter sur des prétendues causes salariales,alors que chacun sait pertinemment d'ou sont les véritables responsabilités.Les conséquences de ces politiques suicidaires sont incommensurables,dans un premier temps elles sont dramatiques pour les populations concernées.A ce jeux sordide des régions sont laminées,nos compatriotes abandonnés dans le désarroi et la misère la plus totale,une économie exsangue,des savoirs faire perdus à tout jamais et une perte d'indépendance pour la nation tout entière. Si on continue dans cette voie notre extinction sera irréversible,il est urgent de prendre la mesure et prendre les mesures coercitives sans attendre sinon !!!!!!                                 4°) LA  14 éme PLACE  DE  LA  FRANCE  EN  2012  DANS  LE  PIB  INDUSTRIEL....           Après avoir fleurté longtemps avec la 5 ème place,aujourd'hui en 2012 nous ne sommes plus que 14 éme au hit parade des nations industrialisées et développées!!!!!!!                   5°)  LA  CHINE  DEVIENT  L'USINE  DU  MONDE....  C'est la Chine qui tire les marrons du feux et qui devient la première puissance industrielle mais aussi économique du monde.Ce qui ne veut point dire qu'il fabrique des produits de grandes qualités,loin s'en faut.Beaucoup de malfaçon de produits mal contre typés ou contrefaits ce qui a pour conséquence des pertes de prestiges pour nos marques.                                                    1 er La Chine avec 54% de son PIB,pour l'industrie,l'agriculture 12% et le secteur tertiaire (( commerce,fonction publique,spéculation,tourisme )) 36%:2éme la Norvége:44% industrie,2% l'agriculture,40% tertiaire:3éme la Corée: 39% pour l'industrie,3% l'agriculture 3% et le tertiaire 58%:4éme la Russie 39% son industrie,5% ,l'agriculture et 56% le tertiaire: 5éme le Brésil avec 30%,5% l'agriculture et 64% le tertiaire:6éme le Japon:30% son industrie,2% l'agriculture et 68% le tertiaire:7éme l'Allemagne: 30% son industrie,l'agriculture 1% et le tertiaire 69%: 8éme la Suéde: 29% son industrie,l'agriculture 1% et le tertiaire 69%: 9 ème l'Inde: 29% son industrie,l'agriculture18% et le tertiaire 59%: 10 ème la Suisse: son industrie 28% ,l'agriculture 2% et le tertiaire 40%: 11 ème l'Italie son industrie 27% ,son agriculture 2% et le tertiaire 75%: 12°) l'Espagne son industrie24% son agriculture 1% et le tertiaire 23%:13°) les USA: son industrie à 23%,son agriculture à 1% et le tertiaire à 23%: 14°) la France son industrie:16% l'agriculture 3% et le tertiaire 75%                     6°) ET  PENDANT  CE  TEMPS  LA.....                                                                                     Le professeur Montebourg crée des commissions,avec 22 petits camarades dociles nommés pour la circonstance commissaires régionaux.Ces braves gens devront surveiller comme le lait sur le gaz 3200 entreprises de plus de 400 salariés qui seraient tentés de mettre la clef sous la porte.Notre ministre en connaît un rayon pour légitimer des dépenses de fonctionnement pharaoniques et inutiles,il nous explique qu'en 3 ans c'est plus de 900 entreprises qui ont disparus soit plus d'un million de salariés,mais là il nous apprend rien le bougre. Nous conseillons vivement à Mr le ministre qu'il aurait été bien inspiré de s'appuyer sur l'éxpérience en ce domaine des organisations syndicales.Il aurait été beaucoup plus sage et constructif de donner des prérogatives nouvelles aux organisations syndicales.Pour ce genre d'investigations c'est quand même plus sérieux et aussi beaucoup moins onéreux de s'adresser aux représentants des salariés.                7°) LE  GROUPE  PEUGEOT  VIENT  DE CONFIRMER  8000 SUPRESSION  DE POSTE  EN  FRANCE  ET  LA  FERMETURE  D'UN  SITE  INDUSTRIEL .....                                           C'est à l'avant veille de la fête Nationale du 14 Juillet que Mr Varin PDG du groupe appartenant à la famille peugeot confirme ce que tout le monde pressentait depuis des mois la fermeture du site d'Aulnay sous bois et des compressions d'effectifs à Rennes et ailleurs.Pour justifier cet acte de terrorisme et industriel ,notre homme de main n'hésite à parler de compétitivité négatif des sites Français.1400 euros par mois après  30 ans de service c'est trop pour notre PDG.D'après ces dires l'entreprise perdrait plus de 200000 euros par mois.                                                                                                              8 MILLIARDS D'EUROS  QUE  L'ETAT  A  VERSE   DEPUIS  10  ANS ....                      Au titre d'aides diverses pour maintenir des emplois,Montebourg serait bien inspiré pour réclamer à la famille ces sommes puisqu'aujourd'hui Peugeot vient de mettre un terme à terme à ces contrats,nous savons bien que rien ne lui sera réclamé.Malgré la crise PSA ne s'en est pas trop mal sorti voyez plutôt:3,6 millions de véhicules vendues en 2010,c'est un record historique avec un résultat financier de 1,134 milliards d'euros,en2011,c'est 3,55 millions de véhicules vendus et un résultat financier positif net de 588 millions d'euros.Les pertes économiques d'aujourd'hui sont les 45000 voitures perdues du fait des conséquences du tsunami au Japon,et ce n'est point tout 200000 ventes de véhicules en kit perdues vers l'IRAN au premier semestre du fait de l'embargo imposé par GENERAL MOTORS son partenaire,il y a ensuite 50 millions d'euros de perdus du fait de la coopération avec BMW sur des véhicules hybrides,conséquence du fiasco de l'alliance avec GM,mais de cela Mr Varin et les médias n'ont pipé mots. A ce titre je conseille vivement aux lecteurs qui s'intéresse à tout ce qui touche à l'automobile de s'inspirer du travail que j'ai réalisé en décembre 2009 et Janvier 2010 . Cette étude s'articulait sur 3 axes que j'ai publié dans ce blog intitulé (( L'AVENIR  DE  L'AUTOMOBILE  EN  FRANCE  EN  3 TOMES ))) Cette synthèse avait pour but de contrecarrer l'étude qu'avait faite Luc Chatel à la demande de Nicolas Sarkosy alors président de la république.Ce document de travail fut remis à Mr MAXIME  GREMETZ  alors député Communiste.Et vous y verrez qu'à cette époque que l'ambition de fermer Aulnay etait déja à l'ordre du jour. IL  FAUT NATIONALISER  LES  CONSTRUCTEURS  AUTOMOBILES   FRANCAIS  LE  PLUS  VITE  POSSIBLE  ET DONNER des pouvoirs de décisions aux représentants des travailleurs ,c'est la meilleure des concertations car elle se fait en aval alors que ce que préconise le gouvernement AYRAULT c'est des concertations en aval de projets élaborés et ficelés.                                                                                                                                    6°) LE  PRODUIT  INTERIEUR  BRUT  PAR  HABITANT  EN  2010...                                 Cette définition fait ressortir les richesses d'une nation pour chacun,autrement dit c'est la richesse par habitant.Là aussi on peut observer le chemin parcouru et les dégâts d'une politique de désindrualisation.                                                                                    1°) c'est le Luxembourg qui détient la palme avec 78500 Dollars par habitant: 2ème le Quatar avec 78 200 Dollars,3ème la Norvége avec 525OO dollars: 4ème l'Allemagne avec 52000 dollars: les USA avec 46400 dollars,la France est 22 ème 33400 dollars,la Russie est maintenant 51 ème avec 15000 dollars: la Chine quand à elle se situe à la 97ème place avec 6778 dollars. Dans le prochain numéro je vous parlerai du SMIC.

Repost 0
Published by Patrick
commenter cet article
9 juillet 2012 1 09 /07 /juillet /2012 19:30

1°) LES  INSTRUMENTS  DE  LA  SPECULATION...                                                                   1°) Monnaie scripturale (( chèques,intérêts de monnaie fiduciaire ))                                    2°) paradis fiscaux:                                                                                                                    3°) banques de commerces ou sociétés de crédit:                                                                  4°) BCE (( banque centrale européenne )):                                                                            5°) Établissement bancaires privés :                                                                                    2°) LA  MONNAIE  FIDUCIAIRE....                                                                                         Cette monnaie vous l'utilisez en forme de billets et pièces de monnaie,à 90% des 1354 milliards d'euros que détiennent les banques Françaises vous en êtes les propriétaires.Cette monnaie est fabriquée par la BCE en quantité souhaitée par les technocrates de Bruxelles eux mêmes aux ordres de tous ces chevaliers de l'apocalypse                                                                                                                       3°) Au XVII siècle les Anglais grâce aux commerces florissants possédaient des coffres remplis d'or,ils le prêtaient à la royauté Anglaise moyennant des lettres de change.       L'OR était le mode de calcul pour valoriser les monnaies fiduciaires,mais contrairement à cette monnaie,l'or a une fabrication extrêmement limitée.Pendant des siècles la monnaie fiduciaire était indexée sur l'or,ce ne l'est plus le cas aujourd'hui,cependant au rythme ou le pillage s'exerce sur nos économies les profiteurs et les affameurs se doivent de trouver un plan B,comme au moyen âge l'or fera l'affaire,la gangrène peut continuer.                                                                                                                   AVANT  1973:                                                                                                                       Les états menbres de l'UE empruntaient directement auprès de leur banque respective,pour ce qui nous concerne c'était la banque de France qui faisait office,aujourd'hui cette institution c'est vu retirer cette prérogative,elle n'a plus aucun rôle majeure sur le fonctionnement de nos économies.                                                         Le gouvernement français alors empruntait à la BANQUE  DE  FRANCE au taux 0%,il remboursait sur 20 ou 30 ans la même somme empruntée en valeur réelle,c'est à dire en y ajoutant les taux d'inflation annuels.Les ménages empruntaient auprès des banques commerciales ainsi que les entreprises privées à des taux d'usure définis par la loi de finance.La dette de la France n'existait donc pas,il convient de le souligner.                   4°) ARTICLE  123  DU  TRAITE  DE  LISBONNE:                                                                  Ce traité ratifié par Valéry Giscar d'Estaing alors ministre des finance du gouvernement Pompidou interdit dorénavant à la BANQUE  DE  FRANCE  DE  PRETER DE  L'ARGENT  A  L'ÉTAT  FRANCAIS..... La France devra donc emprunter aux banques privés au même titre que les ménages et entreprises privés à des taux d'intérêts fixés par des actionnaires qui se contrefichent de l'intérêt national.  Le remboursement est soumis donc à des sommes supérieurs aux emprunts ajoutés à l'inflation,la dette PUBLIC de la FRANCE  PEUT  COMMENCER .                                                                                            5°) LA  DETTE  PUBLIC !!! Qu'est ce que s'est ?                                                                    Nos journalistes bien pensants en parlent beaucoup,c'est même devenu un outil diabolique pour endiguer toutes veilletées revendicatives,une arme de destruction massive pour contrer toutes pensées récalcitrantes aux mesures d'austérité préconisées par le MEDEF,la CITY et WALL STREET !!!!  Ainsi nommée cette fameuse dette public se compose essentiellement des administrations publiques françaises qui se trouvent débiteurs en forme d'emprunts pris par l'état,y compris les collectivités territoriales et la sécurité sociale.                                                                                       5°) L'ARGENT  SCRIPTURALE.....                                                                                          Cet argent est virtuel,elle n'existe que dans la réalité de la dette,elle gangrène tel un virus les systèmes financiers.Ce système spéculatif contrôlé ou pas,pollue le fonctionnement de nos institutions et asserve les peuples dans l'unique but de contribuer à des intérêts particuliers anti républicains ((( rembourser plus que vous empruntez en valeur réelle c'est à dire en ajoutant l'inflation )),voila le principe auquel avez échappez la France jusqu'en 1973 . De plus nos banques sous le couvert de la liberté d'entreprendre prêtent de l'argent plus qu'elles n'en possèdent réellement,les experts en économies boursières appellent cela la BULLE  FINANCIERE .                       6°) LES  MESURES  D'AUSTÉRITÉ  EMPECHENT  LES  REMBOURSEMENTS  DES  PRETS......Les réserves financières des banques fixées à 15% ne le sont plus et personne ne sait ce qu'elles possèdent réellement d'où les faillites bancaires et les récapitulations à répétition.Depuis 2008,plus 1000 milliards furent réinjectées dans les banques Européennes,et 200 milliards d'euros rien que pour les banques Françaises.Et puis la réponse qu'apporte le gouvernement pour soulager les emprunteurs est toujours plus d'austérité ,la conséquence immédiate et que bon nombre d'entre nous ne peuvent plus rembourser les banques,ces dernières augmentent leurs taux d'intérêts et déclarent certains emprunteurs en faillite,elles reprennent les biens matériels en dessous de leur valeur et tente de les revendre.Les coffres des banques se vident donc en monnaie fiduciaire,c'est la faillite,c'est ce qui se passe aux USA,en GRECE,au PORTUGAL en ESPAGNE et bientôt en ITALIE....                                                                                            7°) ARNAUD  MONTEBOURG ...                                                                                              le ministre du redressement productif  qui n'est point avare au double langage et en palabres creuses,déclaraient récemment que les banques ne s'intéressent pas suffisamment à l'économie réelle et préfèrent agir sur les marchés mondialisés.Toujours d'après notre ministre qui ne s'embarrassent point de fioritures verbales nous expliquent qu'il existe une confusion entre banque de dépôt et banques d'affaires,par conséquent cela provoque des effets pervers,il faut donc nous dit-il séparer ces activités!!!!  Ben voyons Mr Montebourg,vous prenez les Français pour des idiots;vous n'arrangerez rien en faisant ainsi,le remède risque d'être pire que le mal !! C'est de la transparence qu'il nous faut pas de l'opacité!!! Abroger le traité de Lisbonne article 123,et nationaliser les banques commerciales Françaises en permettant aux travailleurs de ces banques de pouvoir participer aux décisions d'investissements.Cela s'appelle le courage politique,mais Mr Montebourg en est dépourvu,le reste n'est que littérature pour adolescents attardés .                                                                                        7°) CREATION  DE  LA BANQUE  EUROPEENNE D'INVESTISSEMENT....                             La banque européenne d'investissement  (( BEI )) est une institution financière créée en 1957 ,elles appartient aux 27 états membres de l'UE,elle se finance en empruntant des capitaux sur les marchés financiers et accorde des financements bancaires à long terme pour des projets d'investissement (( publics et privés )).Ces investissements d'une opacité remarquable échappe à tous contrôle ,ils sont réalisés à 90% dans l'union.En 2011,elle aurait financé 450 projets en prêtant 61 milliards d'euros à des taux inconnus.                                                                                                                           8°)  CREATION  DE  LA  BCE (( banque centrale européenne )) en 1997.                   Dorénavant,les banques commerciales  Françaises s'alimenteront auprès de la BCE,pour ensuite prêter de l'argent au gouvernement,aux ménages et aux entreprises. à des taux spéculatifs.                                                                                                             5°) AGENCE  DE  NOTATION ....                                                                                                 Ces structures sont une sorte de milice privée aux services exclusif des spéculateurs.Le plus souvent elles sont basées aux USA.Sans vergogne elles espionnent le fonctionnement nos structures administratives mais aussi des banques et entreprises privées comme public,elles donnent des appréciations sous formes de note (( triple a ou A ou B )).Elles apprécient le degrés d'endettement et la capacité de remboursement.En fonction de la note donnée par ces agences,les banques commerciales pourront prêter à des taux et des amortissements plus ou moins élevés,et s'enrichir toujours plus.Exemple : Les banques commerciales françaises empruntent donc de la monnaie scripturale et fiduciaire à 3% à la BCE,puis ensuite ils la prêtent à la France dans les mêmes conditions que les ménages et les entreprises,les taux varient entre 4 à 6% voir plus dans certaines périodes et dans certains cas,les taux d'aujourd'hui ne seront pas forcément les mêmes demain,ils fluctuent au rythme des marchés financiers sans que cela n'émeut outre mesure les chefs d'états,François Hollande n'échappe point à la régle,il s'écrase et c'est tout. L'Allemagne emprunte à des taux moins élevé que nous,la Gréce par contre emprunte au taux d'intérêt supérieur du double que nous.                                                                                                                                         6°) LA  FRANCE  N'A  POINT  UNE  DETTE  PUBLIC  CUMULEE  DE  1800 Milliards d'euros cumulés  depuis 1973 soit 92% par rapport au PIB mais seulement 100 milliards     d'euros soit à peine 8% du PIB ce n'est pas la même chose.Prétendre que nous avons une dette est non seulement grotesque mais c'est surtout un mensonge d'état, une contre vérité au seul service de la propagande d'un système économique à bout de souffle prêt à toutes les extorsions de fonds pour s'accaparer les richesses des nations.                                                                                                                                       7°) LA  VERITE  ALORS  C'EST  QUOI  ALORS !!!!                                                               Les gouvernements qui se sont succédés depuis 1973 se laissent détrousser par les boursicoteurs et trafiquants,c'est la city et Wall Street qui vident les caisses de l'argent public (( notre argent )) en toute quiétude. Ces mêmes gouvernements paient des intérêts toujours plus lourds (( 1700 milliards d'euros ).En contre partie les gouvernements appliquent une politique de récession.Ils obligent les forces vives de la nation à se substituer.L'état Français est défaillant,alors c'est à nous qu'ils osent présenter l'addition,et cette dernière est toujours plus conséquente. Les budgets des administrations laminés!!! Des coupes sombres dans les effectifs et les privatisations des services publics s'enchaînent,les faillites et délocalisations se multiplient .Des salaires en bernes ,des pensions soumis à la potion congrue,un pouvoir d'achat qui s'effondrent.Depuis 1973,les gouvernements nous prennent pour des ignorants et des imbéciles,la dette publique est devenu le plus gros mensonge d'état et le plus impressionnant racket perpétrés sur les richesses du pays par des bandits en col blanc.                                                                                                                                          8°)) LA  DETTE  PUBLIQQUE  DANS  LE  MONDE !!                                                               Au hit parade nous trouvons en première position les USA avec 60 mille milliards de dollars et 100% du PIB 2ème le Japon est un endettement de 223% du PIB,L'ALLEMAGNE tant vanté par ses réussites économiques à une dette publique de 2073 milliards d'euros soit 89% de son PIB.L'ANGLETERRE 2060 milliards et 83% de son PIB,la GRECE tant décriée sur la place publique à une dette publique de 26 milliards soit 152% de son PIB.Dans beaucoup de pays concernés c'est le même virus que celui de la France à part les USA e la GB qui eux empruntèrent toujours auprès de la spéculation.                           9°) LA  FRANCE  A  DES  INTERETS  DE  DETTE  DE :                                                       1700 milliards d'euros ce n'est point la même chose qu'une dette. Cette somme est du à la spéculation,elle n'aurait jamais existé si la France emprunterait directement à la BCE,les intérêts seraient nuls (( 0% )).Cette somme c'est donc aux marchés financiers que nous la devons,nous la devons à des gens qui s'enrichissent sur le dos des nations.                                                                                                                                       10°)  LES  CHARGES  DINTERETS  DE  LA  DETTE  EN  FRANCE  EN  2011 !!!!!! Astronomique,voila la définition exacte,rendez vous compte que celle ci vient d'augmenter de 12 % par rapport à 2010 ,c'est donc 52,6 Milliards d'euros supplémentaires de plus à mettre dans l'escarcelle.2012 sera vraisemblance l'année de tous les records d'austérité et de racket,et ce n'est point les discours de justice sociale du gouvernement AYRAULT qui nous guérira de cette épidémie .                                    11°) L'ESPAGNE,la GRECE,le PORTUGAL,l'ITALIE,L'IRLANDE ne seraient point dans ces situations financières si la BCE leur aurait prêté cet argent indispensable en 2008        le .Mr FRANCOIS  HOLLANDE le sait pertinemment mais ils préfèrent disserter sur des prétendues négociations avec les partenaires dits sociaux pour légiférer au nom de la sacro sainte démocratie de nouvelles cures d'austérité .Plutôt de remettre purement et simplement en cause l'article  123  du traité de Lisbonne,il va poursuivre l'oeuvre destructrice de Nicolas Sarkosy.                                                                                        12°) LE  DEFICIT  DE  LA  DETTE  PUBLIC  NE  DEVRA  PAS  DEPASSER  EN  2012  3% du PIB...                                                                                                                                       La campagne électorale est bien finie,le temps du baratin aussi,l'heure est aux sacrifices,le Sarkozisme version Hollande est en route,avec beaucoup de vaseline,le moment est venu de corrompt les organisations syndicales et à ce jeux les amateurs vont se battent au portillon.                                                                                                         12°) LES  PARADIS  FISCAUX ....Selon le rapport de la cour des comptes,il manquerait pour boucler le budget 2012 plus de 8 milliards d'euros et plus de 13 milliards pour 2013.Ors qu'observe t on depuis des décennies,l'évasion fiscale représente annuellement en France une perte fiscale comprise entre 40 et 50 milliards d'euros,à l'échelle Européenne c'est plus de 1000 milliards d'euros soit 5 fois le budget de l'union européenne,de quoi vous donner le tournis.MONACO reste dans ce domaine un des plus important terrain de cette évasion.Le pillage des richesses nationales se consument par les 2 bouts.                                                                                                            13°) LES  NICHES  FISCALES .....Selon le conseil des prélèvements obligatoires,il y aurait 173 milliards que Bercy accorde au titre des niches fiscales aux bénéfices des grands groupes multinationales.

        13°) 11% DE  CHOMAGE..... Selon le très sérieux office européen de statistiques (( eurostat )) le taux de chômage de la zone euro en Mai s'élèverait à 11%,en France nous aurions dépassé les 10%,la barre fatidique des 3 millions de chômeurs est franchies. Voile de biens tristes records.                                                                          14°) Dans le prochain numéro,il sera question de savoir dans quelles situation de richesses la France se situe.  

Repost 0
Published by Patrick
commenter cet article
7 juillet 2012 6 07 /07 /juillet /2012 09:08

1°) L'ARTICLE  123  DU  TRAITE  DE  LISBONNE  DOIT  ETRE  ABROGEE:                             Ce traité est l'acte le plus tyrannique et le plus cruel  de tous les accords Européens signés depuis 1954 !!! Rien absolument rien ne pourra évoluer positivement si HOLLANDE  et  AYRAULT ne s'en libèrent Pourquoi?                                                         UN  PEUT  D'HISTOIRE  POUR  MIEUX  COMPRENDRE  DE  QUOI  S'AGIT-IL !!                      En 1973 alors que la France n'avait aucune dette et possédait un excédent important de sa balance commerciale,de quoi rendre jaloux les capitalistes Américains et Japonais,le premier ministre GEORGES  POMPIDOU (( UDR,droite )) ancien administrateur de la banque ROTCHILD,sous les coups de boutoirs du FMI,(( fond monétaire internationale )) et de  WALL STREET maintes fois réitères,donna mission à VALERY  GISCARD  D'ESTAING (( UDF,centre )) d'offrir à la finance internationale le véritable pouvoir de décisions.                                                                                           LES  FINANCES  PUBLICS  SERONT  DORENAVANT  SOUS  TUTELLE  DU  CAPITALISME  FINANCIER,ils en deviennent propriétaires et gestionnaires !!! Avouez quand même que c'est un très joli butin obtenu sans casse en toute légalité.Longtemps convoité par tous ces bandits de grand chemin,la république leur offre sur un plateau d'argent.                                                                                                                         POMPIDOU et GISCARD d'ESTAING  SONT  DES  INTRIGANTS  ET  DES CONSPIRATEURS, ILS  ONT  VENDUS  LA  FRANCE.....                                                                                   C'est à cette époque que Giscard, d'estaing ce petit châtelain de Chamaliéres assoiffé de reconnaissance sous les ordres du bailleur de fond POMPIDOU livra le coeur léger et le porte feuille rempli la finance publique autrement dit notre argent aux requins.Ces renégats par ce testament condamnèrent la nation toute entière à être dépendante du bon vouloir du capitalisme pur et dur.Au lieux de satisfaire les besoins du peuple ces individus se déshonorent de l'héritage du Gaullisme,et condamnèrent la France à l'ingérence des puissances étrangères sur le fonctionnement de notre société.En guise de remerciement les financiers ainsi en possession des deniers du fruit du travail de chacun d'entre nous firent en sorte que notre petit ministre devient président de la république en 1974.                                                                                                          Depuis notre argent,va grossir les caisses des banques Suisse,alimenter la spéculation monétaire et financer la désintrualisation,la dette publique peut démarrer grâce aux taux d'usure.                                                                                                                               2°) LE  COUP  D'ETAT  DES  CHEVALIERS  DE  L'APOCALYPSE !!!                                         Cet accord de Lisbonne ne permet plus dorénavant aux états,ni aux propriétaires des fonds scripturales et fiduciaires de disposer de cet argent sans s'acquitter au passage de payer la spéculation au taux fixé par ces derniers.Cet accord met fin au régime du CAPITALISME   INDUSTRIELLE pour un nouveau régime le CAPITALISME  FINANCIER,c'est un tournant historique des sociétés Européennes,la suite vous la connaissez  .                                                                                                                         3°) L'ACCORD  DU  TRAITE  DE  MASTRICHT  EN  1992 :                                                      Et ce n'est point fini,nos chevaliers de l'apocalypse ont la dent longue mais surtout ils veulent des garanties en cas de changement de pouvoir. Les gouvernements passent,les financiers restent .                                                                                                             Sous les gouvernements d'EDITH  CRESSON (( PS )) et PIERRE  BEREGOVOY (( PS )) ,le traité de Mastricht amplifiera les éxactions du traité de Lisbonne,mais surtout ,et c'est le plus important il assurera aux spéculateurs d'avoir la totale liberté d'actions sur nos finances,autrement dit,ils pourront comme bon leur semble preter de l'argent aux banques et assurances aux taux d'intérets de leur choix,un service de gardiennage est méme crée portant le nom d'agence de notation !!! Les socialistes se chargeront de la besogne.La république vient de perdre totalement le POUVOIR  FINANCIER,dans les coups fourrés les SOCIALISTES sont capables de belles prouesses.                               4°)  CREATION  DE  LA  BANQUE  CENTRALE  EUROPEENNE (( BCE )) EN  1997.   Dorénavant cette banque se substituera à toutes les autres banques nationales,la banque de France perd ainsi toutes ses prérogatives que lui avait fixé le CNR de 1945 .                                                                                                                   5°)  LE  PACTE  BUDGETAIRE ....                                                                                      Ainsi nommé par les technocrates de Bruxelles les votes des budgets de l'état,sont soumis à la probation ou à la désaprobation des chevaliers de l'apocalypse,et bien basta,circulez il n'y a plus rien à voir !! S'en est terminé définitivement le droits à la représentation nationale de pouvoir encore légiférer librement dans l'établissement des budgets des différents ministères,c'est une nouvelle conspiration à l'encontre des souverainetés nationales. Dans ce qui convient d'appeler une forfaiture et une escroquerie,les SOCIALISTES ne sont jamais en reste,servir aux mieux les intérêts du capitalisme financier internationale est souvent leur ligne directrice!!!                            6°)LA CAMPAGNE  ELECTORALE  DE  FRANCOIS  HOLLANDE ::: George déployée,les bras remuants la salive au lèvres,à chaque meeting,notre petit soldat de gooooche hurlait à qui voulait l'entendre: J'exigerai de Mme Merkel de renégocier ce traité parce qu'il va contre l'intérêt de la nation,Sarkozy a capitulé c'est une honte.Aujourd'hui loin des tumultes de la campagne électorale,à l'image de son prédécesseur,notre NIC-OLLANDE,après s'étre fait remonter les bretelles par la city,c'est vu octroyer le droit à obéir aux ordres de la chancelière Merkel,la gardienne du temple de la finance sacralisée ne plaisante pas,ses états de service pour la défense des intérêts de WALL  STRET et la CITY,lui donne cette autorité,notre socialiste se doit de faire allégeance sous peinre d'être viré du cercle très fermé des faiseurs de misère et affameurs .         LE  28  JUIN  2012,Mr François Hollande reniant sa parole,en tenue d'ADAM renonce à toutes formes de négociation et VALIDE  LE TRAITE  HONTEUX  D'ANGELA  MARKEL  et  de  NICOLAS  SARKOSY,la collaboration contre la souveraineté nationale peut se poursuivre,le dernier obstacle est levé.                                                                                4°)  TRAITE  DE  LA  CONSTITUTION  EUROPEENNE  EN  2004 !!   c'est précisément cette année que les technocrates de Bruxelles à la solde du FMI et intérêts capitalistes AMERICANO  GERMANIQUE décidèrent de ratifier ces 2 traités et de les rendre obligatoire pour les états sans contrepartie,avec sanctions financières à la clef en cas de non respect des budgets accordés par la BCE .                                        4°) REFERUNDUM  SUR  LA  CONSTITUTION  EUROPEENNE.  EN  2005...               Jacques Chirac((( RPR droite )) alors président de la république proposa à ce que le peuple de France décide de son application .Le résultat est sans appel,la nation Française rejeta par 53% des voix des exprimés cette arnaque.                                        5°) COUP D'ETAT DE NICOLAS SARKOSY ......                                                                     Le 4  FEVRIER  2008,Nicolas  Sarkosy aidé en cela par le PARTI  SOCIALISTE et tout particulièrement par le clan HOLLANDE et AYRAULT fit voter tous les députés conspirateurs et complaisants contre la décision souveraine du peuple,il convient de ne jamais oublier qu'il Fallait au duo Sarkosy Fillon les 2/3 des députés à l'assemblée.Cette date du 4 février scelle à tout jamais une  des plus terribles conspirations contre les institutions républicaines de la 5ème république,elle discrédite pour très longtemps la gauche,elle renforce les thèses du FN auprès du peuple.                                                   Cette date de 1973 nous hante nos esprits et ruine toutes possibilités de changer quoi que se soit dans les plans d'austérités qui ne vont point manquer de s'accumuler. Dans la prochaine édition je vous démontrerai qu'en réalité la dette Francaise n'est qu'un racket perpétré par les spéculateurs grace au traite de Lisbonne et de Mastricht. 

Repost 0
Published by Patrick
commenter cet article
6 juillet 2012 5 06 /07 /juillet /2012 08:49

1°) 1354 MILLIARDS  D'EUROS  DANS  LES  COFFRES  DES  BANQUES !!                                           Joli pactole,ne trouvez vous point dans ces temps de disette ?                                      Mais d'où provient cette manne?                                                                                           D"après l'INSE,l'encourt des dépôts représentait en Avril 2012:                                           1°) 566 milliards euros au titre des encours.                                                                       2°) 574 milliards d'euros au titre des économies des Français (( livret A,LDD,LEP,livret jeunes ))                                                                                                                                        . 3°) 186 milliards d'euros au titre du PEL (( plan d'épargne logement ))                                   4°) 24 milliards d'euros au titre du PEP (( plan épargne populaire )).                        Comme vous pouvez l'observer ces sommes sont considérables,de quoi alimenter les appétits d'individus assoiffés de profits faciles .                                                                 Rendez vous compte que ces 1354 Milliards d'euros représentent l'équivalent de 3 fois et demi le budget de la nation et l'on nous dit qu'il n'y plus d'argent dans les caisses!!!                                                                                                                        Comment voulez vous dans ces conditions ne point attirés toutes les convoitises de requins et escrocs en col blanc !!!                                                                                   5°) MAIS DIANTRE  D'OÙ  CETTE  OSEILLE VIENT?                                                             Mais tout simplement pour moitié du fruit du travail,puisqu'en France 90% de la population active est salarié,n'oublions point dans ce raisonnement que 43% sont la conséquence arithmétique du revenu brut des ménages,mais si l'on y ajoute les prestations sociales la part passe à 71%,un tiers provient des entreprises,et 9% environ de ces sommes gigantesques sont de nature immobilière.                                                6°) L'ORIGINE  DES  FONDS  DES  BANQUES  EST  BIEN  D'ORIGINE  DU  FRUIT  DU  TRAVAIL !!!                                                                                                                         Dans notre analyse il ne faut jamais perte de vue l'historique des fonds bancaires,tel l'étoile polaire pour les itinérants depuis la nuit des temps.Ces origines revêts d'une importance capitale gravée dans le marbre.N'oublions point que la base de tous crédits est l'essence même des créations monétaires dans notre société en conséquence de quoi l'importance du crédit est indissociable de celle de la condition salariale.                  7°) LA  FAILLITE  DES  BANQUES  TIENT  AU  FAIT  QUE :                                                 Le peuple n'a point son mot à dire dans l'utilisation de son propre argent,c'est un comble mais c'est surtout des putschs à répétitions perpétrés par des individus sans fois ni lois qui tyrannisent et qui affament des millions de compatriotes,une dictature financière qui n'ose dire son nom,dont les gouvernements qui se succèdent depuis 1983 se font le complice.Ne perdons point de vue que ces fortunes sont notre argent,l'agent des travailleurs,elles alimentent tels des affluents et confluents vers les fleuves les comptes et livrets monétaires,la bourgeoisie ou les familles aisées quand à eux ont une optique bien différentes du bien être de la patrie,ils investissent plutôt dans la spéculation (( les marchés financiers,titres et obligations ))                                               8°) 85%  DES  FRANCAIS  POSSEDENT:                                                                                1 livret d'épargne,des valeurs dites immobilières à hauteur de 18%.                                                                                                             9°) LES  INEGALITES  SE  CREUSENT  A  VITESSE  GRAND  V ....   Toujours d'après un rapport récent de l'INSEE,81% des revenus financiers appartiennent à 20% des ménages aux revenus les plus importants.10°) QUI  PLACE  SON  ARGENT  DANS  L'INTÉRÊT  SUPERIEUR  DE  LA  NATION ?                           QUI  PLACE  SON  ARGENT  POUR  DES  INTERETS  PARTICULIERS ?  La réponse est dans le texte,les salariés placent leur argent aux banques et aux caisses d'épargnes,les riches à la bourse,pour les premiers les liquidités sont disponibles rapidement  et servent aux moyens de paiement,pour les seconds,les placements sont à long terme et ne servent uniquement à produire de l'argent et grossir artificiellement le PIB et fausser les calculs de la croissance.                                                                                                                                                                              11°) NATIONALISONS  LES  BANQUES  !!!  REDONNONS  LE  POUVOIR  AUX  TRAVAILLEURS  CAR  LES  BANQUES  SONT  LE PATRIMOINE  NATIONAL                                                                               

Repost 0
Published by Patrick
commenter cet article
4 juillet 2012 3 04 /07 /juillet /2012 14:22

    1°) LE  SMIC  A  1425,51 EUROS  AU  1 JUILLET  2012 !!!                                             Après avoir fait semblant d'écouter les voeux des organisations syndicales des salariés,et de prendre pour ne point changer en considération ceux des organisations patronales,le gouvernement nous annonce une hausse du SMIC (( salaire minimum interprofessionnelle de croissance )) de 2%,ce qui représente une hausse du pouvoir d'achat de 0,6% puisque d'après les statistiques de l'INSE,l'inflation se situerait autour de 1,4%  !!!! Plus de 4 millions de salariés seraient donc concernés par cette mesure !!!! Pour tous ces salariés enclin depuis longtemps au triple tour de vis budgétaire de nos bourgeois bien pensants ils auront:                                                                                        7 euros net par mois de dépenses supplémentaires à s'offrir !!! Aux choix seulement !! N'éxagérons rien !! Un petit bifteck en plus dans l'assiette ou alors 1 litre 1/2 de 95 en plus dans la bagnole pour aller bosser ou peut être un kg de péche pour les gosses !!! Ou alors seriez vous tenté par une vulgaire bouteille de gros cul  pour feter un anniverssaire !! Les choix sont immenses !!!                                                                       2°) NI  COUP  DE  POUCE !!!  NI  PICHENETTE !!!!   DE  LA  MEPRISE  SIMPLEMENT !!!!    ET  POUR  LONGTEMPS !!!                                                                  Mais pour ce qui me concerne je considère cette augmentation comme de la charité et rien de plus. J'observe qu'à peine formé ce gouvernement capitule en rase campagne face aux injonctions du patronat au diktat d'Angéla Merckel et des commissaires de Bruxelles .                                                                                                                                       7 euros par mois de pouvoir d'achat supplémentaire !!! Rendez vous compte !!! C'est maintenant la distance qui sépare L'UMP de la GAUCHE  !!! (( PS,VERT ))                           Est-ce raisonnable ? Est-ce ainsi que l'on traite les forces vives de la nation?   Qui peut penser un seul instant que cette aumône peut relancer notre économie ?                     Mais ne soyons point dupe de cette supercherie,il y a bien longtemps que tout était plié,l'alibi de nous opposer l'idée qu'une augmentation plus conséquente du SMIC aurait des conséquences négatives sur nos emplois et entraînerait des fermetures d'entreprises en cascades sont des contre vérités épouvantables distillées depuis la nuit des temps par les représentants de la grande bourgeoisie .Les conseillers économiques de FRANCOIS  HOLLANDE alias NIC-OLLANDE sont les mêmes que NICOLAS SARKOSY alias FRAN-COSY,ils ont usé leurs fonds de pantalon sur les bancs des grandes écoles bourgeoises du pouvoir,alors ils croivent au méme dieux,celui du bon grisbi bien frais.                                                                                                                                        4°) LE  GRAND  ECART !!!                                                                                                     Lors de la campagne électorale de 2007,Mme SEGOLENE  ROYALE (( PS )),alors candidate promettait si elle était élue le SMIC à 1500 euros brut au terme de sa mandature c'est à dire en 2012,cette augmentation serait produite en plusieurs étapes.                                                                                                                                   QUEL  RENONCEMENT depuis !!! Mais c'est aussi la preuve irréfutable de plus d'observer que le PARTI  SOCIALISTE se droitise au fur et à mesure de l'affaiblissement des forces communistes,et il serait bien de mauvaise foi de prétendre que ce gouvernement ait     l'intention de changer les politiques droitières  de SARKOSY.                                           LA  PAUVRETE  AVANCE  AU  PAS  DE  CHARGE  Mr  le PREMIER  MINISTRE!!!  La voyez vous ? Sans doute le voit-il !!!  Mais que peut-il y faire? Rien,on ne peut rien pour le peuple c'est bien connu !! Sauf ci celui çi en décide un jour autrement mais c'est une autre histoire . Pour sur,notre social démocrate adepte de la rigueur discrète en a entendu parler dans les salons et durant la campagne électorale mais ceci reste bien loin de ces préoccupations,son souci s'est rassurer les marchés et sauver l'euro !!! Et oui  !! A chacun ses priorités !! Alors en pareils circonstances profil bas tel un officier supérieur s'adressant à ses hommes de troupe pour décrire son impossibilité à vaincre cet ennemi invisible qui pose des bombes à retardement le long du chemin des libertés.Notre Ayrault,ne point confondre avec héros propose son allégeance et sollicite humblement de la part des grands maîtres des extorsions de fonds de l'indulgence pour le peuple.Quelle pauvreté intellectuelle de voir Mr le premier ministre tel un petit garçon lire devant la représentation nationale une feuille de route écrite pour la circonstance par quelques énarques bourgeois d'implorer ces capitaines d'industrie de faire preuve de civisme.Mais faut-il être assez stupide et naïf pour croire que ces gens ont le sens patriotique?                                                                                                                           5°) Hors de ma vue cette misère que je ne saurais voir !!!!                                                  Le rapport de l'insee est pourtant accablant pour les gouvernements qui se sont succédés depuis 1983,le marché du travail vient encore de reculer de 2,10%,13,60% de la population vit avec moins de 954 euros par mois.Un tiers de la population française à été ou est confrontée à la pauvreté.Le seuil fatidique des 3 millions de chômeurs vient d'être franchi,la précarité de l'emploi touche dorénavant toutes les catégories sociales,des salariés pour défaut de logement dorment dans leur voiture  .La fonction publique continue d'être dans la ligne de mire du gouvernement AYRAULT.Les délocalisations continuent à vitesse grand V.Les banquiers de spéculer tranquillement et le grand bourgeois Montebourg passe son temps à se faire l'avocat des affameurs faisant ici ou là des recommandations aux actionnaires privées et pour finir de raconter toutes sortes de carabistouilles aux salariés licenciés afin qu'ils avalent les pilules roses .         6°) ET  POURTANT  MAI  1968  EST  L'ARGUMENT  CONTRE  POISON  QUE  L'ON  DOIT  OPPOSER  SYSTEMATIQUEMENT AUX  TENANTS  DU  REGIME !!!!                          Ce cyclone de liberté qui à soufflé sur la bastille de l'argent obligea POMPIDOU et les grandes familles bon gré mal gré d'augmenter le SMIC de 35%,les salaires intermédiaires de 10% et les retraites de 13% après 2 mois d'un mouvement populaire extraordinaire d'enthousiasme  et de fraternité !!!!                                                                                    Que nous n'avons point entendu et lu par la grande bourgeoisie après ces accords !! : quelques morceaux choisis pour bien comprendre que tout les coups furent permis,même les arguments les plus fourbes et odieux dés lors qu'il s'agissait de défendre les intérêts des possédants du capital : 1°) prise de pouvoir par les soviets,2°) la cinquième colonne est en marche,la CGT et le Parti communiste voila les conspirateurs,les ennemis de l'intérieur au service de l'URSS.3°) les entreprises vont etre liquidées,4°) la France va à la faillite.                                                                          7°)  En  REALITE  QU'AVONS  NOUS  OBSERVE  APRES !!!                                               1°) l'industrie automobiles et ses sous traitants en pleine effervescence,les emplois à tour de bras:                                                                                                                          2°) des créations d'entreprises:exemple l'électroménager dans toutes les villes de France.                                                                                                                                   3°) l'exportation du savoir fair Français en plein essor.                                                       4° l'industrie du bâtiment et travaux publics en prospérité maximum et appel à la main d'oeuvre étrangère pour faire face aux demandes:                                                             5°) l'industrie du tourisme qui explosa littéralement comme un bouquet de fleurs où l'on vu arriver les travailleurs de la France entière sur le bords de nos plages.                          6°) les secteurs bancaires ramassèrent le pactole car les demandes de prêts affluèrent ,etc,etc,faut-il rappeler qu'à cette époque le PARTI  COMMUNISTE est le deuxième parti de France juste derrière l'UDR (( union de la démocratie républicaine,droite gaulliste )):                                                                                               7°) et puis en 1970 c'est à dire 2 ans après,la France devenait la troisième puissance économique du monde,et la première nation socialement développée.                     Aujourd'hui en 2012 grace aux remèdes de charlatans que l'on nous administre depuis 1983,la France doit se situer autour de la 13 ème ou 14 ème place mondiale et nos droits sociaux fondrent comme neige au soleil !!!                                                                         3°) REVOLUTIONNER  LA  FISCALITE  POUR  SOULAGER  les  PME  et les  TPE !!!  Bien sur que oui !! cela doit être un des piliers du changement.                                                 Aujourd'hui force de constater que plus la taille de l'entreprise est importante est moins elle est soumise aux taux d'imposition,à l'inverse si l'entreprise est petite et bien l'entreprise casque beaucoup plus !!  C'est inadmissible ....  Quelques exemples de poids :                                                                                                                                    de 1 à 9 salariés 30% de taux d'imposition :                                                                        de 10 à 19 salariés:29% :                                                                                                     de 20 à 49 salariés 23% :                                                                                                     de 50 à 499 salariés 20% :                                                                                             de 500 salariés à 1999 salariés 19%:                                                                                  les entreprises de plus de 2000 salariés 13%:                                                                      la cerise sur le gâteau se sont les petits choux choux des gouvernements de droite comme socialiste,les entreprises du CAC 40,8% d'imposition !!! Cherchez l'erreur !!        Le groupe TOTAL à titre d'éxemple va s'acquitter seulement la modique somme de 300 millions d'euros,alors qu'il déclare comme profit 12 Milliards d'euros !! Et ce n'est pas tout !!!!                                                                                                                                       65  milliards d'euros d'aides aux grosses entreprises qui font du profit,qui délocalisent et qui licencient en masse pour augmenter leurs profits et dividendes.                                    4°) POUR  UN  SMIC  A  1700 euros  BRUT,comme le préconise la CGT et le PCF,il faut évidemment prendre des mesures d'accompagnement de haut niveaux de responsabilité sous peine de provoquer une augmentation du déficit de la bal:ance commerciale et d'alimenter la dette publique:                                                                                               1°) Prendre des mesures drastiques pour stopper les délocalisations de nos productions 2°) Donner des droits réelles aux organisations syndicales afin qu'ils participent aux décisions d'investissement dans l'entreprise mais aussi au niveau des groupes.3°) Nationaliser tout au partie les constructeurs automobiles Français,les secteurs bancaires et assurances,toutes les entreprises de l'énergie (( GAZ ,EAU , ELECTRICITE  )),les secteurs de la santé et donner aussi des pouvoirs de décisions aux organisations syndicales: 4°) Avec les régions,les départements,le gouvernement doit favoriser toutes reprises d'entreprises liquidées par des groupements de salariés sans aucune contre partie pour les actionnaires propriétaires. 5°) Favoriser les entreprises qui investissent et qui embauchent en réduisant à la fois les niveaux d'imposition mais aussi sur les taxes sur les salaires.6°) A l'inverse de ce qui se passe aujourd'hui,augmenter sensiblement  les cotisations des multinationales qui licencieraient alors que leurs ressources financières restent conséquentes.7°) En cas de dépôt de bilan d'une PME ou d'une TPE pour raisons économiques,faire en sorte que l'administration judiciaire protège la société beaucoup mieux qu'aujourd'hui des prédateurs.8°) Prêts faciles et peut onéreux accordés par les banques aux PME et TPE pour de l'investissement productifs et recherche technologiques et création d'entreprises.9°) Énergies beaucoup plus accessibles aux PME et TPE.                                                                                 10°) Légiferer ou décreter le plus vite possible pour stopper et sanctionner les évasions et fraudes fiscales ((( 100 miliards d'euros en 2011 )).Voila  un certain nombre de mesures contraignantes qui permettraient au gouvernement de se libérer du joug des capitalistes financiers internationales,et pouvoir fixer le SMIC à 1700 euros brut par mois,d"augmenter les salaires moyens et les retraites.Ces sommes importantes injectées dans le salaire retournerait très rapidement dans le flux du PIB (( produit intérieur brut )) mais aussi dans les caisses de l'état par les différents canaux de taxe (( TVA )).   .

Repost 0
Published by Patrick
commenter cet article